Tag: ail

SANTÉ ÉCOLOGIQUE 10 Gestes Écologique en Entreprise

SANTÉ ÉCOLOGIQUE 10 Gestes Écologique en Entreprise

Une impression sur six est inutile, un gobelet en plastique peut mettre 1.000 ans à se dégrader… Voici 10 gestes simples pour aider à la protection de l’environnement et faire des économies.

1. Réduire le nombre de ses impressions
SANTÉ 10 Gestes ÉCOLOGIQUEAvez-vous vraiment besoin d’imprimer sur papier ce que vous pouvez lire à l’écran ? Telle est la première question que vous devez vous poser avant de lancer une impression. Selon une enquête Lexmark/Ipsos, réalisée en avril 2005 auprès de 1.000 entreprises européennes, les entreprises françaises dépenseraient plus de 400 millions d’euros par an en impressions inutiles (une page sur six n’est jamais utilisée). Outre ce surcoût, cela représente 1,2 million d’arbres sacrifiés pour rien. Il n’est pourtant pas si compliqué de limiter le nombre de ses impressions. S’il s’agit d’une simple adresse ou d’un numéro de téléphone, le recopier dans un calepin est peut-être suffisant. Si l’impression est nécessaire, au lieu d’utiliser des feuilles blanches, vous pouvez recourir à du brouillon et/ou imprimer recto/verso. Vous pouvez aussi compiler des données (copier-coller) afin d’imprimer une seule page pleine plutôt qu’au 3/4 vide. Sachez enfin que, selon une estimation de Pricewaterhouse Coopers, la consommation de papier s’accroît de 40% à partir du moment où l’on utilise une messagerie électronique.

2. Recycler les cartouches d’impression et le papier
SANTÉ 10 Gestes ÉCOLOGIQUEPlus de 40 millions de cartouches d’impression sont utilisées en France chaque année (350 millions en Europe). Sur ce nombre, seulement 15 % d’entre elles sont recyclées alors que ce taux atteint les 55 % aux Etats-Unis ou les 35 % en Allemagne. Il existe pourtant de nombreux organismes qui se proposent de recycler vos cartouches et d’utiliser le bénéfice réalisé à des oeuvres humanitaires. On peut par exemple citer l’initiative « cartouches solidaires » ou encore celle de la société LVL qui a conclu un accord de partenariat avec la Fédération des Maladies Orphelines. Chaque année, elle reverse une partie de ses revenus à l’association (37.076 euros en 2004). Par ailleurs, les entreprises françaises ont encore un gros effort à fournir en matière de recyclage du papier (qu’il soit imprimé ou qu’il provienne de magazines). Dans la mesure où le papier de bureau est considéré comme un déchet industriel, il ne relève d’aucune législation. A votre initiative, vous pouvez toutefois équiper vos bureaux de poubelles différenciées, dont une pour le papier, et souscrire à un service de collecte sélective. Autre solution : broyer le papier et l’utiliser comme matériau de rembourrage pour l’expédition de produits fragiles.

3. Eteindre les lumières en quittant une pièce vide
Quand vous quittez une pièce vide, pensez à éteindre la lumière. De même, dans certaines grandes tours de bureaux, les espaces sont souvent éclairés nuit et jour. Une dépense d’énergie absolument inutile. Vous pouvez aussi suggérer l’installation dans votre entreprise de minuteurs ou de lumière à détecteurs de présence sur les lieux de simple passage. Outre les toilettes, ils peuvent aussi équiper certains couloirs. Enfin, il faut encourager l’utilisation de la lumière naturelle dès que cela est possible.

 

 

4. Choisir des ampoules basse consommation
Un autre geste écologique est l’utilisation d’ampoules basse consommation. Elles ont plusieurs avantages : elles consomment quatre à cinq fois moins d’électricité, elles dégagent peu de chaleur et leur durée de vie oscille entre six à dix ans. Leur surcoût à l’achat est donc rapidement amorti. Et si jamais vous n’optez pas pour cette solution, un dépoussiérage régulier des ampoules en place permet déjà de limiter la consommation et d’améliorer l’éclairage des pièces. A proscrire absolument : les lampes halogènes qui dégagent une forte chaleur.

5. La climatisation, est-ce toujours nécessaire ?
En été, la température n’exige pas toujours l’utilisation systématique de la climatisation, gourmande en électricité et qui rejette des gaz à effet de serre. Privilégiez plutôt l’utilisation du ventilateur, qui consomme peu. Des économies financières substantielles pour l’entreprise peuvent aussi être obtenues en créant de légers courants d’air en cours de journée dans les locaux et en aérant le soir après les grandes chaleurs. De même, certaines entreprises ont tendance à trop chauffer leurs locaux en hiver. Une trop grande différence entre la température intérieure et extérieure peut être néfaste pour la santé. L’entreprise peut aussi équiper ses locaux de thermostats programmables, permettant de réduire le chauffage durant la nuit et les week-ends. Par ailleurs, il est utile de vérifier l’efficacité de l’isolation de ses locaux.

6. Abandonner le gobelet en plastique pour une tasse
Connaissiez-vous le nombre de gobelets en plastique utilisés chaque année dans votre entreprise ? Une société de 200 personnes en utilisera par exemple plus de 60.000. Ainsi, au Royaume-Uni, 5 milliards de gobelets en plastique sont consommés chaque année. Sachant qu’un seul de ces verres mettra de 100 à 1.000 ans pour se dégrader dans la nature et qu’ils ne sont généralement pas recyclés, l’impact sur l’environnement est majeur. La solution est donc de privilégier les tasses individuelles. L’achat de l’objet peut être pris en charge par l’employeur, ce qui permettra de faire passer positivement le message parmi les salariés.

7. Réduire ses déplacements professionnels et opter pour des réunions virtuelles
Avez-vous absolument besoin de rencontrer physiquement chaque semaine l’équipe de votre filiale située à 300 km ? Une réunion téléphonique hebdomadaire ou, mieux, une visioconférence peut tout à fait suffire à faire le point sur l’avancement de projets. Naturellement, cela ne vous empêche pas de vous déplacer de temps en temps. Dans ce cas, privilégiez le covoiturage si vous êtes plusieurs à vous déplacer, ou optez pour le train.

8. Travailler avec un ordinateur au label « Energy Star »
Le label Energy Star, dont le programme est mis en oeuvre par la Communauté européenne, concerne les équipements informatiques (ordinateurs, imprimantes, scanner, photocopieuses…). Il garantit une consommation énergétique inférieure à la moyenne, que ce soit en mode « veille » ou en activité. La Communauté européenne diffuse la liste complète des produits disposant du label Ernergy Star. A savoir également : les écrans en veille ne permettent pas de faire des économies d’énergie. Pensez aussi, dans la mesure du possible, à éteindre votre ordinateur durant la nuit. Au cours de l’année 2002 en France, les salariés qui n’ont pas eu ce réflexe ont coûté plus de 128 millions d’euros à leur employeur. Pire, en restant allumés la nuit, ces ordinateurs chauffent et provoquent des émanations de CO² (on les estime à 2,8 millions de tonnes sur une année).

9. Opter pour le covoiturage ou le vélo
Selon une étude menée auprès des lecteurs du Journal du Management en octobre 2005, 42 % viennent au bureau en voiture mais moins de 1 % pratiquent le covoiturage. Pourtant, ils sont 28 % à rêver de pouvoir aller au travail à pied et 17 % en vélo (ou tout autre moyen de locomotion à roulettes non polluants). Ce serait la solution idéale pour réduire l’émanation de Nox, ces composés combinant de l’azote (N) et de l’oxygène (O) comme le monoxyde et le dioxyde d’azote, qui contribuent à l’effet de serre. Selon des études, 50 % de ces Nox proviennent des transports. Plus que le covoiturage ponctuel, c’est celui pratiqué entre collègues, au quotidien sur le trajet domicile-travail, qui aura un impact positif sur l’environnement. S’il n’est pas possible de le pratiquer dans votre entreprise, de multiples associations se chargent de mettre en relation des personnes intéressées par le covoiturage.

10. Ne pas laisser couler l’eau
Aussi valable chez soi qu’au bureau, économiser l’eau est un geste simple et à la portée de tous. Quand vous voulez vous laver les mains, inutile de laisser l’eau couler. De même, vous n’avez pas systématiquement besoin de vous laver
de. Les passer rapidement sous le robinet d’eau froide peut suffire. Dans les toilettes aussi, des économies d’eau sont possibles. Au niveau de la chasse d’eau, vous pouvez faire installer un dispositif de réglage du débit, qui comporte deux boutons, un qui libère entre 3 et 5 L d’eau et l’autre tout le contenu de la chasse, entre 6 et 10 L.

VINAIGRE DES QUATRE VOLEURS Antiseptique naturel. RECETTES du VINAIGRE DES 4 VOLEURS

VINAIGRE DES QUATRE VOLEURS Antiseptique Naturel
RECETTES du VINAIGRE DES 4 VOLEURS

Vinaigre des quatre voleurs un remède naturel efficace depuis des siècles

VINAIGRE DES QUATRE VOLEURS Antiseptique naturel Recette du VINAIGRE DES 4 VOLEURS

Le Vinaigre des quatre Voleurs est utilisé comme une panacée depuis des siècles

Le vinaigre des 4 voleurs a été signalé pour la première fois à Toulouse au cours d’une épidémie de Peste de 1628 à 1631. « Quatre Voleurs » furent pris sur le fait alors qu’ils dévalisaient des pestiférés. Ils révélèrent leur secret contre la promesse d’avoir la vie sauve. Après quoi, ils furent pendus haut et court !

En 1720, la Grande Peste frappait Marseille et des fripons utilisèrent le même procédé que leurs prédécesseurs toulousains pour piller en toute impunité. Ces voleurs se frottaient les parties du corps exposées (mains, visage) avec cette préparation avant de dépouiller les pestiférés. Eux aussi donnèrent leur secret aux juges mais ils eurent la vie sauve.

Preuve de son efficacité, le vinaigre des quatre voleurs fut reconnu en pharmacologie et inscrit au codex dés 1748. Ce vinaigre médicinal fut longtemps vendu en pharmacie comme antiseptique naturel.

Son utilisation au cours des siècles a permis de lui découvrir de très nombreuses vertus.

Toujours célèbre, le vinaigre des quatre voleurs trouve aussi bien sa place dans une pharmacie naturelle que pour l’hygiène quotidienne et familiale. Il est toujours utilisé lors des risques de contagions !

Utilisation et vertus traditionnelles du Vinaigre des quatre Voleurs :

Ses propriétés purifiante, nettoyante, apaisante et adoucissante constituent une alternative efficace et naturelle pour tous les soins de la peau, des cheveux, du cuir chevelu et des muqueuses. Le vinaigre des 4 voleurs est doux, il n’irrite pas la peau et permet un usage sur les peaux sensibles dont le visage.

Nettoyant :

  • Le vinaigre des quatre voleurs s’utilise pur pour nettoyer les peaux grasses
  • Dilué en lotion nettoyante pour éviter l’usage de détergent ou pour le nettoyage des peaux sensibles
  • Pour assainir, apaiser et adoucir la peau. Le vinaigre des quatre voleurs est idéal pour diminuer l’acné notamment l’acné juvénile, les irritations, démangeaisons, aphtes, piqûres d’insectes …)

Tonique :

  • En friction sur les tempes, le front et les poignets, le vinaigre des quatre voleurs aide à tonifier
    en cas de faiblesse ou fatigue
  • En lotion tonique pour une agréable sensation de bien être et de fraîcheur

Soin capillaire :

  • Le vinaigre des quatre voleurs est idéal pour adoucir et faire briller les cheveux
  • Pour assainir le cuir chevelu (cheveux gras, pellicules) et le revitaliser
  • Pour redonner du gonflant à la chevelure entre 2 lavages
  • Pour éviter le lavage quotidien et la sensation de cheveux sales et les démangeaisons
  • Le vinaigre des quatre voleurs est aussi efficace pour éliminer les poux et les lentes
  • Préventif anti-poux

Pour aider à soulager certaines douleurs :

  • Les propriétés anti-inflammatoires du vinaigre des quatre voleurs sont bénéfiques pour apaiser les douleurs articulaires
  • En friction ou compresse (dilué) sur les tempes et le front pour aider à soulager les maux de tête.

Antiseptique et cicatrisant :

  • Une application du vinaigre des quatre voleurs suivie d’un pansement gras avec l’huile de Millepertuis (pour favoriser un processus naturel et éviter de dessécher la plaie) aidera à la cicatrisation des plaies difficiles.
  • Pour désinfecter

En période hivernale :

  • Des compresses d’eau chaude imbibées de vinaigre des quatre voleurs sur la poitrine pourront  aider à soulager les encombrements respiratoires.
  • Pour aseptiser les parties du corps exposées, telles que les mains ou le visage.
  • En inhalation ou encore quelques gouttes dans un verre d’eau

 

Conseils d’utilisation :

Le vinaigre des 4 voleurs est à utiliser :

  • Pur ou dilué en lotion, friction, compresse, bain…
  • Dilué pour une application sur les muqueuses
  • Dilué aussi si effet trop piquant sur acné, irritations…
  • Dilué pour nettoyer les bobos des enfants

Conservation: Recommandée à l’abri de la lumière. Le vinaigre des quatre voleurs à une durée de conservation supérieur à 30 mois. Il est recommandé de l’utiliser dans les 18 mois qui suivent l’ouverture du flacon

Composition biologique : Plantes : absinthe, lavande, romarin, sarriette, sauge, ail, cannelle écorce, girofle clous / Camphre naturel

Composition INCI : (International Nomenclature of Cosmétic Ingrédients): NB :Langage anglais et scientifique – Nom botanique latin pour les plantes

Acetum / Artemisia absinthium, lavandula augustifolia, rosmarinus, satureia hortensis, salvia officinalis, allium sativum, cinnamomum cassia, eugenia caryophyllus / Camphor

Recette du Vinaigre des 4 voleurs

Sert pour la désinfection, la décontamination, le nettoyage des plaies

20 g de romarin 20 g de lavande
20 g de sauge 30 g de cannelle
20 g de thym 30 g de acore vrai
20 g de menthe 30 g de girofle
20 g d’absinthe 30 g d’ail
20 g de rue 5 g de camphre

Mettre le tout dans 1.5 litre de vin blanc, laisser macérer durant 10 jours et filtrer. Conserver au frais et à l’abri de la lumière

Infectieuses (maladies) ou infections intestinales

1 ère recette
Le secret, c’était le fameux vinaigre, macération aromatique dont ils se frottaient le corps, et buvaient tous les jours.

Voici la formule : 20 g de grande absinthe (Artemisia absinthium); 20 g de petite absinthe (Artemisia pontica); 40 g de romarin (Rosmarinus officinale); 40 g de sauge (Salvia officinale); 40 g de menthe (Mentha); 40 g de rue fétide (Ruta graveolens); 40 g de lavande (Lavandula vera); 5 g d’acore aromatique (Acorus calamus); 5 g de cannelle (Cinnamomum zeyianicum); 5 g de girofle (Syzygium aromaticum); 5 g de muscade (Myristica fragrans); 5 g d’ail(Allium sativum).

A laisser macérer dix jours (au soleil si possible) dans 2,5 litres de vinaigre. Ecrasez bien les plantes dans le jus, puis passez. Ajouter 10 g de camphre naturel à dissoudre avant dans quelques gouttes d’acide acétique. A faire préparer par le pharmacien, et s’en frictionner tous les jours. C’est une belle panoplie d’herbes désinfectantes! Les voleurs furent tout de même pendus… La même histoire se répète à Marseille en 1720; mais, là, les magistrats laissent la vie sauve aux nouveaux voleurs, et affichent la recette dans les rues.

2 ème recette
Faites grand usage dans la cuisine d’ail, de girofle et de cannelle. Mangez-en tous les jours si vous craignez la contagion. La muscade aussi, mais seulement à très petite dose (une pincée râpée), parce qu’elle est toxique : on peut mourir d’avoir mangé une noix entière, en une seule fois. Utilisez toutes les essences citées plus haut en bains, ou pour désinfecter l’atmosphère (quelques gouttes sur une ampoule électrique allumée).

Livre conseils santé

Les Miracles du Vinaigre Pour Votre Santé

Contrairement au vinaigre blanc, qui est un produit distillé et entièrement synthétique, le vinaigre de cidre est une mine d’or thérapeutique.

 

70 Vinaigrettes santé

70 recettes de vinaigrettes sans gras à base d’aliments frais et nutritifs. Un livre de recettes sur l’alimentation vivante de Frédéric Patenaude.

Les Enfants Vulnérables aux Toxines! Comment Pourquoi?

Les Enfants Vulnérables aux Toxines!

Les Enfants Vulnérables aux Toxines! Notre Monde est une Soupe Toxique
Les Enfants Vulnérables aux Toxines!

Environ 80,000 produit chimiques synthétiques ont été développés afin d’être mis sur le marché. La majorité d’entre eux n’existaient pas avant les années 1940.

Plus de 1500 nouveaux produits chimiques sont mis en marché chaque année.

Le Toxics Release Inventory ( Programme d’Inventaire des produits Toxiques ) pour l’année 1997 a révélé qu’un total de 2.58 milliards de livres de produits toxiques ont été mis en circulation par les installations obligées de se rapporter. Ce nombre exclut les produit toxiques qui sont incorporés aux autres produits ainsi que les pesticides, qui représentent à eux seuls 4.5 milliards de livres.

Des 15,000 produits chimiques qui sont enregistrés auprès de l’Agence de Protection Environnementale en tant que produit voués à l’usage commercial.
Ont avait alors testé la toxicité de moins de la moitié d’entre eux, et ont avait testé la toxicité pour les organismes en développement de moins de 20 % des produits.

Des tests visant à déterminer la neuro-toxicité développementale ont été soumis à l’EPA pour 12 produits seulement, en date de décembre 1998. Ces test ne sont pas requis par l’EPA.

Aucun produit n’a encore été testé quand aux effets sur notre santé lorsque survient une interaction avec un autre produit chimique. En outre, nous sommes tous exposés à des douzaines sinon des centaines de produits chimiques chaque jour.

Avec l’évolution des procédés d’analyses, nous pouvons constater que des quantités de plus en plus infimes peuvent êtres nocives, particulièrement dans le cas des populations plus vulnérables tels les enfants. Par exemple, le taux acceptable de plomb dans le sang est passé de 60 micro grammes / décilitre (ug/dl) en 1960 à 10 ug/dl en 1990. Les études en cours présentement suggèrent qu’il n’y aurait peut-être pas de quantité identifiable qui serait sécuritaire pour le cerveau en développement.

Les Enfants Vulnérables aux Toxines

Proportionnellement à leur poids, les enfants mangent, boivent et respirent beaucoup plus que les adultes et absorbent donc une plus grande quantité de toxines de leur environnement.
Par exemple, proportionnellement toujours, les enfants boivent sept fois plus d’eau et respirent sept fois plus d’air que les adultes.

Les Enfants Vulnérables aux Toxines! Comment Pourquoi?

Tout au cours de leur développement biologique et physique, plus particulièrement avant leur naissance et au stage de nouveau-né, ils sont extrêmement fragiles aux dommages causés par les substances toxiques.

Par exemple, l’exposition à des doses uniques et infimes de certains pesticides lors de certaines journées critiques de leur développement peuvent créer un impact permanent sur leurs fonctions neurologiques et physiques, allant des difficultés d’apprentissage tel le Trouble Déficitaire de l’Attention avec Hyperactivité et problèmes de reproduction.

Plusieurs produits neurotoxiques tels le mercure, la dioxine et les PBC forment des bio accumulations dans les lipides de notre corps et se transmettent de la mère à l’enfant in utero et par l’entremise du lait maternel.

Les Maladies Infantiles Chroniques connaissent une Croissance Dramatique

Le taux de cancer chez les enfants a augmenté de 26 % entre 1975 et 1998.

Le taux de cancer des testicules chez les jeunes hommes a augmenté de 60 % et le taux d’hypospadias (anomalie congénitale caractérisée par une ouverture anormale de la face de l’urètre) chez les nouveau-nés mâles ont doublé entre 1968 et 1993.

Le pourcentage d’enfants atteints d’asthme aux États-Unis a doublé, passant de 3.6% à 7.5% entre 1980 et 1995. En 2001, 8.7% (6.3 millions) de tous les enfants Américains étaient atteints d’asthme.

On estime que près de 12 millions d’enfants Américains (17%) en bas de l’âge de 18 ans souffrent d’un
ou plusieurs troubles de développement, d’apprentissage ou de comportement.

Le taux d’autisme a doublé aux États-Unis entre 1966 et 1997.

Entre 1997 et 2000, 6.7% des enfants entre l’âge de 5 et 17 ans ont été diagnostiqués comme souffrant
de Trouble Déficitaire de l’Attention avec Hyperactivité.

Un million d’enfants Américains ont un taux de plomb dans le sang de plus de 10 ug/dl, ce qui affect
leur comportement et leur capacité d’apprentissage. 36% de ces enfants sont Afro-Américains et vivent dans des centres urbains.

Les Enfants Atteints de Maladie ont un Impact Social Énorme

L’impact qu’ont les troubles de développement et d’apprentissage sur les enfants et leurs familles est immense. Tant les parents que les professeurs, les dirigeants des écoles et les communautés déboursent constamment des sommes de plus en plus importantes en plus d’une quantité d’heures et d’énergie incalculables à tenter d’aider les jeunes à acquérir des habiletés qui autrefois leur venait plus naturellement.
Par exemple, la facture pour les programmes spéciaux d’éducations pour les enfants atteints de troubles d’apprentissage s’élevait à 77.3 milliards, soit une moyenne de 12,474$ par étudiant pour l’année scolaire

Ce chiffre représente 22% des dépenses totales dans le domaine de l’éducation primaire et secondaire aux États-Unis. Le coût total moyen par étudiant est ordinairement de 6,556.

Les enfants atteints de ces troubles de développement ont de meilleures chances de devenir délinquants, de s’adonner à l’usage des drogues, de commettre des crimes à l’âge adulte et ont également un plus haut taux de suicide et de maladies mentales. 31% des enfants atteints de troubles d’apprentissage seront mis en état d’arrestation dans les 3 à 5 années qui suivront la fin de leurs études secondaires. 50% des délinquants juvéniles qui ont été soumis aux tests ont été diagnostiqués avec un trouble d’apprentissage qui n’avait jamais été détecté auparavant.
Le coût d’emprisonnement pour un seul détenu juvénile varie entre 35,000$et 60,000$ par année.

Le coût total pour la société des troubles déficitaires neuro-développementaux s’élève entre 81,5 milliards et 167 milliards de dollars par an

CANCER du SEIN – Certaines lésions BÉNIGNES du SEIN présentent plus de risques.

CANCER du SEIN Certaines lésions BÉNIGNES du SEIN présentent plus de risques.

CANCER du SEIN Certaines lésions bénignes du sein présentent plus de risques de cancer

 

Des femmes ayant certains types de lésions et grosseurs bénignes du sein ont un plus grand risque de développer un cancer des tissus mammaires, selon une étude publiée aux États-Unis.

CANCER du SEIN

Agence France-Presse

Washington

«Notre étude a montré un lien entre certains types de lésions bénignes du sein et le développement ultérieur d’un cancer mammaire», a indiqué Lynn Hartmann, une cancérologue de la Mayo Clinic qui a dirigé cette recherche dont les résultats paraissent dans le New England Journal of Medecine du 21 juillet.

«Des femmes dont les résultats d’une biopsie indiquent l’absence de cellules cancéreuses doivent néanmoins discuter avec leur médecin de la possibilité de risques accrus de cancer», a-t-elle ajouté.

Plus d’un million de femmes subissent chaque année, aux États-Unis, des biopsies d’adénomes ou de lésions du sein qui s’avèrent négatives.

Les chercheurs de la Mayo Clinic ont indiqué avoir de solides indications selon lesquelles les tumeurs bénignes les plus courantes qui ne prolifèrent pas ne présentent aucun risque de mutation cancéreuse, tant que ces femmes n’ont pas d’importants précédents familiaux.

Mais pour les lésions atypiques et dont les cellules prolifèrent, le Dr Hartman et ses collègues, estiment que davantage de recherches sont nécessaires pour mieux comprendre le processus cellulaire aboutissant à un cancer du sein.

Pour ce faire, cette équipe de chercheurs de la Mayo travaille pour évaluer les différents risques possibles de développement de cancer, dont l’âge au moment de la biopsie négative de la lésion, les antécédents familiaux de cancer du sein et la pathologie de la lésion bénigne, a-t-elle précisé dans un communiqué.

 

«Notre but est d’améliorer les prévisions de risques de cancer pour les femmes ayant différentes formes de tumeurs bénignes», a ajouté le Dr Hartmann.

La recherche a été conduite sur 9087 femmes de 18 à 85 ans ayant eu une biopsie négative de lésion du sein durant une période de 25 ans allant du 1er janvier 1967 au 31 décembre 1991.

Les informations concernant les antécédents familiaux ont été obtenus durant la période d’observation et dans les réponses aux questionnaires contenus dans les dossiers médicaux des femmes ayant participé à cette étude conservés à la Mayo Clinic de Rochester.

ACIDE FOLIQUE Anti-Cancérigène Vitamines du Groupe B

ACIDE FOLIQUE Anti-Cancérigène Vitamines du Groupe B l’Importance de l’Acide Folique

ACIDE FOLIQUE Anti-Cancérigène Vitamines du Groupe B
Ajoutez un peu d’acide folique à votre vie, si ce n’est pas déjà le cas. Les travaux de chercheurs du Centre de santé
de l’Université McGill à Montréal montrent en effet qu’une alimentation pauvre en cette vitamine du groupe B augmente le risque de contracter un cancer colorectal.

ACIDE FOLIQUE Anti-Cancérigène Vitamines du Groupe B

Également appelé folate, folacine ou acide ptéroylglutamique, l’acide folique est déjà reconnu comme essentiel au développement normal de la colonne vertébrale, du cerveau et de la boîte crânienne d’un bébé pendant les premières semaines de la grossesse.

Protection accrue

Les résultats de recherche montrent qu’aucune des souris nourries selon un régime de contrôle n’a développé de tumeurs alors que, chez les rongeurs ayant une alimentation pauvre en folate, une sur quatre a développé une ou plusieurs tumeurs.

Selon l’équipe de recherche, de faibles niveaux de folate alimentaire causeraient une augmentation du dommage de l’ADN, qui joue un rôle dans le développement des tumeurs.

L’acide folique est présent dans les feuilles de plusieurs végétaux, mais d’autres aliments en contiennent, en particulier les fromages fermentés.

Environ 20 000 Canadiens recevront un diagnostic de cancer colorectal en 2006. Cette maladie sera fatale pour environ 8500 d’entre eux.

Les résultats complets sont publiés dans la revue scientifique Cancer Research.

Une étude antérieure de la même équipe avait exposé le rôle protecteur d’une alimentation riche en folate contre les maladies cardiaque

Lire plus

Laissez la Nature nourrir et guérir votre corps.

Monique Toubeix