CONSEILLÈRE PRODUITS MONAT Soins Capillaires de Santé MONIQUE TOUBEIX Spécialiste en Beauté et Santé des Cheveux.

Conseillère Produits Monat Soins Capillaires de Santé Naturels MONIQUE TOUBEIX Spécialisée en Beauté et Santé des CHEVEUX. Québec – Canada – USA – Europe Français.

Conseillère Produits Monat Soins Capillaires de Santé Produits Naturels Végan Monique Toubeix

COMMENT CHOISIR LE BON PRODUIT MONAT?

Vous aurez le bon produit  lié à vos problèmes capillaires avec une analyse approfondie de votre cuir chevelu et de vos cheveux.

Pour plus de rapidité contactez-moi directement au 514-792-0281 ou allez sur ma page Pro Facebook. 

MONAT CAPILLAIRE MONIQUE TOUBEIX

QUI SUIS-JE?

Je me nomme, Monique Toubeix, Styliste et Conseillère en Soins Capillaires/Beauté et
Bien -Être Naturels pour la compagnie MONAT au Québec Canada , Usa et en Europe.

Monique Toubeix Certifiée Conseillère MONAT
Monique Toubeix



Je suis passionnée par la santé/beauté des cheveux et du visage depuis mon plus jeune âge.

J’obtiens mon diplôme de compétences à l’école Supérieure des Métiers d’arts Commerciaux de Montréal.

Spécialisée comme visagiste/styliste, Esthétique, Trichologie et Bio/Chimie.

Dans mon cheminement, je travaille en formant d’autres Stylist dans les salons: La Coupe Montréal / New York, Jacques Dessange Paris/ Montréal.

 

 


Je participe à une rubrique de Relooking de la tête aux pieds. Avec les magazines »Clin d’Œil »et l’Essentiel » durant 10 ans. En collaboration avec Macha Colas auteur du Livre: « La jeunesse et beauté par la gymnastique facial ».

A force de mouvements répétitifs avec mon métier, j’ai aux bras deux capsules et trois tendinites. Au risque de paralyser, je ralenti beaucoup mon travail car je voulais tout de même continuer ma carrière de styliste.

MONAT arrive à un moment dans ma vie ou je me questionne sur ma carrière.
Grâce à cette entreprise, je deviens consultante indépendante. Ce qui me permet de pouvoir continuer à soutenir une clientèle afin d’améliorer leur santé capillaire.
Mes conseils esthétiques des soins du visage, la peau avec Monat, m’ouvre la porte sur d’autres connaissances à partager.

Pourquoi avoir choisi une entreprise Monat?

J’ai eu moi-même une grosse perte de cheveux suite au stress et débalancement hormonal « ménopause » qui commençait. Le tout accompagné de démangeaisons au cuir chevelu avec un début de psoriasis.

Monat est connue pour l’efficacité de repousse capillaire avec des produits anti-âge.

L’huile « Rejuveniqe » breveté que contient tous les produits, shampooings, traitements, masques, soins du visage à le pouvoir d’aider la régénération et la santé du cuir chevelu.

Elle contient les mêmes molécules que celles de notre corps, ce qui favorise le pH et une repousse de cheveux plus fortes, plus denses.

J’ai un cheveux naturel avec des mèches décolorées et mes cheveux ondules naturellement.
J’ai commencé par utiliser l’huile Rejuvenique pour rétablir l’hydratation et le PH de mon cuir chevelu. Le shampoing, le revitalisant correspondant à mon profil capillaire et le traitement au Capixyl étaient dans mon cas, indispensable.

Les 2 semaines suivantes, mon psoriasis avait disparu et ma chute de cheveux diminuée de moitié. Elle a stoppée complètement en 1 mois. J’ai vue la partie de mon vertex (dessus de tête) et de mes tempes frontales avoir de nouvelles repousses.
Je remonte mes cheveux en chignon, ma nuque qui se dénudait vers le haut a retrouvée plus de densité capillaire.

Cela fait 5 ans que j’utilise les produits Monat, huile, shampooing, revitalisant, jusqu’aux produits de coiffage.
Malgré que mes hormones me mènent la vie dure, et des mèches décolorées aux 4 mois, j’ai aujourd’hui, plus de cheveux que lorsque j’avais 40 ans!!

Si vous souhaitez retrouver vos cheveux éclatants de santé, peut importe votre problème et vos besoins, je peux vous aider.

Que cela soit pour de l’alopécie, psoriasis, une chute de cheveux sévère, une chimiothérapie, vouloir de la repousse, un cheveu plus fort, un cheveux longs plus dense.
Aussi, pour redonner vie à vos cheveux abîmés par la décoloration ou le soleil etc…

Sans obligation de votre part, je vous invite à remplir le formulaire ci-dessous pour mieux cibler votre profil capillaire. Je répond personnellement à chacun d’entre vous en toute confidentialité!

Conseillère Monat Monique Toubeix

Informations 514-792-0281

MONAT SOINS des CHEVEUX CANADA, QUEBEC- CHUTE de CHEVEUX, Conseils et Vente

FORMULAIRE d’ANALYSE CAPILLAIRE par Monique Toubeix MONAT"
Pour avoir un meilleur aperçu de votre profil capillaires, Remplissez tous les * en rouge et autres espaces qui s’appliquent à vous.
Cochez plusieurs cases si nécessaire
Cochez plusieurs réponses si nécessaire
Cochez toutes les réponses qui se rapporte à vos cheveux actuels
Inscrivez vos commentaires sur vos cheveux
Indiquez le moyen de communication de votre choix.
Téléphone, Messenger, Texto…
Cochez vos choix
Sélectionnez votre Pays

Monique Toubeix
Conseillère Produits MONAT  

514-792-0281

 

Pour l’Opportunité d’une Entreprise Monat à domicile c’est ici
Pour un Quizz de soins de peau allez directement sur ce lien:

Page PRO Facebook: https://m.facebook.com/Monat.Quebec.Canada.USA/

Les Produits MONAT sont disponible au QUÉBEC – CANADA – USA – AUSTRALIE et EUROPE

 

PRODUITS NATURELS NETTOYER sans EMPOISONNER avec des PRODUITS de NETTOYAGE Naturels

PRODUITS NATURELS NETTOYER sans EMPOISONNER avec des PRODUITS de NETTOYAGE Naturels

PRODUIT NATUREL NETTOYER sans EMPOISONNER

ENTRETIEN MÉNAGER

Le grand ménage du printemps !
Ce rituel incontournable implique un nombre important de produits nettoyants. Or, leur propreté et leur fraîcheur sont illusoires. En réalité, ils contribuent à la pollution de l’air intérieur, sont toxiques lorsque ingérés et peuvent empoisonner ceux qui les inhalent ou les touchent. Et causent des dommages à l’environnement.

Il suffit de produits simples comme du savon (naturel), de l’eau, du bicarbonate de soude, du borax, du vinaigre et du jus de citron ainsi que d’un peu de jus de bras pour nettoyer sans dommage à l’environnement. De l’eau et du vinaigre pour laver les fenêtres, par exemple.

La liste est longue : plomb dans la peinture, solvants, teintures, chandelles, poêles à bois (particules fines), appareils de chauffage à l’huile ou au gaz (monoxyde de carbone)…

On se soucie pourtant très peu des produits nettoyants. Or, chaque famille en utilise en moyenne entre 20 et 40 litres par année. Il ne faut pas se surprendre si de plus en plus de compagnies d’entretien ménager passent aux produits bio.

Certains produits comme le Hertel + ou le Fantastik contiennent des éthers de glycol, qui peuvent être dommageables pour le fœtus et le système de reproduction. En fait, certains des produits qu’on utilise pour frotter, laver et désinfecter les comptoirs, la douche et les fenêtres ne devraient même pas franchir le seuil de la porte.

Pour les personnes plus sensibles, les effets peuvent être immédiats : irritation de la peau ou des yeux, problèmes respiratoires. Les effets de certains sont plus pernicieux parce qu’à long terme ou chroniques : cancer, asthme, allergies, etc.

Les produits pour nettoyer les drains, les toilettes et les fours sont les plus toxiques, car ils contiennent souvent de l’ammoniaque, des javellisants ou du chlore. Les fragrances des nettoyants sont souvent nuisibles. Sans parler des produits « hormonaux » dont on vérifie maintenant les effets perturbateurs dans les cours d’eau (chez les poissons).
D’autre contiennent tout simplement beaucoup de composantes à base de pétrole.

Les effets ne se limitent pas à polluer l’air que nous respirons. Une bonne proportion de tous ces produits se retrouvent… dans l’eau. Certains produits se dissolvent, mais d’autres subissent une altération qui peut être dangereuse pour la santé.

Quant aux produits de lessive, mais dans une moindre mesure depuis quelques années, ils contiennent des phosphates, qui contribuent à la prolifération des cyanobactéries (« algues bleues ») dans les cours d’eau.

Le gros problème avec tout ça, c’est qu’aucune réglementation n’oblige les fabricants à identifier les substances utilisées pour nous aider à faire un choix éclairé. Dans le doute, pourquoi ne pas s’abstenir ?

Vérifiez aussi sur votre lieu de travail. Tout le monde ne s’en portera que mieux. Même le patron y trouvera son compte si ça peut contribuer à faire diminuer l’absentéisme…

Vous voulez des conseils et des trucs ? L’Association pulmonaire du Canada (www.poumon.ca) en propose une liste très complète dans sa section « Protégez vos poumons ».

ENTRETIEN MÉNAGER Produits Naturels

Nettoyer sans s’empoisonner

Le Soleil

Québec

Livres

Recettes et Remèdes de Nos Grands-Mères + 7 Bonus

Voici comment remplacer les produits chimiques et artificiels (coûteux et nocifs) du quotidien par de puissants produits naturels sains, faciles à trouver, redoutablement efficaces et très économiques

 

Le Grand Ménage au Naturel

Les recettes simples et économiques pour entretenir sa maison, sans produits chimiques. Comment composer facilement ses produits d’entretien ?Des recettes sympas pour la planète et pour le portefeuil.

 

Le guide des huiles essentielles

Ce guide va vous permettre d’améliorer votre bien-être et soigner les maux physiques et psychologiques avec les huiles essenteilles pour en finir avec les produits chimiques.

  
 
  
 

Pour des Produits de Ménage Naturels Écologique, Sécuritaire a base d’huile essentie

Nous avons le plus gros Club de Magasinage (500) de produits naturels de l’Amérique du Nord! 
Pour la Santé,  le Mieux-être, les produits Ménagers Écologiques Environnementaux et de Beauté qui inclus le Maquillage et les soins de la Peau.

Cochez 1 ou plusieurs produits
Précisez votre Pays

LIVRES 1TPE SANTÉ BIEN-ETRE – GUIDE MIEUX-ÊTRE et plus

LIVRES 1TPE SANTÉ BIEN-ETRE – GUIDE MIEUX-ÊTRE – SEXUALITÉ – REMEDES NATURELS

LIVRES 1TPE SANTÉ BIEN-ETRE

LIVRES 1TPE- LIVRES – SANTÉ BOUTIQUE EN LIGNE – TOUS LES LIVRES de Santé et Bien-être Naturel dans le Catalogue 1TPE

BOUTIQUE 1TPE
Produits Digitaux

Sélection Populaire LIVRES 1TPE SANTÉ BIEN-ETRE

LIVRES 1TPE SANTÉ BIEN-ETRE
Guérir l’hypertension sans médicaments
Si vous souffrez d’hypertension artérielle, cela est dû à une trop grande pression du sang dans vos artères. Vous dépassez la normale à partir de 149.
LIVRES 1TPE SANTÉ BIEN-ETRE
Santé et Minceur Méthode de Chrono Nutrition
Comment mincir sans difficulté ?
LIVRES 1TPE SANTÉ BIEN-ETRE
MINCIR AVEC PLAISIR – PERDEZ 7 KILOS EN 2 MOIS !
Pas de régime pour maigrir! On mange de tout et on retrouve une forme du tonnerre ! Méthode douce, naturelle et sans privations : Subliminal + IG + Chrono = Imparable ! (Affiliés : conversion facile)
LIVRES 1TPE SANTÉ BIEN-ETRE
Guide de synergie alimentaire
Combinaisons alimentaires pour booster votre énergie, vous prémunir des maladies, rester jeune et perdre du poids.
LIVRES 1TPE SANTÉ BIEN-ETRE
Perdre du Poids Sans Effort
MP3 de subliminal pour maigrir sans régime, ni patch, ni drogue, ni médicament, ni déplacement, ni privation. Peut se faire à domicile, dans les transports, en faisant autre chose.
LIVRES 1TPE SANTÉ BIEN-ETRE
Les 30 Premiers Jours Paléo
Le régime paléolithique (alimentation paléo) a déjà changé la vie de milliers de personnes ! Ce livre vous guidera pas à pas dans ce nouveau style de vie.
Comment traiter efficacement la constipation
L’explication des différents types de constipation et la solution adaptée à chaque cas. Un dossier complet qui vous permettra aussi d’éviter ces symptômes désagréables.
Les 21 meilleures cures
Découvrez le secret qui peut nettement améliorer votre santé, vous aider à vous libérer de kilos superflus et augmenter votre énergie et joie de vivre.
Regime booster
Comment perdre du poids sans en reprendre
Destruction des Graisses
Guide Complet pour une Définition Musculaire Maximale
LIVRES 1TPE SANTÉ BIEN-ETRE
4 aliments pour garder la forme et la ligne
Découvrez comment 4 aliments naturels peuvent vous aider à garder la forme et surtout la ligne. Si vous en avez assez des problèmes de poids, des régimes et de regrossir, cet ouvrage est pour vous
LIVRES 1TPE SANTÉ BIEN-ETRE
Les secrets de l’alimentation vivante
Les 30 secrets de Frédéric Patenaude sur l’alimentation vivante qui peuvent changer votre vie. L’alimentation vivante pratiquée correctement est simple et source de santé radieuse et d’énergie.
LIVRES 1TPE SANTÉ BIEN-ETRE
Gagnez 1,5 kg par semaine, et gardez-les !
Découvrez la méthode complète pour prendre du poids rapidement et facilement. Satisfait ou remboursé !
LIVRES 1TPE SANTÉ BIEN-ETRE
50 délicieuses recettes santé
Qui d’autre veut connaître de savoureuses recettes santé, faciles à préparer en moins de 20 minutes?
Mangez et maigrissez
Guide Pratique our perdre du poids rapidement et sans avoir faim
Responsable Mais Pas Coupable
Comment vaincre les maladies, les envies de manger …
Pains, viennoiseries et petits déjeuners gourmands
Apprenez à faire votre pain, vos viennoiseries, vos pains du monde, vos petits-déjeuners complets, etc.vous-même, grâce aux recettes détaillées pas-à-pas et aux 600 illustrations de ce guide.
E-book cholestérol 101
Découvrez tous trucs et astuces pour enfin gagner la bataille du cholestérol
Je vois mieux sans lunettes
Qui d’Autre Veut Améliorer sa Vue Grâce à une Méthode Douce et Naturelle en 28 Jours ou Moins?

Pack bien être – digipuncture – médecine chinoise
Comment se soigner naturellement avec 2 livres sur la digitopuncture, 4 livres inédits sur les 4 piliers de la médecine chinoise, 2h30 de vidéos, la digito-tv**** et + de 4 H de CD thérapeutiques
La Méthode Je Mange, Je Mincis
Retrouvez votre poids de forme sans peser les aliments ni compter les calories.
Page (1) : 1  2  3 

Garantie de 30 jours : Nous vous assurons une garantie de remboursement totale de 30 jours si vous n’êtes pas satisfait
de votre achat ou si celui-ci comporte un défaut ou ne correspond pas à vos attentes.

 

BOUTIQUE EN LIGNE RETROUVEZ TOUS LES LIVRES NUMÉRIQUES 1TPE

 

TEA TREE Huile de MELALEUCA PRODUIT NATUREL l’Huile Tea Tree Alternifolia

Tea Tree Huile de MELALEUCA un PRODUIT entièrement NATUREL!

TEA TREE HUILE de MELALEUCA
Des centaines de pages de recherches indépendante l’huile de Tea tree Alternifolia Melaleuca.

TEA TREE HUILE de MELALEUCA
Tea Tree huile de Melaleuca
Le groupe de recherche est impliqué dans une série de projets de thé variés huile d’arbre.

 

Nous étudions actuellement les effets de l’huile tea tree sur la formation du biofilm et l’efficacité de l’huile tea tree dans la compensation SARM positif blessures. Plus de détails sont donnés sur ces projets ci-dessous. 

 

 

De plus, Chelsea Papadopoulos a entrepris des études de doctorat étudie les mécanismes de résistance bactérienne à l’huile d’arbre à thé et des composants.

 
Nous avons également pris part à l’examen de la sécurité de l’huile de tea tree et des composants dans le cadre de la réponse de l’industrie de l’huile de théier à l’avis sur l’huile d’arbre à thé rendue par le comité scientifique des produits de consommation (CSPC) en Décembre 2005.

 

Plus d’informations sur cette réponse peut être trouvée sur le site ATTIA.

Les résultats des projets de recherche antérieurs sont décrits dans les rapports RIRDC et / ou publications dans des revues.

Effets de l’huile de Tea Tree sur la formation d’un bio film

Des micro-organismes vivent dans des communautés couramment appelées biofilms slime, qui fournissent une protection significative contre les facteurs environnementaux nocifs comme les produits chimiques, d’antibiotiques et le système immunitaire.

 

Si l’huile d’arbre à thé est capable d’interférer avec la production, la maintenance, la structure ou la longévité du biofilm cela pourrait avoir des implications importantes pour des situations médicales ou industrielles, où le biofilm est un problème important.

Les objectifs de ce projet sont:
(1) Démontrer que l’huile d’arbre à thé peut inhiber la formation de biofilms microbiens,
(2) Étudier les effets de l’huile d’arbre à thé sur le biofilm existant,
(3) étudier le mécanisme (s) par lequel la formation du biofilm est inhibée et
(4) Explorer le potentiel des applications médicales et industrielles de l’inhibition de biofilm.

Ce projet est soutenu par RIRDC avec des fonds de contrepartie Gelair ™ Pty Ltd

 

Effets de l’huile d’arbre à thé sur des plaies chroniques

Les plaies chroniques telles que les ulcères veineux de jambe sont une source importante de morbidité, notamment chez les personnes âgées et de leur gestion peut être long et difficile. Ils sont souvent colonisées par une gamme de bactéries et de certains organismes comme Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline (SARM) ont été associés à une cicatrisation retardée.

 

Patient à l’initiative utilisation des produits de TTO en soins des plaies a été noté par le personnel infirmier des questions d’argent Chain Nursing Association invite sur son efficacité.
Les preuves anecdotiques suggèrent que les TTO peut être bénéfique, mais il n’ya pas de données cliniques à l’appui de son utilisation dans les plaies.
Ce travail vise à répondre à cette lacune.

Les deux objectifs de ce projet sont:
1) Pour déterminer si TTO peut éliminer Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline de blessures.
2) Pour déterminer si TTO est un traitement bénéfique pour les plaies chroniques.

Ces objectifs seront atteints en cherchant des données sur deux résultats:
1) Réduction de la colonisation par le SARM
2) Le temps de la cicatrisation Ce projet est soutenu par RIRDC avec des fonds de contrepartie Novasel Pty Ltd

Les mécanismes possibles de tolérance à l’huile de théier et de composants
Le projet de thèse de Chelsea Papadopoulos est axée sur l’examen des mécanismes putatifs de la tolérance dans les bactéries Gram négatives, en particulier Pseudomonas aeruginosa.

Son étude a débuté en 2004 et est soutenu par une bourse de RIRDC. Kate Marteau a récemment reçu une bourse d’amorçage Raine (2006-2008) de la Fondation Recherche Médicale Raine pour étudier les mécanismes potentiels de la tolérance dans les bactéries Gram positif.

Ce travail mettra l’accent sur les staphylocoques et les entérocoques.

Université d’Australie
 
LIVRES
5 huiles essentielles pour affronter l’hiver
Guide d’automédication grâce à 5 huiles essentielles pour traiter toutes les maladies de l’hiver
 
Toute la Vérité sur les Huiles Essentielles
Découvrez toutes les vérités et tous les secrets jamais révélés sur les huiles essentielles, vous allez enfin tout savoir sur l’utilisation des huiles essentielles dans cet ouvrage exclusif !
 
Aromathérapie :91 recettes aux Huiles Essentielles
Celui qui connait les bons mélanges sait se soigner tout au long de l’année et être en bien meilleure forme.
 
Huiles essentielles et aromathérapie – Le guide
Tout ce que vous devez savoir – Apprenez enfin à vivre sans médicaments
 
Le guide des huiles essentielles
Ce guide va vous permettre d’améliorer votre bien-être et soigner les maux physiques et psychologiques avec les huiles essenteilles pour en finir avec les produits chimiques.
 
Les 3 livres très demandés
MINCIR, MASSAGE, HUILES ESSENTIELLES : 3 Méthodes naturelles au service de votre santé
 

DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS sur le plus Gros Club de Magasinage en ligne des Produits Naturels, Écologiques et de Mieux-Être.

Nous avons le plus gros Club de Magasinage (500) de produits naturels de l’Amérique du Nord! 
Pour la Santé,  le Mieux-être, les produits Ménagers Écologiques Environnementaux et de Beauté qui inclus le Maquillage et les soins de Peau.

Pour des informations à propos de nos produits de Mieux-être. Monique Toubeix et Marc Ruet au 514-792-0281

Ou demande d’informations ci-dessous

Cochez 1 ou plusieurs produits
Précisez votre Pays

EFFET de SERRE Disparition des Espèces HUBERT REEVES

EFFET de SERRE Disparition des Espèces HUBERT REEVES

«Nous jouons avec le feu»

EFFET de SERRE Disparition des Espèces HUBERT REEVES

Effet de serre, épuisement des ressources, disparition des espèces…
Pour le célèbre astrophysicien québécois, il est urgent d’agir.

EFFET de SERRE Disparition des Espèces HUBERT REEVES

EFFET de SERRE Disparition des Espèces HUBERT REEVES

Professeur, conseiller scientifique, conférencier, auteur d’innombrables ouvrages de vulgarisation, dont Patience dans l’azur, Poussières d’étoiles et, son dernier en date, L’espace prend la forme de mon regard, Hubert Reeves ne s’intéresse pas qu’au destin de l’univers. Depuis une dizaine d’années, le lauréat du prix Albert Einstein jette tout son poids de savant dans la bataille pour sauver notre planète. Il dresse ici un constat alarmant de l’état de la Terre et propose des solutions il y va de l’avenir de nos petits-enfants avant qu’il soit trop tard.

Catherine Galitzine: A travers vos livres et vos émissions de vulgarisation scientifique, vous avez fait rêver plusieurs générations, des jeunes et des moins jeunes, à propos des étoiles et des mystères de la vie. Et voilà qu’aujourd’hui vous nous ramenez sur Terre. Vous parrainez l’Observatoire du Saint-Laurent. Vous avez adopté la rivière Sainte-Anne, au sein du mouvement Eau-Secours contre la construction des barrages. Vous avez participé à un mouvement d’opposition à l’installation de mégaporcheries en Beauce. En France, à la tête d’une association de protection de la nature, vous manifestez contre les chasses illégales, vous interpellez les hommes politiques. Pourquoi cette conversion?

Hubert Reeves: L’étude des étoiles et l’écologie ne sont pas incompatibles, bien au contraire. En tant qu’astrophysicien, on ne peut qu’être émerveillé devant la fabuleuse histoire de l’univers. Il a fallu 15 milliards d’années pour qu’apparaisse la vie sur la Terre, et voilà qu’aujourd’hui son avenir est en question. Devant toutes les menaces que l’homme fait planer, on s’interroge. Dans quel état sera notre planète dans quelques décennies? Nous ne le savons pas. Ce qui est fondamental est qu’on se pose la question. Fatalement, on devient écologiste.

C.G.: Vos craintes ne sont-elles pas excessives?

H.R.: Je dis simplement que nous sommes en train d’altérer la planète d’une façon qui pourrait la rendre inhabitable par l’homme. Depuis le début du xxe siècle, la température a augmenté d’environ un degré. Les effets de ce réchauffement sont déjà perceptibles : déstabilisation des climats, sécheresse, tornades plus fréquentes et plus violentes. Partout, la fonte des glaciers s’accélère.

C.G.: Certains experts contestent la réalité de ce réchauffement.

H.R.: La contestation est toujours importante. Mais elle doit être fondée sur des arguments valables. Une commission internationale (International Panel on Climate Change), qui rassemble plus de 2500 des meilleurs spécialistes de climatologie, étudie la question depuis plusieurs années. Elle reconnaît la réalité du réchauffement et la contribution majeure de l’activité humaine à ce phénomène. Il serait très imprudent de négliger ses conclusions.

D’après ses prévisions, la température augmenterait de deux à cinq degrés d’ici à un siècle. Il faut savoir que, pendant l’ère glaciaire, il y a 20 000 ans – époque à laquelle toute l’Europe était sous la glace –, la température n’était inférieure que de cinq degrés à la température actuelle. Une différence de cinq degrés à la hausse bouleverserait le climat d’une façon majeure et largement imprévisible. Au sens propre du terme, nous jouons avec le feu…

C.G.: Cela suffirait-il pour mettre la survie de l’humanité en danger?

H.R.: Ce n’est pas le seul problème! Il y en a bien d’autres tout aussi inquiétants… La moitié de la forêt de la planète a été détruite, et la destruction de l’autre moitié se poursuit à une vitesse accélérée. L’agriculture intensive stérilise les terres arables. Les pesticides empoisonnent l’air et l’eau. On pêche plus

de poisson qu’il ne s’en reproduit. Au Canada, 90 pour 100 des stocks de morue ont été éliminés. Depuis 10 ans, la pêche à la morue est interdite et, malgré cela, les jeunes sujets demeurent aussi rares sur les anciennes zones de pêche.

On s’achemine vers l’épuisement des énergies fossiles. Dans un siècle ou deux, au rythme de consommation actuel, il ne restera plus ni pétrole, ni gaz, ni charbon.

Force nous est de reconnaître que nous sommes plongés dans une crise majeure à l’échelle de la planète. Elle est comparable en gravité aux grandes crises géologiques du lointain passé de la Terre. Comme celle d’il y a 65 millions d’années, qui a entraîné la disparition d’une fraction importante des espèces vivantes (dont les célèbres dinosaures).

La Terre ne sera plus jamais comme elle était en 1900. Mais la vie est robuste. On peut lui faire confiance. Elle s’adaptera et, comme après chacune des crises précédentes, elle continuera à évoluer. La question pour nous est: l’espèce humaine y sera-t-elle encore? Et, si oui, dans quel état ? Ou bien serons-nous les dinosaures de la crise contemporaine? Nul ne peut le dire.

C.G.: Quelles sont les décisions à prendre d’urgence?

H.R.: Tout faire pour stopper l’accroissement de la température. Pour cela utiliser des sources d’énergie qui n’émettent pas de gaz carbonique.

Aujourd’hui, deux choix s’offrent à nous : consacrer des sommes colossales au développement du nucléaire ou investir massivement dans le solaire.

A mon avis, le nucléaire est le mauvais choix. Il n’émet pas de gaz carbonique, mais il produit des déchets radioactifs qu’il faudra ensuite gérer pendant des siècles. En ce sens, il hypothèque l’avenir de nos enfants et de nos petits-enfants. A nous le confort, à eux de payer la note! A condition encore qu’ils le puissent. Imaginons, par exemple, que l’Argentine ait misé sur le nucléaire. Aujourd’hui en faillite, ce pays n’aurait plus les moyens de démanteler ses réacteurs et de traiter ses déchets.
Personnellement, je choisis le solaire, une forme d’énergie sûre, propre et inépuisable.

C.G.: Mais l’énergie solaire pourra-t-elle répondre aux besoins de toute la planète?

H.R.: C’est là le grand défi du futur. Il n’y a pas d’impossibilité théorique à capter l’énergie suffisante. Il faudra beaucoup de développements technologiques. Dans plusieurs pays, l’énergie éolienne (les moulins à vent) est en expansion rapide. Elle se développe au Danemark, en Espagne, aux Etats-Unis et au Japon.

C.G.: Quelle autre décision est-il urgent de prendre?

H.R.: Il faut développer le ferroutage (transport combiné rail/route) et les transports en commun, parce qu’ils consomment moins d’énergie et provoquent moins d’accidents. Mais aussi parce que les trois quarts de la production de gaz carbonique responsable du réchauffement de la planète sont produits par les voitures et les camions.

Pour lutter contre la faim – qui, selon les Nations unies, progresse dans le monde –, il faut développer l’agriculture biologique, qui se passe de produits issus de la chimie. La combinaison de la sécheresse et de l’abus d’engrais et de pesticides rend les sols stériles. Dans bien des pays, la productivité à l’hectare des cultures de blé et de maïs est en diminution.

C.G.: Quel bilan faites-vous du Sommet sur le développement durable qui s’est tenu à Johannesburg en septembre?

H.R.: Les conclusions de ce sommet sont très décevantes dans la mesure où les vrais problèmes, comme l’effet de serre, l’épuisement des ressources naturelles et la protection des sites naturels, n’ont pas été réglés. Aujourd’hui, les gouvernements sont de plus en plus impuissants face à la mondialisation de l’économie. Il nous reste à compter sur les mouvements associatifs, sur la pression des organisations non gouvernementales et sur certaines entreprises qui prennent progressivement conscience du fait qu’il n’est pas dans leur intérêt de continuer dans cette voie.

Lors du précédent Sommet de la Terre, à Rio de Janeiro, il y a 10 ans, les participants avaient pris l’engagement d’augmenter considérablement l’aide aux pays démunis. Près de deux milliards d’individus vivent en effet aujourd’hui sous le seuil de pauvreté et, si l’on n’intervient pas, la moitié de la population terrestre pourrait être touchée. Or cette aide est tombée de moitié durant cette période!

C.G.: Quel rapport y a-t-il entre la pauvreté et les menaces écologistes?

H.R.: La misère ne conduit pas seulement à l’instabilité politique, elle peut entraîner la destruction de la nature. Lorsque les paysans brésiliens brûlent leurs forêts, ils font disparaître de précieux écosystèmes et augmentent l’effet de serre en rejetant du gaz carbonique dans l’atmosphère. Mais comment exiger d’eux qu’ils cessent de brûler du bois? Ils vous répondront qu’ils ont des enfants à nourrir. Les pauvres ne peuvent pas se payer le luxe d’être «écolos».

D’immenses catastrophes écologiques sont à craindre dans les pays pauvres, et les pays riches ne sont pas à l’abri: le gaz carbonique, les pluies acides traversent les frontières.

Autres problèmes associés à la pauvreté: l’extension des maladies infectieuses (malaria, sida) et la difficulté à obtenir des médicaments pour les traiter. L’industrie pharmaceutique néglige ce domaine de recherche, jugé non rentable. Entre 1975 et 1997, parmi les 1233 nouveaux médicaments mis au point sur la planète, 1 pour 100 seulement concernaient le traitement des maladies tropicales.

C.G.: Après avoir longtemps tergiversé, le Canada semble enfin disposé à ratifier le protocole de Kyoto sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre…

H.R.: Il est très important que le Canada signe ce protocole. Il en va de l’avenir de nos enfants et petits-enfants.

C.G.: Comment se fait-il qu’au Québec les partis verts soient totalement absents de la scène politique?

H.R.: L’écologie doit d’abord être un contre-pouvoir face aux gouvernements. Il y a beaucoup de mouvements écologistes actifs au Québec. C’est ce qui compte le plus et qui a le plus de chance d’arriver à quelque chose de tangible.

C.G.: Parlez-nous de la Ligue pour la protection de la faune sauvage et la défense des non-chasseurs (ROC), qui mène plusieurs opérations conjointes avec les mouvements québécois, notamment pour la sauvegarde des loups.

H.R.: La Ligue a été fondée par le grand humaniste et naturaliste français Théodore Monod, au cours des années 70, afin de préserver la nature, en particulier la faune sauvage.

A sa mort, on m’a offert de prendre sa succession. J’ai été honoré de cette invitation, et j’ai accepté parce que je crois qu’il faut sauver la biodiversité sur notre planète et changer le regard des hommes sur les animaux.

C.G.: Mais la disparition des espèces n’est-elle pas un phénomène naturel?

H.R.: Oui, bien sûr. Mais le problème, c’est l’accélération fulgurante du taux d’extinction. De l’avis des biologistes les plus compétents, ce taux serait aujourd’hui 1000 fois plus élevé qu’avant l’arrivée des humains sur la Terre. Plus de 30 pour 100 des espèces animales et végétales pourraient avoir disparu au milieu du xxie siècle.

A l’aide de documents distribués dans les écoles et d’un site web (http://www.roc.asso.fr/) sur la vie sauvage, nous espérons éduquer les hommes au respect de la vie. Un enfant qui a été sensibilisé à la beauté de la nature et de la vie animale sera moins enclin, plus tard, à tuer pour le plaisir.

C.G.: Qu’est-ce que le simple citoyen peut faire pour sauver la planète?

H.R.: D’une façon individuelle, protéger son environnement (tri des déchets, utilisation des transports en commun, par exemple). D’une façon collective, s’associer à des mouvements écologistes. Il faut une « mondialisation de l’écologie » pour s’opposer aux méfaits et aux pollutions provoqués par la mondialisation de l’économie.

Nous avons la responsabilité de notre environnement immédiat et nous devons enseigner ce principe à nos enfants.

Source:

SANTÉ ÉCOLOGIQUE 10 Gestes Écologique en Entreprise

SANTÉ ÉCOLOGIQUE 10 Gestes Écologique en Entreprise

Une impression sur six est inutile, un gobelet en plastique peut mettre 1.000 ans à se dégrader… Voici 10 gestes simples pour aider à la protection de l’environnement et faire des économies.

1. Réduire le nombre de ses impressions
SANTÉ 10 Gestes ÉCOLOGIQUEAvez-vous vraiment besoin d’imprimer sur papier ce que vous pouvez lire à l’écran ? Telle est la première question que vous devez vous poser avant de lancer une impression. Selon une enquête Lexmark/Ipsos, réalisée en avril 2005 auprès de 1.000 entreprises européennes, les entreprises françaises dépenseraient plus de 400 millions d’euros par an en impressions inutiles (une page sur six n’est jamais utilisée). Outre ce surcoût, cela représente 1,2 million d’arbres sacrifiés pour rien. Il n’est pourtant pas si compliqué de limiter le nombre de ses impressions. S’il s’agit d’une simple adresse ou d’un numéro de téléphone, le recopier dans un calepin est peut-être suffisant. Si l’impression est nécessaire, au lieu d’utiliser des feuilles blanches, vous pouvez recourir à du brouillon et/ou imprimer recto/verso. Vous pouvez aussi compiler des données (copier-coller) afin d’imprimer une seule page pleine plutôt qu’au 3/4 vide. Sachez enfin que, selon une estimation de Pricewaterhouse Coopers, la consommation de papier s’accroît de 40% à partir du moment où l’on utilise une messagerie électronique.

2. Recycler les cartouches d’impression et le papier
SANTÉ 10 Gestes ÉCOLOGIQUEPlus de 40 millions de cartouches d’impression sont utilisées en France chaque année (350 millions en Europe). Sur ce nombre, seulement 15 % d’entre elles sont recyclées alors que ce taux atteint les 55 % aux Etats-Unis ou les 35 % en Allemagne. Il existe pourtant de nombreux organismes qui se proposent de recycler vos cartouches et d’utiliser le bénéfice réalisé à des oeuvres humanitaires. On peut par exemple citer l’initiative « cartouches solidaires » ou encore celle de la société LVL qui a conclu un accord de partenariat avec la Fédération des Maladies Orphelines. Chaque année, elle reverse une partie de ses revenus à l’association (37.076 euros en 2004). Par ailleurs, les entreprises françaises ont encore un gros effort à fournir en matière de recyclage du papier (qu’il soit imprimé ou qu’il provienne de magazines). Dans la mesure où le papier de bureau est considéré comme un déchet industriel, il ne relève d’aucune législation. A votre initiative, vous pouvez toutefois équiper vos bureaux de poubelles différenciées, dont une pour le papier, et souscrire à un service de collecte sélective. Autre solution : broyer le papier et l’utiliser comme matériau de rembourrage pour l’expédition de produits fragiles.

3. Eteindre les lumières en quittant une pièce vide
Quand vous quittez une pièce vide, pensez à éteindre la lumière. De même, dans certaines grandes tours de bureaux, les espaces sont souvent éclairés nuit et jour. Une dépense d’énergie absolument inutile. Vous pouvez aussi suggérer l’installation dans votre entreprise de minuteurs ou de lumière à détecteurs de présence sur les lieux de simple passage. Outre les toilettes, ils peuvent aussi équiper certains couloirs. Enfin, il faut encourager l’utilisation de la lumière naturelle dès que cela est possible.

 

 

4. Choisir des ampoules basse consommation
Un autre geste écologique est l’utilisation d’ampoules basse consommation. Elles ont plusieurs avantages : elles consomment quatre à cinq fois moins d’électricité, elles dégagent peu de chaleur et leur durée de vie oscille entre six à dix ans. Leur surcoût à l’achat est donc rapidement amorti. Et si jamais vous n’optez pas pour cette solution, un dépoussiérage régulier des ampoules en place permet déjà de limiter la consommation et d’améliorer l’éclairage des pièces. A proscrire absolument : les lampes halogènes qui dégagent une forte chaleur.

5. La climatisation, est-ce toujours nécessaire ?
En été, la température n’exige pas toujours l’utilisation systématique de la climatisation, gourmande en électricité et qui rejette des gaz à effet de serre. Privilégiez plutôt l’utilisation du ventilateur, qui consomme peu. Des économies financières substantielles pour l’entreprise peuvent aussi être obtenues en créant de légers courants d’air en cours de journée dans les locaux et en aérant le soir après les grandes chaleurs. De même, certaines entreprises ont tendance à trop chauffer leurs locaux en hiver. Une trop grande différence entre la température intérieure et extérieure peut être néfaste pour la santé. L’entreprise peut aussi équiper ses locaux de thermostats programmables, permettant de réduire le chauffage durant la nuit et les week-ends. Par ailleurs, il est utile de vérifier l’efficacité de l’isolation de ses locaux.

6. Abandonner le gobelet en plastique pour une tasse
Connaissiez-vous le nombre de gobelets en plastique utilisés chaque année dans votre entreprise ? Une société de 200 personnes en utilisera par exemple plus de 60.000. Ainsi, au Royaume-Uni, 5 milliards de gobelets en plastique sont consommés chaque année. Sachant qu’un seul de ces verres mettra de 100 à 1.000 ans pour se dégrader dans la nature et qu’ils ne sont généralement pas recyclés, l’impact sur l’environnement est majeur. La solution est donc de privilégier les tasses individuelles. L’achat de l’objet peut être pris en charge par l’employeur, ce qui permettra de faire passer positivement le message parmi les salariés.

7. Réduire ses déplacements professionnels et opter pour des réunions virtuelles
Avez-vous absolument besoin de rencontrer physiquement chaque semaine l’équipe de votre filiale située à 300 km ? Une réunion téléphonique hebdomadaire ou, mieux, une visioconférence peut tout à fait suffire à faire le point sur l’avancement de projets. Naturellement, cela ne vous empêche pas de vous déplacer de temps en temps. Dans ce cas, privilégiez le covoiturage si vous êtes plusieurs à vous déplacer, ou optez pour le train.

8. Travailler avec un ordinateur au label « Energy Star »
Le label Energy Star, dont le programme est mis en oeuvre par la Communauté européenne, concerne les équipements informatiques (ordinateurs, imprimantes, scanner, photocopieuses…). Il garantit une consommation énergétique inférieure à la moyenne, que ce soit en mode « veille » ou en activité. La Communauté européenne diffuse la liste complète des produits disposant du label Ernergy Star. A savoir également : les écrans en veille ne permettent pas de faire des économies d’énergie. Pensez aussi, dans la mesure du possible, à éteindre votre ordinateur durant la nuit. Au cours de l’année 2002 en France, les salariés qui n’ont pas eu ce réflexe ont coûté plus de 128 millions d’euros à leur employeur. Pire, en restant allumés la nuit, ces ordinateurs chauffent et provoquent des émanations de CO² (on les estime à 2,8 millions de tonnes sur une année).

9. Opter pour le covoiturage ou le vélo
Selon une étude menée auprès des lecteurs du Journal du Management en octobre 2005, 42 % viennent au bureau en voiture mais moins de 1 % pratiquent le covoiturage. Pourtant, ils sont 28 % à rêver de pouvoir aller au travail à pied et 17 % en vélo (ou tout autre moyen de locomotion à roulettes non polluants). Ce serait la solution idéale pour réduire l’émanation de Nox, ces composés combinant de l’azote (N) et de l’oxygène (O) comme le monoxyde et le dioxyde d’azote, qui contribuent à l’effet de serre. Selon des études, 50 % de ces Nox proviennent des transports. Plus que le covoiturage ponctuel, c’est celui pratiqué entre collègues, au quotidien sur le trajet domicile-travail, qui aura un impact positif sur l’environnement. S’il n’est pas possible de le pratiquer dans votre entreprise, de multiples associations se chargent de mettre en relation des personnes intéressées par le covoiturage.

10. Ne pas laisser couler l’eau
Aussi valable chez soi qu’au bureau, économiser l’eau est un geste simple et à la portée de tous. Quand vous voulez vous laver les mains, inutile de laisser l’eau couler. De même, vous n’avez pas systématiquement besoin de vous laver
de. Les passer rapidement sous le robinet d’eau froide peut suffire. Dans les toilettes aussi, des économies d’eau sont possibles. Au niveau de la chasse d’eau, vous pouvez faire installer un dispositif de réglage du débit, qui comporte deux boutons, un qui libère entre 3 et 5 L d’eau et l’autre tout le contenu de la chasse, entre 6 et 10 L.

VINAIGRE DES QUATRE VOLEURS Antiseptique naturel. RECETTES du VINAIGRE DES 4 VOLEURS

VINAIGRE DES QUATRE VOLEURS Antiseptique Naturel
RECETTES du VINAIGRE DES 4 VOLEURS

Vinaigre des quatre voleurs un remède naturel efficace depuis des siècles

VINAIGRE DES QUATRE VOLEURS Antiseptique naturel Recette du VINAIGRE DES 4 VOLEURS

Le Vinaigre des quatre Voleurs est utilisé comme une panacée depuis des siècles

Le vinaigre des 4 voleurs a été signalé pour la première fois à Toulouse au cours d’une épidémie de Peste de 1628 à 1631. « Quatre Voleurs » furent pris sur le fait alors qu’ils dévalisaient des pestiférés. Ils révélèrent leur secret contre la promesse d’avoir la vie sauve. Après quoi, ils furent pendus haut et court !

En 1720, la Grande Peste frappait Marseille et des fripons utilisèrent le même procédé que leurs prédécesseurs toulousains pour piller en toute impunité. Ces voleurs se frottaient les parties du corps exposées (mains, visage) avec cette préparation avant de dépouiller les pestiférés. Eux aussi donnèrent leur secret aux juges mais ils eurent la vie sauve.

Preuve de son efficacité, le vinaigre des quatre voleurs fut reconnu en pharmacologie et inscrit au codex dés 1748. Ce vinaigre médicinal fut longtemps vendu en pharmacie comme antiseptique naturel.

Son utilisation au cours des siècles a permis de lui découvrir de très nombreuses vertus.

Toujours célèbre, le vinaigre des quatre voleurs trouve aussi bien sa place dans une pharmacie naturelle que pour l’hygiène quotidienne et familiale. Il est toujours utilisé lors des risques de contagions !

Utilisation et vertus traditionnelles du Vinaigre des quatre Voleurs :

Ses propriétés purifiante, nettoyante, apaisante et adoucissante constituent une alternative efficace et naturelle pour tous les soins de la peau, des cheveux, du cuir chevelu et des muqueuses. Le vinaigre des 4 voleurs est doux, il n’irrite pas la peau et permet un usage sur les peaux sensibles dont le visage.

Nettoyant :

  • Le vinaigre des quatre voleurs s’utilise pur pour nettoyer les peaux grasses
  • Dilué en lotion nettoyante pour éviter l’usage de détergent ou pour le nettoyage des peaux sensibles
  • Pour assainir, apaiser et adoucir la peau. Le vinaigre des quatre voleurs est idéal pour diminuer l’acné notamment l’acné juvénile, les irritations, démangeaisons, aphtes, piqûres d’insectes …)

Tonique :

  • En friction sur les tempes, le front et les poignets, le vinaigre des quatre voleurs aide à tonifier
    en cas de faiblesse ou fatigue
  • En lotion tonique pour une agréable sensation de bien être et de fraîcheur

Soin capillaire :

  • Le vinaigre des quatre voleurs est idéal pour adoucir et faire briller les cheveux
  • Pour assainir le cuir chevelu (cheveux gras, pellicules) et le revitaliser
  • Pour redonner du gonflant à la chevelure entre 2 lavages
  • Pour éviter le lavage quotidien et la sensation de cheveux sales et les démangeaisons
  • Le vinaigre des quatre voleurs est aussi efficace pour éliminer les poux et les lentes
  • Préventif anti-poux

Pour aider à soulager certaines douleurs :

  • Les propriétés anti-inflammatoires du vinaigre des quatre voleurs sont bénéfiques pour apaiser les douleurs articulaires
  • En friction ou compresse (dilué) sur les tempes et le front pour aider à soulager les maux de tête.

Antiseptique et cicatrisant :

  • Une application du vinaigre des quatre voleurs suivie d’un pansement gras avec l’huile de Millepertuis (pour favoriser un processus naturel et éviter de dessécher la plaie) aidera à la cicatrisation des plaies difficiles.
  • Pour désinfecter

En période hivernale :

  • Des compresses d’eau chaude imbibées de vinaigre des quatre voleurs sur la poitrine pourront  aider à soulager les encombrements respiratoires.
  • Pour aseptiser les parties du corps exposées, telles que les mains ou le visage.
  • En inhalation ou encore quelques gouttes dans un verre d’eau

 

Conseils d’utilisation :

Le vinaigre des 4 voleurs est à utiliser :

  • Pur ou dilué en lotion, friction, compresse, bain…
  • Dilué pour une application sur les muqueuses
  • Dilué aussi si effet trop piquant sur acné, irritations…
  • Dilué pour nettoyer les bobos des enfants

Conservation: Recommandée à l’abri de la lumière. Le vinaigre des quatre voleurs à une durée de conservation supérieur à 30 mois. Il est recommandé de l’utiliser dans les 18 mois qui suivent l’ouverture du flacon

Composition biologique : Plantes : absinthe, lavande, romarin, sarriette, sauge, ail, cannelle écorce, girofle clous / Camphre naturel

Composition INCI : (International Nomenclature of Cosmétic Ingrédients): NB :Langage anglais et scientifique – Nom botanique latin pour les plantes

Acetum / Artemisia absinthium, lavandula augustifolia, rosmarinus, satureia hortensis, salvia officinalis, allium sativum, cinnamomum cassia, eugenia caryophyllus / Camphor

Recette du Vinaigre des 4 voleurs

Sert pour la désinfection, la décontamination, le nettoyage des plaies

20 g de romarin20 g de lavande
20 g de sauge30 g de cannelle
20 g de thym30 g de acore vrai
20 g de menthe30 g de girofle
20 g d’absinthe30 g d’ail
20 g de rue5 g de camphre

Mettre le tout dans 1.5 litre de vin blanc, laisser macérer durant 10 jours et filtrer. Conserver au frais et à l’abri de la lumière

Infectieuses (maladies) ou infections intestinales

1 ère recette
Le secret, c’était le fameux vinaigre, macération aromatique dont ils se frottaient le corps, et buvaient tous les jours.

Voici la formule : 20 g de grande absinthe (Artemisia absinthium); 20 g de petite absinthe (Artemisia pontica); 40 g de romarin (Rosmarinus officinale); 40 g de sauge (Salvia officinale); 40 g de menthe (Mentha); 40 g de rue fétide (Ruta graveolens); 40 g de lavande (Lavandula vera); 5 g d’acore aromatique (Acorus calamus); 5 g de cannelle (Cinnamomum zeyianicum); 5 g de girofle (Syzygium aromaticum); 5 g de muscade (Myristica fragrans); 5 g d’ail(Allium sativum).

A laisser macérer dix jours (au soleil si possible) dans 2,5 litres de vinaigre. Ecrasez bien les plantes dans le jus, puis passez. Ajouter 10 g de camphre naturel à dissoudre avant dans quelques gouttes d’acide acétique. A faire préparer par le pharmacien, et s’en frictionner tous les jours. C’est une belle panoplie d’herbes désinfectantes! Les voleurs furent tout de même pendus… La même histoire se répète à Marseille en 1720; mais, là, les magistrats laissent la vie sauve aux nouveaux voleurs, et affichent la recette dans les rues.

2 ème recette
Faites grand usage dans la cuisine d’ail, de girofle et de cannelle. Mangez-en tous les jours si vous craignez la contagion. La muscade aussi, mais seulement à très petite dose (une pincée râpée), parce qu’elle est toxique : on peut mourir d’avoir mangé une noix entière, en une seule fois. Utilisez toutes les essences citées plus haut en bains, ou pour désinfecter l’atmosphère (quelques gouttes sur une ampoule électrique allumée).

Livre conseils santé

Les Miracles du Vinaigre Pour Votre Santé

Contrairement au vinaigre blanc, qui est un produit distillé et entièrement synthétique, le vinaigre de cidre est une mine d’or thérapeutique.

 

70 Vinaigrettes santé

70 recettes de vinaigrettes sans gras à base d’aliments frais et nutritifs. Un livre de recettes sur l’alimentation vivante de Frédéric Patenaude.

EAU de JAVEL – SANTÉ L’EAU de JAVEL et les Produits Domestiques

EAU de JAVEL – SANTÉ L’EAU de JAVEL et les Produits Domestiques

Eau de Javel – L’eau de Javel, en user sans en abuser

D’ou vient l’eau de Javel ?

EAU de JAVEL - SANTÉ L'EAU de JAVEL
EAU de JAVEL

On doit la découverte de L’EAU de JAVEL des hypochlorites au Comte Claude, Louis BERTHOLLET (1748-1822) – Chimiste français, médecin de formation. Il mit au point l’eau de Javel en 1789 pour les lavandières des bords de Seine à Javel, petit village aux portes de Paris à l’époque.
L’eau de Javel est composée d’une solution aqueuse d’hypochlorite de sodium de formule NaOCl. Sa concentration s’exprime en degrés chlorométriques (°Chl). On trouve dans le commerce des solutions prêtes à l’emploi de 10 à 15 °Chl et de l’eau de Javel concentrée à 47 °Chl à utiliser en dilution.
Ces produits peuvent également contenir des détergents et des parfums. L’eau de Javel a des propriétés détachantes, blanchissantes, désinfectantes et désodorisantes. En qualité de biocide, elle est active à l’égard des bactéries, des virus, des champignons et des algues. Elle est utilisée dans les toilettes, les sanitaires, les poubelles, sur les sols, mais également en rinçage de lessive.

L’utilisation intensive d’eau de Javel est-elle justifiée ?

Influencés par la publicité, nous nous efforçons de tout désinfecter, nettoyer aujourd’hui ne suffit plus! La chasse aux microbes est devenue une véritable obsession. Il faut traquer poussières, bactéries et virus à grand renfort d’eau de Javel et maintenant, nec plus ultra, sur des airs de lavande et autres senteurs vivifiantes. La gamme des produits d’entretien s’est élargie avec les produits « 2 en 1 »: Ces détergents qui cumulent une action nettoyante et une action désinfectante grâce à l’adjonction d’eau de Javel.
Nous sommes en passe de devenir des « Javelmaniaques ».
Il est grand temps de revenir à une utilisation raisonnable de l’eau de Javel. Une désinfection ponctuelle ou un bon vieux rinçage pour blanchir les torchons, tout cela reste dans le concevable.
Pourchasser et traquer tous les microbes n’est pas seulement inutile, c’est aussi nuisible pour l’environnement voir même dangereux pour la santé.
Industriellement, l’utilisation massive d’eau de Javel, que ce soit pour les traitements de désodorisation, les traitements des eaux ou autres procédés de désinfection utilisés dans les piscines par exemple, ne va pas tarder à devenir un problème de société.
Qui se souvient des jadis bienfaits de l’ozone, devenu aujourd’hui indésirable?…
N’en sera-t-il pas bientôt de même pour cette bonne vieille eau de Javel?

Que peut-on reprocher à l’eau de Javel ?

L’eau de Javel contient du chlore très facilement libérable (labile pour les chimistes). Lors de son utilisation puis de son rejet avec les eaux usées, le chlore libéré se combinera facilement avec certaines molécules organiques pour former des « organochlorés », composés toxiques, persistants et qui peuvent donc avoir un effet cumulatif dans les chaînes alimentaires. Certains d’entre eux sont cancérigènes et/ou mutagènes.
Si les eaux usées sont évacuées vers une fosse septique, l’apport régulier d’eau de Javel peut compromettre les équilibres biologiques de la fosse et donc son bon fonctionnement.
Le stockage et l’utilisation d’eau de Javel à la maison comportent des risques. En effet, ce produit est souvent à l’origine d’accidents domestiques.
Utilisée en mélange avec des produits d’entretien contenant un acide (détartrant, nettoyant pour sanitaires, antirouille, …), causera instantanément un dégagement de chlore gazeux qui provoquera des effets désastreux tels que l’irritation des muqueuses et des yeux, des maux de tête, des nausées, … Cela peut aller jusqu’au développement d’un œdème pulmonaire très grave avec risque de complications infectieuses.
Si l’eau de Javel entre en contact avec de l’ammoniaque, c’est un ensemble gazeux constitué de mono, di et tri chloramine qui se formera et qui risquera de provoquer un oedème aigu du poumon immédiat ou retardé nécessitant une hospitalisation.
La monochloramine est classée comme substance pouvant être cancérogène pour l’humain en raison de la prise en considération des divers facteurs: effets immunotoxiques possibles chez les rats, méthémoglobinémie et hémolyse chez des patients dialysés, augmentation des niveaux d’apoliprotéine B du plasma chez l’homme, etc.
Des effets mutagènes sont rapportés dans des études sur le rat.
L’essentiel de la pollution dans l’atmosphère des halls de piscines est dû aux chloramines et plus particulièrement à la trichloramine ou trichlorure d’azote (NCl3), formées par les réactions des composés azotés provenant des polluants apportés par les nageurs (urines, sueurs, cosmétiques) avec les composés chlorés utilisés pour la désinfection des eaux.
L’évaluation du risque chimique et sa maîtrise ultérieure se basent sur les données de la métrologie atmosphérique. La valeur limite de « confort  » pour laquelle on n’enregistre généralement pas de plainte des salariés vis à vis des effets irritants oculaires et respiratoires est de 0,5 mg/m³ en équivalent NCl3.
Il n’existe pas à ce jour de valeur limite d’exposition (VLE).
Les centres Antipoison relatent de nombreux accidents dus à l’eau de Javel dont les victimes sont des enfants qui ont ingéré, par mégarde, de l’eau de Javel. Heureusement, ces accidents sont rarement mortels.

Quelques conseils

  • Pour l’entretien de la maison évitons l’utilisation d’eau de Javel. Un nettoyage régulier des pièces d’habitation suffit généralement (y compris pour les W-C). Mieux vaut dépoussiérer et nettoyer régulièrement avec de l’eau chaude et un bon détergent que de décrasser et désinfecter une fois de temps en temps à l’eau de Javel.
  • Pour enlever une tache sur un vêtement, des produits non chlorés existent dans le commerce qui agissent aussi bien sans risque pour l’environnement et qui ne provoquent pas de décoloration des textiles.
  • Si une désinfection ponctuelle s’avère nécessaire, ne jamais mélanger l’eau de Javel à d’autres produits d’entretien (ammoniaque, détartrant pour W-C, ou tout autre acide, …): ne pas les utiliser simultanément.
    Faire un rinçage abondant entre chaque produit en cas d’utilisation l’un après l’autre. Attention, verser de l’eau de Javel dans une cuvette de W-C ou dans une litière à chats où subsiste de l’urine peut être dangereux (risque de dégagement gazeux d’ammoniac).
    ce produit doit être rangé hors de portée des enfants.
  • Acheter un produit dilué plutôt qu’un produit concentré. En effet, les produits concentrés sont toujours plus agressifs en cas d’accident.
    En cas d’accident par l’eau de Javel, contacter le Centre Antipoison le plus proche appeler et un médecin.
  • En cas de contact oculaire, effectuer un rinçage immédiat à l’eau courante sous faible pression pendant au moins 15 minutes et consulter un médecin.

MATELAS EN LATEX NATUREL GREEN SLEEP Matelas en latex Naturel anti-acariens pour les asthmathiques en pur latex biologique et organique – Produit naturel pur caoutchouc – Québec, Canada

MATELAS EN LATEX NATUREL GREEN SLEEP Matelas en latex Naturel anti-acariens pour les asthmatiques en pur latex biologique et organique – Produit naturel pur caoutchouc

Matelas en latex Naturel GREEN SLEEP anti-acariens pour les asthmatiques en pur latex biologique et organique un produit naturel en
pur caoutchouc

Matelas en Latex Naturel Green Sleep Le caoutchouc naturel utilisé par Green Sleep provient directement de notre plantation d’hévéa, cultivée par des fermiers indépendants dans le nord de la Malaisie.
Les arbres sont greffés afin de produire du « North Malaysia 600 », un lait d’hévéa qui donne lieu au caoutchouc naturel le plus pur et le plus élastique au monde.

MATELAS EN LATEX NATUREL GREEN SLEEP
Pour votre santé un Matelas en Latex Naturel anti-acarien ÉCOLOGIQUES 
GREEN SLEEP

LA POLYVALENCE DU CAOUTCHOUC NATURE

MATELAS EN LATEX NATUREL GREEN SLEEP

Aucun additif synthétique n’est ajouté à la production.  Nos noyaux de caoutchouc naturel proviennent de la sève (le lait) des Hévéa Brasiliensis.

Les noyaux produits à partir de cette substance unique respirent aisément et évacuent l’humidité.

Il en résulte une sensation au toucher toujours agréable, car le caoutchouc n’est jamais trop chaud ou trop humide.

Notre caoutchouc offre donc une stabilité de température exceptionnelle.

De plus, le caoutchouc d’hévéa naturel de Green Sleep offre un excellent support en épousant les formes du corps.

Avec son élasticité et sa durabilité supérieure, il prolonge la vie du matelas, alors que sa perméabilité protège contre la moisissure.

Système de sommeil GREEN SLEEP

 

Matelas en caoutchouc naturelMATELAS EN LATEX NATUREL GREEN SLEEP

Ce matelas en caoutchouc naturel est le choix personnalisé par excellence. Choix de trois plateaux interchangeables de caoutchouc naturel en fonction de la fermeté recherchée.

Deux zones de confort permettent aux partenaires de choisir la fermeté que chacun désire.

Ces plateaux sont insérés dans une housse de velours en coton biologique matelassée de laine et de soie, ce qui en fait un matelas naturel de qualité supérieure.

La semence « North Malaysia 600 » est le procédé de marque exclusif de Green Sleep.

L’âme de caoutchouc naturel de Green Sleep provient de notre propre ferme forestière. Les bourgeons de ces arbres ont été greffés pour créer la semence « North Malaysia 600 » qui produit le caoutchouc élastique le plus pur qui soit sur la terre.

Aucun produit de remplissage synthétique ou de latex n’a été ajouté à la production des âmes.

GREEN SLEEP
Les meilleures composantes naturelles et biologiques

La laine pour ses qualités thermiques

Les toisons de Green Sleep sont traitées sans l’aide d’agents chimiques, de colorants, d’huiles ni d’agents de liage.
La laine qui en résulte ne renferme pas de résidu de transformation et retient en outre de 4 % à 6 % de lanoline, qui constitue un répulsif naturel d’acariens.

Par ailleurs, pendant le transport de notre laine traitée, nous ne permettons pas l’utilisation de plastique, de cordes à balles
ni de boules-à-mites.

La récolte de notre laine pure
MATELAS EN LATEX NATUREL GREEN SLEEP

La laine qui est utilisée dans les produits Green Sleep provient de toisons d’une petite île dans les Pays-Bas portant le nom de Texel.

Là-bas, une entreprise familiale est fière de ses méthodes de production biologique.
Leurs moutons font l’objet d’un élevage prônant une vie saine, sans drogues. Ils sont examinés quotidiennement pour vérifier leur état de santé.

En été, on envoie paître les moutons dans des prés sans pesticides ni produits chimiques nocifs et qui ont été uniquement réservés à des fins agricoles pendant des générations.

En hiver, les moutons profitent d’une grange propre, bien ventilée et climatisée, où l’on change la litière tous les jours et leur nourriture,
qui provient d’une source biologique non rationnée.
Il n’est ainsi pas surprenant qu’il en résulte une toison de qualité supérieure à tondre.

Les toisons de ces animaux sont supérieures aux autres pour ce qui est du lustre, de la résilience, de la force, de l’imbibition par capillarité et des huiles naturelles. La longévité de la fibre et sa résistance naturelle à l’humidité.

Les toisons tondues des animaux vivants sont soigneusement triées et lavées à l’eau chaude avec des savons à base végétale (aucun détergent, produit chimique ni blanchiment au chlore) afin de conserver au maximum la force et la résilience des fibres.

Tout comme le coton biologique de Green Sleep, la laine de Green Sleep répond aux plus hautes normes biologiques de qualité dans l’industrie. Notre laine satisfait aux conditions de certification Öko-Tex 100 de l’Association Öko-Tex en Suisse.

Pourquoi les consommateurs bien informés d’aujourd’hui choisissent la laine naturelle

La laine naturelle fournit les avantages exceptionnels suivants :

  • Résilience pour ce qui est de la forme pour le confort, la longévité et l’apparence
  • Frais en été et chaud en hiver (légère comme du duvet mais plus facile à nettoyer)
  • Absorbance exceptionnelle : absorbe l’humidité jusqu’au 35 % de son propre poids sans pour autant être humide au toucher (excellent pour l’amélioration des sueurs nocturnes)
  • Répulsif naturel des acariens
  • Ignifugeant naturel

Caoutchouc tout naturel pour la souplesse, la résilience et le compactage minime

Green Sleep se sert uniquement du caoutchouc naturel de catégorie A pour l’âme de soutien au centre de ses matelas.
Le caoutchouc naturel est un choix idéal pour la flexibilité et la stabilité jumelées au confort et au soutien supérieurs.
Tout comme le coton biologique et la laine de Green Sleep, le caoutchouc naturel de Green Sleep contribue à une excellente régulation de la chaleur et de l’humidité.

La récolte du caoutchouc naturel

MATELAS EN LATEX NATUREL GREEN SLEEP

Pour faire l’âme de nos matelas en caoutchouc naturel, on commence par du latex liquide  qui est la sève ou le « lait » du Hevea Brasiliensis.
L’arbre de caoutchouc commun est planté par des fermiers indépendants de la Malaisie du Nord.

Depuis des années, ces fermiers perfectionnent leurs méthodes d’exploitation biologique en collaboration avec l’Institut national du caoutchouc à Kuala Lumpur.
Après de nombreuses années de sélection minutieuse, les travailleurs des plantations malaisiens ont réussi à obtenir le lait végétal hévéa approprié pouvant être coulé dans des âmes de matelas de différents degrés de fermeté.
Les âmes de caoutchouc naturel de Green Sleep proviennent de notre propre ferme d’arbres.
On applique sur les plants d’arbres un greffon pour donner la graine North Malaysia 600, qui produit le caoutchouc le plus pur et le plus élastique qui soit. « North Malaysia 600 » est un procédé de marque de Green Sleep.
Comme on peut s’y attendre, aucun latex, rembourrage synthétique ni herbicide n’est utilisé pendant la croissance et la récolte.
Le lait cru de l’hévéa se déstabilise lorsque il est emmagasiné trop longtemps, Green Sleep a pris les dispositions nécessaires pour que le lait soit transformé en caoutchouc près des plantations.
En fait, en transformant le lait cru de l’hévéa la journée de la récolte, on évite l’utilisation de chimiques stabilisants.

Le lait du caoutchouc récolté le matin est coulé en feuilles l’après-midi et ces feuilles sont peu après expédiées à l’établissement canadien de Green Sleep.
Le fait de fabriquer notre caoutchouc à l’endroit même où le lait de l’arbre est récolté constitue non seulement un choix sain pour l’environnement mais également un choix rentable.

Cette méthode de production contribue également à l’économie locale. Des emplois sont créés sans épuiser les ressources naturelles du pays.

Pourquoi le consommateur informé aujourd’hui choisit le Matelas en latex Naturel ou caoutchouc naturel

On ignore habituellement que le lait d’hévéa contient une substance antibactérienne qui agit à titre de répulsif d’acariens.

Le caoutchouc naturel fabriqué à partir de cette substance unique est également respirant et insensible à la température.
C’est pourquoi il n’est jamais humide ni échauffant.
Par ailleurs, il contribue aussi aux propriétés suivantes de nos produits Green Sleep :

  • Maintien de la forme et de la fermeté pour un soutien stable année après année
  • Durabilité supérieure et élasticité pour la longévité du matelas
  • Souplesse et stabilité pour un confort sans pareil
  • Excellente régulation de la chaleur et de l’humidité naturelles
  • Circulation de l’air supérieure pour la prévention de la croissance de la moisissure

À noter qu’à la fin de durée de vie utile d’un matelas, le caoutchouc naturel commence à se dégrader puisqu’il s’agit d’une substance végétale biodégradable.
Mais cette décomposition a lieu seulement après des années de bien-être tiré de votre matelas et sommier Green Sleep.

INFORMATIONS ET CONSEILS ?

Monique Toubeix
Spécialiste et Conseillère en Produits Naturels Matelas et Oreiller
en Latex Biologique GREEN SLEEP
514-792-0281

Venez la rencontrer elle se fera un plaisir de répondre à vos questions.

 

PIED d’ATHLÈTE – REMÈDE pour Guérrir et Soigner le Pied d’Athlète

PIED d’ATHLÈTE – REMÈDE pour Guérrir et Soigner le Pied d Athlète


Pied d’athlète Le pied d’athlète est une infection commune de peau qui est provoquée par un mycète. La limite médicale pour le mycète de pied est des pendis de tinea. Le mycète est a usine-comme le micro-organisme trop petit à voir par l’œil nu qui dépend principalement du tissu mort pour la nutrition et la croissance. Pendant que les athlètes sont à à haut risque d’obtenir cette maladie, elle s’appelle pied d’athlète.

Il y a d’abondance des remèdes de pied d’athlète qui sont employés couramment par des personnes pour obtenir du soulagement des symptômes causant un plus grand niveau de malaise. Les remèdes de pied d’athlète sont très simples pour suivre, en tant que la plupart des produits naturels généralement disponibles d’utilisation de remèdes de pied d’athlètes. L’alcool dilué de frottement sur le secteur affecté avec des boules de coton est l’un des remèdes de pied d’athlètes.

L’application du gel de vera d’aloès deux fois par jour sur les secteurs affectés est l’un des autres remèdes de pied d’athlète. Vinaigre de cidre d’Apple ayant les propriétés antifongiques dans un des autres remèdes employés couramment de pied d’athlète. En imbibant les pieds dans un mélange des quantités égales de vinaigre et de l’eau de cidre de pomme pendant dix jours quotidiens de minutes jusqu’à dix ou jusqu’aux symptômes disparaître est l’un des meilleurs remèdes de pied d’athlète.

Le trempage des pieds dans une solution de bicarbonate de soude et l’eau pour le journal d’environ 30 minutes est l’un des autres remèdes de pied d’athlètes. Ceci aide le changement le pH de la peau. Le lavage des pieds dans une solution douce d’acide borique est l’un des autres remèdes communs de pied d’athlètes. Le chaparal est l’un des autres remèdes efficaces de pied d’athlètes.

La cannelle qui combat efficacement la levure et les infections fongiques est l’un des autres remèdes du pied d’athlète.

Le sulfoxyde diméthylique, un fongicide efficace le pied de l’athlète est l’un des autres remèdes employés couramment de pied d’athlètes. Le frottement d’un clou de girofle d’ail cru sur le mycète est l’un des autres remèdes utilisés généralement de pied d’athlète.

Le gingembre est un produit antifongique fort qui est l’un des autres remèdes employés couramment de pied d’athlète. L’extrait de graine de pamplemousse, un produit antimicrobien puissant et un excellent désinfectant est l’un des autres remèdes utilisés généralement de pied d’athlète. Le miel cru de frottement sur les secteurs infectés avant de heure du coucher et la laisser durant la nuit est l’un des meilleurs remèdes de pied d’athlète.

L’application du jus d’oignon est deux fois par jour l’un des autres remèdes de pied d’athlètes. Les composés contenant de l’huile d’antiseptique d’arbre de thé qui sont un désinfectant très efficace de peau est l’un des autres athlètes que les remèdes de pied appliquant des huiles de la vitamine E directement sur les secteurs affectés est deux fois par jour l’un des autres remèdes utilisés généralement de pied d’athlètes.

SANTÉ – Le Cancer du Sein et les AntiSudorifiques

SANTÉ – Le Cancer du Sein et les Antisudorifiques

Cancer du sein

Point de vue de la Société canadienne du cancer du sein

L’étude publiée dans le Journal of Applied Toxicology n’a pas démontré de lien direct de cause à effet entre les antisudorifiques, les désodorisants et le cancer du sein. Les observations des chercheurs ne sont pas dénuées d’intérêt, mais l’étude s’est déroulée à petite échelle. Il faudra mener des travaux plus poussés pour obtenir des résultats véritablement concluants sur le sujet.

Consultez le rapport de recherche intégral dans le Journal of Applied Toxicology (en anglais).

Antisudorifiques et cancer du sein : rumeur sur Internet

Depuis quelques années, des courriels circulent à propos du cancer du sein causé par l’utilisation d’antisudorifiques. Il s’agit là de rumeurs non fondées.

Le courriel prétendait à tort que…
  • L’utilisation des antisudorifiques est la principale cause du cancer du sein.
Ce que la science nous dit

De nombreuses études épidémiologiques extrêmement approfondies ont été faites sur les risques rattachés au cancer du sein et aucune n’a démontré que l’usage des antisudorifiques était un facteur de risque pour le cancer du sein et encore moins la cause principale. Cet énoncé n’est tout simplement pas vrai.  Une étude publiée dans le Journal of National Cancer Institute en octobre 2002 s’est penchée sur la possibilité d’un lien entre l’utilisation de produits contre la transpiration sous les aisselles et le risque de cancer du sein chez les femmes de 20 à 74 ans. Les chercheurs en sont venus à la conclusion que le risque de cancer du sein d’augmentait aucunement avec l’utilisation d’antisudorifiques ou de désodorisants, ni avec l’utilisation d’un produit immédiatement après le rasage ou une heure après.

Ce que la science nous dit

La transpiration se veut d’abord et avant tout un mécanisme de refroidissement. Bien que les ganglions libèrent l’organisme de certaines toxines, le foie et les reins ont un rôle d’élimination encore plus important et beaucoup plus de produits toxiques sont éliminés par l’urine que par la sueur.

Le courriel prétendait à tort que…
  • Presque tous les cancers du sein se retrouvent dans le quadrant supérieur et externe du sein, exactement où les ganglions lymphatiques sont situés.
Ce que la science nous dit

Environ 50 % des cancers du sein se retrouvent dans le quadrant supérieur et externe mais pour une raison qui n’est absolument pas associée aux ganglions lymphatiques. C’est plutôt parce que le tissu mammaire est situé en grande partie à cet endroit. Les quadrants du sein ne sont pas égaux et la position du mamelon n’est pas vraiment centrale; il y a une quantité importante de tissumammaire appelé « prolongement axillaire » qui se prolonge jusqu’au dessous du bras.

Le courriel prétendait à tort que…
  • Les hommes ont moins de chances d’être atteints d’un cancer du sein car l’antisudorifique reste en grande partie dans les poils et n’est donc pas en contact direct avec la peau. Chez la femme, l’application d’antisudorifique immédiatement après le rasage augmente encore plus les risques car les coupures occasionnées par le rasoir, bien qu’imperceptibles à l’œil nu, favorisent l’entrée des produits chimiques au niveau des aisselles.
Ce que la science nous dit

On retrouve environ 1 % des cancers du sein chez l’homme, où des facteurs hormonaux semblent avoir un rôle. Il n’existe aucune preuve scientifique démontrant que les antisudorifiques et les désodorisants peuvent causer un cancer du sein chez la femme ou chez l’homme ni même en augmenter les risques. Les coupures de rasoir peuvent augmenter les risques d’infection mais pas de cancer.

Le courriel prétendait à tort que…
  • Les antisudorifiques bloquent la transpiration et empêchent ainsi l’organisme d’éliminer des toxines au niveau des aisselles. Ces toxines ne disparaissent pas et comme l’organisme ne peut pas les exsuder, elles s’accumulent dans les ganglions lymphatiques situés sous les bras. Cette concentration élevée de toxines entraîne des mutations dans les cellules.

La Société canadienne du cancer comprend l’inquiétude que suscite le cancer du sein chez les Canadiens mais elle recommande la prudence en ce qui concerne toute information ou affirmation médicale provenant d’une source Internet non reconnue. Bien que le Web puisse être une source d’information très riche, il ne pourra jamais remplacer une consultation avec un professionnel de la santé qualifié.

La Société canadienne du cancer demeurera à l’affût de toute nouvelle donnée sur la question et reformulera son point de vue s’il y a lieu. Nous nous engageons à transmettre à la population canadienne toute information relative au risque de cancer.

2006 Société canadienne du cancer.
Tous droits réservés.
Partout au Canada
Imprimer 19 août 2006
La Société canadienne du cancer ne diffuse que des renseignements d’ordre général et ne peut en garantir l’exhaustivité, pas plus que l’absence totale d’erreur. Nous ne sommes pas responsables de la qualité de l’information ou des services fournis par un autre organisme, et nous ne recommandons aucun service, produit, traitement ou thérapie d’un tiers. Nous vous invitons à consulter un professionnel de la santé avant de prendre toute décision de nature médicale.

ALUMINIUM sur la SANTÉ HUMAINE. Doit-on en avoir peur?

ALUMINIUM sur la SANTÉ HUMAINE

Aluminium sur la santé humaine. Doit-on en avoir peur?

SANTÉ ALUMINIUM sur la SANTÉ HUMAINE. Doit-on en avoir peur?L’ Aluminium est le métal le plus abondant sur la terre.
On le retrouve dans le sol, dans l’eau et dans l’air.
Ses propriétés chimiques et physiques lui donnent de nombreuses utilités.
À titre d’exemple, on peut mentionner l’utilisation de l’aluminium et de ses composés dans les produits alimentaires (en tant qu’additif), dans les médicaments (p. ex., les antiacides), dans les produits de consommation (p. ex., les ustensiles de cuisson et le papier d’aluminium) et pour le traitement de l’eau potable (p. ex., les coagulants).

Parce que son abondance dans l’environnement le rend pratiquement inévitable, les chercheurs étudient depuis longtemps les effets de l’aluminium sur l’être humain.
Ces recherches ont révélé un lien entre l’apport d’aluminium et la démence neurologique chez les patients dialysés (encéphalopathie des dialysés).
Ces dernières années, le public et les médias s’inquiètent des autres effets néfastes possibles de l’aluminium sur la santé humaine, notamment de son rôle dans la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson et la sclérose latérale amyotrophique (maladie de Lou Gehrig).
On a également soulevé des questions sur les risques potentiels que courent les nourrissons qui consomment du lait maternisé contenant de l’aluminium.

Ce bulletin d’information examine les diverses sources de notre exposition quotidienne à l’aluminium, les risques qui y sont associés et les questions particulières touchant la présence d’aluminium dans les aliments et l’eau potable.
La dernière section indique les mesures prises par Santé Canada pour accroître nos connaissances sur l’aluminium et sur les répercussions qu’il peut avoir sur nos vies.

Comment suis-je exposé à l’aluminium?

Puisque l’aluminium est omniprésent dans l’environnement et utilisé dans divers produits et procédés, il est inévitable que la population y soit exposée quotidiennement.

Aluminium et Alimentation

ALUMINIUM sur la SANTÉ HUMAINE. Doit-on en avoir peur?

L’aluminium est naturellement présent dans de nombreux aliments, mais généralement en faibles concentrations.
Le théier est une exception, puisqu’il accumule de grandes quantités d’aluminium qui peuvent être libérées des feuilles de thé dans le thé infusé.
L’aluminium peut également s’introduire dans la nourriture à partir des casseroles, des ustensiles de cuisine et des emballages.

Des études ont démontré que la quantité provenant de ces sources est généralement négligeable.
Certains aliments, tels que les produits laitiers, les grains et les produits céréaliers, les desserts et les boissons peuvent en contenir des niveaux plus élevés que les niveaux rencontrés naturellement et cela est dû à l’utilisation d’additifs alimentaires qui contiennent des composés d’aluminium (p. ex., le phosphate d’aluminium et de sodium). On contrôle l’utilisation de ces additifs afin d’en éviter l’utilisation en quantités excessives.

L’apport quotidien d’aluminium provenant des aliments s’élève à environ 8 milligrammes pour un adulte; certains estimés indiquent toutefois des niveaux plus élevés.
Dans l’ensemble, près de 95 p. 100 de l’apport quotidien normal pour un adulte provient des aliments.
En général, l’apport quotidien d’aluminium sur la santé pour un nourrisson s’élève à moins de 1 milligramme par jour.

Médicaments

ALUMINIUM sur la SANTÉ HUMAINE

L’apport quotidien d’aluminium peut s’accroître considérablement pour les individus qui consomment la dose maximale recommandée de médicaments en vente libre à base d’aluminium comme les antiacides et l’acide acétyl salicilique tamponné.
L’Organisation mondiale de la santé a estimé que l’apport de ceux qui consomment régulièrement ces médicaments à base d’aluminium peut s’élever jusqu’à 5 grammes par jour.

Aluminium et L’Eau potable

ALUMINIUM sur la SANTÉ HUMAINE. Doit-on en avoir peur?

La plupart des usines de traitement de l’eau de surface au Canada utilisent l’alun (sulfate d’aluminium) pour éliminer les microorganismes nocifs et les autres particules en les agglomérant (coagulant) en plus grosses particules qui pourront facilement être éliminées par sédimentation et filtration.
Ce procédé enlève également la matière organique naturellement présente dans l’eau, ce qui réduit la formation de sous-produits de désinfection.
Les sous-produits de désinfection sont formés par la réaction entre les produits chimiques employés pour la désinfection (p. ex., le chlore) et la matière organique naturellement présente dans l’eau.
Il est possible que ces sous-produits soient une cause de cancer.

Puisque l’alun utilisé dans le traitement de l’eau est éliminé en grande partie à un stage plus avancé du procédé, la concentration d’aluminium dans l’eau traitée n’est que légèrement plus élevée que dans l’eau non traitée.
Donc, l’apport quotidien d’aluminium par l’eau potable ne dépasse généralement pas 5 p. 100 de l’apport quotidien total pour un adulte.
L’apport réel peut varier grandement d’un endroit à l’autre du pays selon la qualité de la source d’eau (ce qui inclut la présence naturelle de l’aluminium dans l’eau), le procédé de traitement employé et l’efficacité d’opération de l’usine de traitement.

Aluminium et L’air

L’apport d’aluminium provenant de l’air non pollué est généralement plutôt faible, s’élevant à moins de 4 microgrammes par jour.
Dans les zones industrielles, où le niveau d’aluminium présent dans l’air peut être beaucoup plus élevé, l’apport peut s’élever à plus de 100 microgrammes par jour. En milieu de travail, les travailleurs peuvent respirer de 3,5 à 7 milligrammes d’aluminium par jour.

Le genre d’exposition a l’aluminium importe-t-il?

Oui. Même s’il est vrai que la plus grande partie de notre apport quotidien d’aluminium provient des aliments, seul un faible pourcentage habituellement moins de 1 p. 100 – est réellement absorbé par l’organisme.
L’absorption dépend de plusieurs facteurs, dont le type de composé d’aluminium, la composition de l’aliment consommé et l’âge et la santé de la personne concernée.

L’aluminium dans l’eau potable est mieux absorbé par l’organisme (c.-à-d. plus «biodisponible») que l’aluminium dans les aliments, même s’il ne représente qu’une petite fraction de l’apport total quotidien.
Ceci indique que l’eau potable pourrait être une source plus importante d’aluminium que la nourriture.
La raison de la différence des taux d’absorption n’est pas connue; on doit effectuer beaucoup plus de recherche avant de pouvoir tirer des conclusions définitive.

Quels sont les risques pour la santé associés à l’aluminium?

Historiquement, on a considéré l’aluminium comme étant relativement peu toxique; des individus en santé peuvent tolérer des doses orales allant jusqu’à 7 grammes par jour sans souffrir d’effets nocifs.
D’un autre côté, de nombreuses données indiquent maintenant que l’aluminium peut avoir des conséquences néfastes pour le système nerveux des êtres humains et des animaux.

Encéphalopathie des dialysés

Les patients atteints de maladie rénale qui reçoivent des traitements de dialyse régulièrement et qui, par conséquent, peuvent être exposés à des taux élevés d’aluminium dans les liquides de dialyse et les médicaments peuvent développer l’encéphalopathie des dialysés.
Ceci est une forme progressive de démence caractérisée par des tremblements, des convulsions, une psychose et d’autres changements au niveau de la parole et du comportement.
La plupart des experts sont d’avis que les taux élevés d’aluminium des liquides de dialyse et des médicaments sont la cause de la démence et que le contrôle des taux d’aluminium diminue considérablement les incidences de cette maladie.

Maladie d’Alzheimer

La maladie d’Alzheimer est la plus fréquente démence dégénérative primaire au Canada et une cause prépondérante de décès.
Les premiers symptômes reconnaissables de la maladie d’Alzheimer, qui indiquent le début d’une détérioration mentale progressive, sont les pertes de mémoire, la désorientation, la confusion, et la dépression.

Les chercheurs examinent a actuellement diverses théories pour déterminer les causes de la maladie d’Alzheimer.
Ces théories tiennent compte des facteurs génétiques, des protéines anormales, des agents infectieux, des agents environnementaux dont l’aluminium, d’autres métaux et des solvants et de modifications métaboliques.
Il existe de plus en plus de preuves suggérant une l’interaction complexe entre une prédisposition génétique et le vieillissement, par exemple, et la série d’événements menant au déclenchement de la maladie.

On a suggéré que l’exposition à l’aluminium était une cause possible de la maladie d’Alzheimer parce que les cellules du cerveau des patients atteints d’Alzheimer peuvent contenir de 10 à 30 fois plus d’aluminium que la normale.
Cependant, il n’est pas établi si l’accumulation de l’aluminium est la cause ou le résultat de la maladie.

Plusieurs études chez les humains indiquent un risque légèrement accru de maladie d’Alzheimer ou de démence connexe dans les collectivité dont l’eau potable contient de fortes concentrations d’aluminium.
Par contre, plusieurs autres études n’ont démontré aucune association entre la présence d’aluminium dans l’eau potable et l’apparition de la démence.
De plus, les chercheurs n’ont pas été capables de provoquer de changements de type Alzheimer dans les cerveaux d’animaux de laboratoire en les exposant à l’aluminium, ni d’expliquer l’absence de changements de type Alzheimer dans le cerveau des patients souffrant d’encéphalopathie des dialysés.
Certaines études ont également démontré peu ou pas d’accumulation d’aluminium dans le tissus cérébral de patients souffrant d’Alzheimer.

Après avoir évalué toutes les données, les experts ont conclu que même s’il n’est pas possible de démontrer un lien direct entre la démence (dont la maladie d’Alzheimer) et de fortes concentrations d’aluminium dans l’eau potable, la possibilité ne peut être exclue, particulièrement dans le cas des personnes âgées.

Les maladies de Lou Gehrig et de Parkinson

On a également associé l’aluminium à d’autres maladies sérieuses touchant le système nerveux, telles les maladies de Lou Gehrig et de Parkinson.
Comme dans le cas de la maladie d’Alzheimer, la pertinence de l’association, s’il y en a une, n’est pas connue.

Une incidence anormalement élevée de maladies de Lou Gehrig et de Parkinson chez des populations indigènes de Guam et de Nouvelle-Guinée suggère qu’il pourrait y avoir une corrélation entre ces maladies et les conditions environnementales qui prévalent, notamment des taux élevés d’aluminium et des taux faibles de calcium et de magnésium dans le sol et les aliments.
Comme c’est le cas pour la maladie d’Alzheimer, les personnes affligées de ces maladies ont habituellement un taux élevé d’aluminium dans certaines régions du cerveau, même s’il n’est pas démontré que la présence d’aluminium dans le cerveau provoque l’apparition de la maladie.
On doit également se pencher plus attentivement sur d’autres facteurs possibles tels le régime alimentaire de la population de Guam particulièrement les graines du faux sagoutier, qui contiennent un acide aminé toxique, lequel entraîne chez les singes une condition similaire à la maladie de Lou Gehrig ainsi que la possibilité que la démence soit causée par des facteurs génétiques plutôt qu’environnementaux.

D’autres incidences de l’Aluminium sur la santé

L’ingestion de grandes quantités d’aluminium peut aussi entraîner l’anémie, l’ostéomalacie (les os cassants ou mous), l’intolérance au glucose, et les arrêts cardiaques chez les humains.

Questions particulières concernant les aliments

Dois-je cesser d’utiliser des ustensiles de cuisine en aluminium et du papier d’aluminium?

Non. Des études ont démontré que la quantité d’aluminium libéré des ustensiles de cuisine en aluminium et du papier d’aluminium dans les aliments est généralement négligeable.

Pourquoi les fabricants ne cessent-ils pas d’utiliser des additifs alimentaires qui contiennent de l’aluminium?

Les fabricants peuvent ne pas pouvoir trouver des additifs convenables, ayant les mêmes effets techniques, pour remplacer ces additifs qui contiennent de l’aluminium. Comme pour les autres additifs alimentaires, l’utilisation d’additifs contenant de l’aluminium est facultative en vertu des Règlements sur les aliments et drogues. Si les fabricants utilisent ces substances dans les aliments, ils doivent le faire en observant les dispositions des Règlements et doivent indiquer leur présence dans la liste d’ingrédients des aliments qui les contiennent.

Dois-je m’inquiéter de la présence d’aluminium dans le lait maternisé?

Non. Bien qu’une étude de Santé Canada sur les laits maternisés disponibles au Canada ait révélé que les niveaux d’aluminium y sont plus élevés que dans le lait maternel et le lait de vache, la consommation d’aluminium à ces niveaux ne pose aucun de risque pour la santé, selon les connaissances actuelles.

Dois-je m’inquiéter de l’utilisation de médicaments qui contiennent de l’aluminium?

Non. À l’heure actuelle, aucune étude n’a démontré que la consommation de médicaments à base d’aluminium est liée à des effets néfastes.

Questions particulières concernant l’eau potable

Quelles sont les solutions de rechange aux coagulants à base d’aluminium et pourquoi ne pas les utiliser?

Plusieurs coagulants chimiques comme des composés du fer et des polymères organiques peuvent remplacer les coagulants à base d’aluminium.

Plusieurs facteurs interviennent pour déterminer le choix d’un coagulant.
La chimie de l’eau (p. ex., le pH ou le niveau d’acidité, la température) est le principal facteur qui sert à déterminer quel type de coagulant sera le plus efficace.

Chacune des alternatives pose des avantages et des désavantages, notamment les risques pour la santé possibles et les préoccupations aux niveaux de l’environnement et des travailleurs.
La plus importante raison de choisir les coagulants à base d ‘aluminium est que les autres coagulants ne sont pas toujours efficaces pour enlever les pathogènes et les particules. Lorsqu’une usine de traitement est conçue pour utiliser spécifiquement l’alun pour traiter un certain type d’eau, il n’est pas toujours possible d’avoir recours à une substance alternative sans encourir des effets adverses sur la qualité de l’eau.
De plus, les coagulants alternatifs sont généralement plus dispendieux, exigent des moyens de transport, de manutention et d’entreposage additionnels et peuvent poser plus de risques à l’utilisation.

Y a-t-il une façon d’enlever l’aluminium de l’eau du robinet?

À la maison, il n’y a pas de méthode facile ou peu dispendieuse d’éliminer l’aluminium de l’eau du robinet.
La distillation à la vapeur et le procédé appelé osmose inverse sont efficaces mais exigent tous deux l’achat d’équipement onéreux qui nécessite un entretien fréquent.

Dois-je m’inquiéter du taux élevé d’aluminium dans l’eau de puits ou dans l’eau du robinet si l’usine de traitement municipale n’utilise pas l’alun?

On croit généralement que l’aluminium d’origine naturelle provenant de l’eau non traitée se trouve sous une forme qui n’est pas facilement assimilable par l’organisme et qu’il ne faut pas s’inquiéter de ses effets sur la santé.
C’est pendant le procédé de traitement à l’alun que l’aluminium est transformé en une forme qui peut être plus facilement assimilable.

L’eau embouteillée contient-elle moins d’aluminium que l’eau du robinet?

À l’instar de l’eau du robinet, le taux d’aluminium de l’eau embouteillée varie. On peut trouver de l’aluminium dans certaines eaux embouteillées parce qu’il est présent naturellement dans la source d’eau.
De plus, certains fabricants d’eau embouteillée utilisent l’eau du robinet avec ou sans traitement supplémentaire; si de l’aluminium se trouve dans l’eau du robinet, il peut aussi être dans l’eau embouteillée.

L’eau potable municipale est-elle saine?

L’eau qui provient des usines de traitement municipales est saine.
D’abord, l’eau est généralement conforme à toutes les recommandations provinciales quant à sa pureté.
Les recommandations sont très strictes et sont établies afin de protéger la santé humaine.
Ensuite, les usines de traitement municipales surveillent la qualité de l’eau régulièrement pour s’assurer qu’elle est conforme aux recommandations, ce qui inclut, dans la plupart des municipalités, un effort concerté pour que les taux d’aluminium soient faibles même s’il n’existe pas de norme spécifique concernant l’aluminium.
Enfin, les procédés de traitement de l’eau font l’objet d’une surveillance et de contrôle afin d’assurer le dépistage et la correction immédiate de tout problème.

Que fait Santé Canada pour assurer la sûreté de l’eau potable?

La responsabilité d’assurer la qualité de l’eau potable revient principalement aux provinces. Les Recommandations pour la qualité de l’eau potable au Canada, publiées par Santé Canada (et qui comprendront bientôt un énoncé révisé pour l’aluminium), assurent une approche concertée afin d’améliorer la qualité de l’eau potable et d’assurer l’accès à de l’eau potable saine et salubre.
Au niveau fédéral, le Conseil du Trésor utilise ces recommandations comme normes quant aux terres fédérales.

À l’heure actuelle, il n’existe aucune recommandation en matière de santé établissant un niveau sécuritaire d’aluminium dans l’eau potable au Canada.
Santé Canada a évalué la documentation sur les effets néfastes de l’aluminium pour la santé humaine et des animaux.
Le Ministère, par le biais du Sous-comité fédéral provincial sur l’eau potable (le Sous-comité), a jugé qu’il n’y avait insuffisamment de données, pour l’instant, pour appuyer l’établissement d’une recommandation en matière de santé pour l’aluminium.

Toutefois, compte tenu des recherches plus poussées sur les effets de l’aluminium sur la santé et en vertu du «principe de précaution», le Sous-comité a recommandé que les usines de traitement de l’eau qui utilisent les coagulants à base d’aluminium devraient optimiser leurs opérations afin de réduire, dans la mesure du possible, les niveaux d’aluminium dans l’eau traitée.
Dans ces usines, des valeurs cibles opérationnelles de moins de 100 microgrammes par litre d’aluminium total (pour les usines de traitement conventionnelles) et de moins de 200 microgrammes par litre d’aluminium total (pour les autres types de systèmes de traitement) sont recommandées.
L’eau qui est conforme à ces valeurs cibles opérationnelles ne devrait pas contenir de matières gélatineuses contenant de l’aluminium, qui peuvent diminuer le taux de débit du système de distribution et entourer et protéger les microorganismes, et nuire au processus de traitement.

Le Sous-comité insiste sur le fait que les avantages d’utiliser de l’aluminium pour traiter l’eau sont beaucoup plus importants que ses effets possibles sur la santé.
En d’autres termes, puisque les usines de traitement de l’eau utilisent l’aluminium afin d’éliminer les microorganismes et la matière organique présents dans les eaux de surface, elles ne doivent pas compromettre la qualité chimique et microbiologique de l’eau en essayant de réduire les niveaux résiduels d’aluminium dans l’eau traitée.
Ce qui pourrait se produire si les usines de traitement diminuaient considérablement la quantité d’alun utilisé dans le procédé de désinfection.

Si des études à venir réalisées par Santé Canada ou par d’autres venaient à appuyer l’établissement d’une recommandation en matière de santé pour l’aluminium, le Sous-comité procédera à une réévaluation et établira une valeur de recommandation.

En outre, Santé Canada a introduit au Parlement la Loi sur la sûreté des produits liés à l’eau potable. Après avoir obtenu la sanction royale, cette loi établira des exigences pour les produits liés à l’eau potable – les dispositifs de traitement (p. ex., les pichets-filtrant), les additifs de traitement (p. ex., l’alun, le chlore) et les éléments de réseau (p. ex., les tuyaux, les robinets et les réservoirs) avant de pouvoir être vendus ou importés au Canada.
Les produits liés à l’eau potable devront être certifiés conformes aux normes de rendement en matière de santé, prescrites en vertu de la loi, par des organismes tiers accrédités.

Que fait Santé Canada afin d’améliorer nos connaissances relatives à la question de l’aluminium?

Santé Canada a lancé plusieurs initiatives distinctes, conçues dans le but de favoriser une meilleure compréhension de l’aluminium, en ce qui touche une question de santé éventuelle.
On a déjà mentionné la première de ces initiatives, c’est-à-dire la possibilité d’établir une recommandation pour la qualité de l’eau potable au Canada pour l’aluminium.
Les autres initiatives comprennent :

  • la conception d’études à venir sur les humains et les animaux pour déterminer les risques de l’aluminium pour la santé;
  • l’examen des données d’études sur les animaux en ce qui a trait aux composés d’aluminium;
  • une étude de fais abil ité relative à la possibilité d’effectuer des études sur la santé dans des régions où l’eau potable peut être contaminée par l’aluminium par suite des effets des pluies acides; et
  • l’analyse approfondie des résultats d’un programme de recherche sur la maladie d’Alzheimer qui visait l’aluminium comme un des facteurs de risque possibles.

En outre, les taux d’aluminium dans les aliments (notamment les aliments pour bébés) sont analysés afin d’évaluer la quantité d’aluminium que les personnes consomment par jour et de déterminer s’il y a lieu d’accroître la réglementation en ce domaine.

 

HUILE MELALEUCA Produits Naturels le TEA TREE ou THÉIR est une HUILE MIRACLE!

HUILE MELALEUCA Produits Naturels le TEA TREE ou THÉIR est une HUILE MIRACLE!

Huile Melaleuca Produits Naturels un merveilleux remède naturel. Découvrez les incomparables vertus de santé de l’huile essentielle de l’arbre à thé d’Australie.

Nom(s) commun(s) : Mélaleuque, arbre à thé.
Nom botanique :
Melaleuca alternifolia, famille des myrtacées.
Nom(s) anglais :
Tea tree.

Partie(s) utilisée(s) : Les feuilles dont on tire une huile essentielle par distillation.
Habitat et origine :
Arbuste ou arbrisseau à feuilles persistantes circonscrit aux régions marécageuses des côtes du nord-est de l’Australie (Nouvelles-Galles du Sud).

Indications: L’huile de Melaleuca ou Théir est utilisée pour prévenir et traiter les infections de la peau et des muqueuses comme: Traiter l’acné et boutons – Arthrite – Brûlures et coups de soleil – Coupures et écorchures – Contusions – Cystites – Douleurs musculaires – Furoncles et abcès – L’herpès labial – Excéma- Zona- Psoriasis- Infections des voies respiratoires – Infections vaginales – Mycoses – L’onychomycose- Piqûres d’insectes –Le pied d’athlète-Plaque dentaire – Varices -Verrues-Le muguet- gingivite- les pellicules.

Trucs et astuces avec Huile essentielle naturel

L’arbre à thé d’Australie est une extraordinaire ressource naturelle pour notre santé.

De nombreuses recherches scientifiques et médicales ont reconnu les vertus thérapeutiques et hygiéniques de l’huile essentielle de l’arbre à thé d’Australie (ainsi improprement baptisé par le capitaine Cook) qui est devenue, relativement récemment d’ailleurs, la base de préparations pharmaceutiques et antiseptiques naturelles.
Soulagement naturel pour les brûlures, coupures, morsures, égratignures et autres blessures mineures.

Elle aide à éliminer les bactéries pour favoriser le processus de guérison. Pénétrante – Procure des bienfaits bien en-dessous des couches supérieures de la peau. Apaisante – Arrête la douleur, la brûlure et la démangeaison.
Dissolvante  elle dissout les résidus et agit comme un nettoyant et un désinfectant naturels.
Non caustique  n’irrite pas la plupart des types de peau (Ceux dont la peau est extrêmement sensible pourraient souhaiter la diluer dans l’huile d’amande ou d’olive).
Arômatique  utilisez-la en vaporisateur pour procurer un parfum frais aux herbes. Dr Penfold étudie l’huile
de théir  Dr A. R. Penfold a été l’un des premiers scientifiques à documenter la puissance de l’huile de théir alternifolia. Il a signalé que : « Les résultats de ces enquêtes ont non seulement surpassé mes attentes, mais ont rendu des résultats qui, en pratique, sont loin de ceux qui étaient prévus… L’efficacité germicide de l’huile… est due au mélange naturel unique de ses constituants variés».Aussi dans la composition de produits d’hygiène et cosmétiques.

Des recherches se développent en vue d’autres applications, y compris en agriculture.

LIVRES

5 huiles essentielles pour affronter l’hiver
Guide d’automédication grâce à 5 huiles essentielles pour traiter toutes les maladies de l’hiver
 
Toute la Vérité sur les Huiles Essentielles
Découvrez toutes les vérités et tous les secrets jamais révélés sur les huiles essentielles, vous allez enfin tout savoir sur l’utilisation des huiles essentielles dans cet ouvrage exclusif !
 
huile melaleucaAromathérapie :91 recettes aux Huiles Essentielles
Celui qui connait les bons mélanges sait se soigner tout au long de l’année et être en bien meilleure forme.
 
Huiles essentielles et aromathérapie – Le guide
Tout ce que vous devez savoir – Apprenez enfin à vivre sans médicaments
 
Le guide des huiles essentielles
Ce guide va vous permettre d’améliorer votre bien-être et soigner les maux physiques et psychologiques avec les huiles essenteilles pour en finir avec les produits chimiques.
 
Les 3 livres très demandés
MINCIR, MASSAGE, HUILES ESSENTIELLES : 3 Méthodes naturelles au service de votre santé
 

Le plus grand club d’achat en ligne en Amérique du Nord !
Formulaire d’information pour des produits de Mieux-être, de Santé, de Beauté et Écologiques. Plus de 400 produits à choisir.

Chaque familles devrait avoir la possibilités d’être entourée des meilleurs produits naturels qui existent au monde!
Des produits naturels sûrs, efficaces et offerts par la nature!
Nous nous occupons de vous les présenter afin de mieux les connaître.

Cochez 1 ou plusieurs produits
Précisez votre Pays

BACTÉRIE CLOSTRIDIUM Difficile ( C.Diffile ) et L’HUILE de MELALEUCA

BACTÉRIE CLOSTRIDIUM Difficile ( C.Diffile ) et L’HUILE de MELALEUCA

BACTÉRIE CLOSTRIDIUM Difficile ( C.Diffile ) et L'HUILE de MELALEUCA
BACTÉRIE CLOSTRIDIUM Difficile ( C.Diffile )

par Louisanne Lamothe-Ouellette

BACTÉRIE CLOSTRIDIUM Difficile Comment prévenir le C. difficile?
J’aimerais savoir s’il est possible de se protéger de la maladie C. difficile?
J’ai entendu dire qu’on pouvait la prévenir en mangeant du yogourt. Est-ce vrai?

Le C. difficile en 6 points

1. Le nom d’usage de cette bactérie est Clostridium difficile. Elle vit en équilibre avec les bactéries qui colonisent normalement l’intestin. On peut développer une infection à cette bactérie lorsque notre flore bactérienne est altérée (par l’usage d’antibiotiques par exemple). Les symptômes courants d’une infection au C. difficile sont la diarrhée, les douleurs abdominales et la fièvre.

2. Le risque d’infection au C. difficile est très faible chez les personnes en bonne santé.
Et seulement 3% des gens infectés peuvent connaître des complications.

3. Comment se transmet la Bactérie Clostridium difficile? Il est excrété dans les selles et se transmet à partir des mains contaminées de la personne qui souffre de diarrhée. Il peut survivre plusieurs semaines dans l’environnement, par exemple sur les chasses d’eau, les robinets, les poignées de portes.

4. Les facteurs nécessaires au développement du C. difficile sont: le contact avec une personne infectée ou le contact avec l’environnement d’une personne infectée et la prise d’antibiotiques.

5. Lorsqu’il y a risque de contamination, on conseille d’observer les règles d’hygiène suivantes:

Se laver les mains avec un savon ou une solution antiseptique pendant un minimum de 15 secondes:
après une visite à la salle de bain, avant d’entreprendre la préparation, de servir ou de manger
les repas après une toux ou après l’usage de mouchoirs après chaque soin donné à une personne malade,
on recommande aussi de fermer les robinets de l’évier avec un essuie-tout afin d’éviter une nouvelle contamination des mains.

Il importe aussi de nettoyer plus souvent les surfaces du milieu de vie, surtout celles de la salle de bain. On recommande l’utilisation de l’eau de javel (1 partie d’eau de javel diluée dans 9 parties d’eau) en vue du nettoyage de toute surface possiblement contaminée par le Clostridium difficile.

Les individus vivant avec une personne infectée n’ont pas à passer de tests de dépistage ou à subir un traitement préventif.

6. Le yogourt est-il préventif ?

Il est vrai que l’usage de probiotiques, dont le kéfir et certains yogourts biologiques, est recommandé dans le traitement d’irritations intestinales et de diarrhées, incluant le C. difficile. Les probiotiques aident à rééquilibrer la flore intestinale. Leur capacité à prévenir la diarrhée n’est toutefois pas suffisamment documenté.

http://aromatherapie.canalblog.com/images/teatree1.jpg

À titre personnel, je conseille d’ajouter à votre gamme de produits pour le corps la Melaleuca Alternifolia, une huile essentielle appréciée pour ses propriétés anti-infectieuses et efficace contre les problèmes liés aux bactéries, virus ou champignons. Elle peut également agir comme antiseptique dans le nettoyage des surfaces ménagères.

Pour obtenir plus d’infos sur le C. difficile, consultez le Service d’Info-Santé de votre CLSC ou votre médecin. Louisanne Lamothe-Ouellette, infirmière / Groupe INC


Références :
1. Centre universitaire de santé McGill, Clostridium difficile, Information destinée aux patients, Communiqué de presse, 15 juin 2004.
2. Direction de la santé publique de la Montérégie, Information sur le Clostridium difficile, 2004.
3.Dr.Reno Proulx, DSP de l’Estrie, Dr Jasmin Villeneuve, DSP de la Capitale-Nationale,

Questions et réponses concernant le Clostridium difficile, MSSS,

Lectures:
– Weese, Scott, J., A review of probiotics: they really functional foods? AAEP Proceedings, 47, 2731, 2001.
– Liberté, Le Kéfir Liberté, 2004-12-01.

PRODUITS ENTRETIEN MÉNAGER – COMMENT nos PRODUITS d’entretien Ménager peuvent rendre nos enfants malades et même leur enlever la vie.

PRODUITS ENTRETIEN MÉNAGER COMMENT nos PRODUITS d’entretien Ménager peuvent rendre nos enfants malades et même leur enlever la vie.

PRODUITS ENTRETIEN MÉNAGER

CHAPITRE 1

NOUS EMPOISONNONS NOS ENFANTS SANS LE SAVOIR
avec nos produits entretien ménager

par: Debra Lynn Dadd
PRODUITS ENTRETIEN MÉNAGER

PRODUITS ENTRETIEN MÉNAGER

Comme parent, vous faites tout ce que vous pouvez pour vos enfants, pour protéger la vie, la santé et le bien-être de vos enfants, n’est-ce-pas ? Bien sûr que vous le faites. Vous leur fournissez de la nourriture nutritive, vous vous assurez qu’ils respirent de l’air frais, qu’ils font de l’exercice, vous leur enseignez à regarder avant de traverser la rue, enfin, vous les protégez des dangers évidents tels que les brulûres, les chutes, les décharges électriques, les noyades, etc…..

Il y a un autre danger que vous devez connaître: les produits toxiques et chimiques présents dans nos foyers. Les scientifiques et les médecins viennent de découvrir qu’il existe un rapport étroit entre notre santé et l’utilisation quotidienne des produits d’entretien chimiques dans nos maisons. Comme tout le monde, vous utilisez sûrement des dizaines de produits de nettoyage et d’entretien, achetés à l’épicerie, à la quincaillerie, etc., qui contiennent des éléments chimiques dangereux pour vous et vos enfants.

Depuis la deuxième guerre mondiale, il y a augmentation dramatique du nombre de produits chimiques, fabriqués par les hommes, que nous utilisons dans nos foyers. Dans un foyer normal, nous pouvons retrouver environ 63 produits dangereux contenant des centaines d’éléments chimiques. En même temps, nous observons une augmentation dramatique de problèmes de santé chroniques, surtout chez les enfants. Plusieurs sont atteints d’asthme, de problèmes d’apprentissage et de comportement, de cancer, etc. Comme tout le monde, vous connaissez sûrement un ou des enfants affectés par certaines de ces maladies. Des recherches nous indiquent que ce n’est pas par pure coincidence que l’augmentation des problèmes de santé arrive en même temps que l’augmentation de l’utilisation des produits chimiques dans nos maisons.

Dans ce petit exposé, nous vous démontrons les dangers des produits chimiques sur la santé et nous vous fournissons les moyens de protéger votre famille. En effet, c’est facile de protéger vos enfants lorsque vous avez l’information adéquate. Alors, allons-y pour l’information.

http://images.francetop.net/uploads/produits%20nettoyants%20toxiques_31696.jpg

L’AUGMENTATION DES MALADIES CHRONIQUES
CHEZ LES ADULTES ET LES ENFANTS

Avons-nous toujours été malades? Au début du 20è siècle, la proportion des gens atteints du cancer était de 1 sur 50. Aujourd’hui, 1 individu sur 3 sera atteint du cancer au cours de sa vie, sans compter les risques que cette proportion augmente à 1 sur 2 au cours du 21è siècle. Le cancer est la cause numéro 2 des décès chez les adultes et la cause numéro 1 chez les enfants. Depuis 1977, l’augmentation du nombre d’enfants atteints du cancer en Amérique dépasse le 1% par année.

Parlons de l’augmentation des naissances de bébés atteints de maladies chroniques. Au moins 150,000 bébés naissent chaque année avec des anomalies pour des raisons inconnues. Un autre 500 000 bébés meurent de grossesses non rendues à terme (fausse-couche) et un autre 24 000 dépassent le terme d’une grossesse ou meurent à la naissance. L’infertilité est en augmentation constante; au moins 2 millions de couples ne peuvent concevoir un enfant.

L’asthme était une maladie très rare. Maintenant, c’est très commun. Le nombre de cas d’asthme a triplé depuis les 20 dernières années; environ 20 à 30 millions de Nord-américains en seraient affectés. Chez les enfants, l’asthme a connu une agmentation de 40% depuis 1980. Les décès chez les enfants et les jeunes ont augmenté de 118% entre 1980 et 1993.

Le manque d’attention et de concentration chez les enfants et adultes est aussi en augmentation constante. En 1993, environ 4,5 millions d’enfants prenaient du Ritalin pendant un certain temps pour se calmer et pour favoriser leur apprentissage. En 1998, 11,4 millions de jeunes prenaient cette puissante drogue.

Ces statistiques nous démontrent que l’état de santé de nos enfants se dégrade de plus en plus. Les maladies qui n’existaient pas lorsque j’étais jeune sont maintenant monnaie courante. Il y en a tellement que presque tout le monde connaît au moins un enfant dans sa famille ou chez un ami proche qui souffre d’asthme, de cancer, de difficultés d’apprentissage et de comportement, d’hyperactivité, etc. Est-il possible que ces maladies dépendent de l’exposition aux produits toxiques et chimiques ?

Bien que d’autres facteurs soient en cause, plusieurs scientifiques font le lien entre ces maladies et l’exposition fréquente aux vapeurs des produits chimiques. L’augmentation des maladies chez les enfants est tellement dramatique que la nécessité d’un environnement sain pour eux est reconnue par le Congrès Américain et plusieurs de ses agences. En novembre 1966, l’Agence de Protection Environnementale des USA (EPA) annoncait pour la première fois que les enfants seraient considérés dans les nouvelles normes et procédures de l’Agence. En avril 1997, le Président Bill Clinton signa un ordre (no 13045) concernant un environnement sain pour les enfants. Les Agences fédérales américaines sur la Santé et La Sécurité doivent maintenant tenir compte de la Santé des enfants dans leurs normes et procédures

Les médecins insistent d’abord sur le fait que le dépistage des produits toxiques et le retrait des enfants à l’exposition de ces produits dans leur maison et à l’école est indispensable pour prévenir et guérir ces maladies. Ces médecins, scientifiques, et agences gouvernementales sont tous sensibilisés aux conséquences sur la santé des enfants exposés aux produits toxiques et chimiques. Cela ne vous concerne-t-il pas, vous aussi ?


NOS ENFANTS SONT LES COWBOYS D’UNE EXPÉRIENCE DANGEREUSE

Selon Hebert L. Needleman, M.D. et Philip J. Landrigan, M.D. dans leur livre Raising Children Toxic Free (Élever les enfants dans un milieu non toxique),  » Depuis 1950, au moins 70,000 nouveaux composés chimiques ont été inventés et dispersés dans notre environnement, introduits dans des nouveaux produits de consommation, des produits industriels et de la nouriture. Seulement une fraction de ces composés ont été vérifiés à savoir s’ils étaient toxiques pour les humains. Nous sommes les maîtres d’oeuvre, par défaut, d’une énorme clinique d’essais toxicologiques. Nos enfants et leurs enfants en sont les animaux d’expérimentation. »

Je ne crois pas que vous accepteriez de confier vos enfants à un laboratoire comme sujets expérimentaux pour la vérification de composantes chimiques et toxiques. C’est exactement ce qui se passe aujourd’hui lorsque nous achetons des produits d’entretien pour la maison qui contiennent des élements chimiques ou toxiques.

VOTRE MAISON EST LA SOURCE NO 1
D’ÉLÉMENTS CHIMIQUES TOXIQUES

C’est parce que nous passons 80% à 90% de notre temps à l’intérieur, et la plupart du temps dans nos maisons, que nous sommes ainsi exposés aux éléments chimiques toxiques. C’est particulièrement vrai pour les petits enfants et les personnes agées qui sortent moins souvent à l’extérieur.

Pourquoi nos maisons sont-elles si toxiques ? Au cours des 20 dernières annnées – la même période au cours de laquelle les maladies infantiles ont augmentées — il y a eu une augmentation alarmante d’éléments chimiques et toxiques dans les produits d’entretien ménager. De plus, nous avons rendu nos maisons hermétiques pour économiser de l’énergie. L’isolation et le calfeutrage de nos maisons sont excellents pour retenir l’air chaud ou l’air climatisé à l’intérieur. Cependant, ce manque de circulation de l’air vers l’extérieur constitue un piège pour l’air chimiquement pollué de nos maisons, d’où une plus grande concentration de pollution à l’intérieur qu’à l’extérieur. Selon une étude de l’Agence de Protection Environnemental (EPA), dans les régions urbaines, là où la pollution industrielle est forte, la concentration des toxines chimiques serait plus forte à l’intérieur qu’à l’extérieur des foyers. Dans certains cas, elle serait 10, 20, 30 ou même jusqu’à 70 fois plus forte.

En 1987, l’Agence de Protection Environnemental (EPA) entreprit l’ambitieux programme d’identifier les principaux problèmes environnementaux et de les comparer selon la gravité de leur situation. L’idée était que, même avec des ressources limitées, l’Agence devait concentrer ses recherches sur ces polluants qui constituent le plus grand risque de dommage à la société. Les pires risques se trouvent à l’intérieur des maisons et concernent surtout l’exposition aux vapeurs des produits d’entretien et de nettoyage.

Dans une autre étude d’une durée de 15 ans, on a trouvé que les femmes qui travaillent à la maison risquent d’avoir le cancer dans une proportion de 54% plus forte que les femmes travaillant dans un autre environnement.

L’étude conclua que l’augmentation des décès dûs au cancer dépend de l’exposition quotidienne aux vapeurs chimiques provenant des produits d’entretien ménager. De plus, les enfants exposés aux vapeurs de ces mêmes produits ménagers ont un plus grand risque d’être malades.

COMMENT JE ME SUIS INTÉRESSÉE À LA QUALITÉ DE L’AIR
DANS NOS MAISONS

En 1978, je souffrais de malaises au point d’en devenir handicapée. J’étais souvent déprimée, je mangeais jusqu’à me défoncer, je pleurais sans raison, je faiblissais sous la douche, je ne dormais pas la nuit et j’avais de la difficulté à m’éveiller le matin. J’étais toujours fatiguée et j’avais souvent mal à la tête.

Heureusement, j’ai rencontré un bon médecin qui identifia mon problème comme un affaiblissement de mon système immunitaire, résultat d’une exposition aux vapeurs toxiques des produits ménagers de mon foyer. Ce problème est maintenant connu sous le nom d’allergie aux produits chimiques. Je me souviens de mon incrédubilité, lorsque j’ai entendu cela pour la première fois.  »Il n’y a aucun produit toxique dans ma maison », dis-je,  »je suis un professeur de piano ! Qu’est-ce qu’il y a de toxique dans ma maison ? » Les produits que j’utilisais me semblaient sûrs, car ils sont en vente dans tous les magasins.

Alors, comme le seul moyen pour moi de réduire mes souffrances était de réduire mon exposition aux produits toxiques, je commençai à identifier chez moi ces produits.


J’ai découvert que j’étais moins fatiguée depuis que j’avais cessé d’utiliser les produits ménagers achetés dans les super-marchés. Mes maux de tête ont cessé lorsque j’ai arrêté de me parfumer. Ces succès m’ont encouragée à continuer à éliminer les autres produits toxiques dans ma maison, jusqu’à ce que je retrouve la santé.

J’ai alors réalisé que je pouvais retrouver ma santé en éliminant de chez moi tous les produits d’entretien ménager toxiques. C’est alors que j’ai commencé à écrire et à parler du sujet, à aviser les gens de ce danger et à laisser savoir à tout le monde qu’en utilisant des produits d’entretien ménager non-toxiques, nous pouvons prévenir plusieurs maladies et possiblement la mort.

Vous n’êtes sûrement pas sensibilisés aux risques potentiels qu’impliquent l’utilisation de la plupart des produits d’entretien ménager dans nos maisons, des produits de maquillage et d’entretien du corps. Je ne suis ni une chimiste, ni un médecin, seulement une femme à la maison et une consommatrice comme vous. Depuis environ 20 ans, je fais des recherches sur ce sujet et j’ai écrit au moins une demi-douzaine de livres sur les produits toxiques dans nos maisons. Je veux simplement que vous sachiez qu’aucun de nous, surtout pas les enfants, n’a besoin d’être malade à cause des produits toxiques dans nos maisons.

Peut-être ces informations sur les produits toxiques et la santé des enfants vous dérangent et vous choquent. Alors considérez-vous comme un parent responsable. C’est choquant et dérangeant de savoir que ces produits peuvent empoisonner nos enfants, les rendre malades et même les faire mourir, et qu’ils sont en vente libre dans tous les magasins. Je vous donne seulement l’information pour vous aider à prendre les bonnes décisions afin de protéger votre santé et celle de vos enfants.


LES BONNES NOUVELLES

Heureusement, pour chaque produit d’entretien ménager toxique, il existe une alternative sécuritaire. Il y a plusieurs compagnies consciencieuses qui offrent des produits d’entretien sécuritaires et fabriqués à base d’éléments naturels. Ils sont souvent plus efficaces et plus économiques que les produits en vente libre dans les super-marchés. Alors nous n’avons plus aucune raison de risquer davantage la santé et la vie de nos enfants.

http://www.bio-magazine.com/wp-content/uploads/2010/03/environnement1.jpg

Source:http://www.ns.ec.gc.ca/community/cap_where_can_i_find_pesticides/resource_f.html