CANCER du SEIN – Certaines lésions BÉNIGNES du SEIN présentent plus de risques.

CANCER du SEIN Certaines lésions BÉNIGNES du SEIN présentent plus de risques.

 CANCER du SEIN Certaines lésions bénignes du sein présentent plus de risques de cancer

 

ayant certains types de lésions et grosseurs bénignes du sein ont un plus grand risque de développer un cancer des tissus mammaires, selon une étude publiée aux États-Unis.

CANCER du SEIN

Agence France-Presse

Washington

«Notre étude a montré un lien entre certains types de lésions bénignes du sein et le développement ultérieur d’un cancer mammaire», a indiqué Lynn Hartmann, une cancérologue de la Mayo Clinic qui a dirigé cette recherche dont les résultats paraissent dans le du 21 juillet.

«Des femmes dont les résultats d’une biopsie indiquent l’absence de cellules cancéreuses doivent néanmoins discuter avec leur médecin de la possibilité de risques accrus de cancer», a-t-elle ajouté.

Plus d’un million de femmes subissent chaque année, aux États-Unis, des d’adénomes ou de qui s’avèrent négatives.

Les chercheurs de la Mayo Clinic ont indiqué avoir de solides indications selon lesquelles les les plus courantes qui ne prolifèrent pas ne présentent aucun risque de mutation cancéreuse, tant que ces femmes n’ont pas d’importants précédents familiaux.

Mais pour les lésions atypiques et dont les cellules prolifèrent, le Dr Hartman et ses collègues, estiment que davantage de recherches sont nécessaires pour mieux comprendre le processus cellulaire aboutissant à un cancer du sein.

Pour ce faire, cette équipe de chercheurs de la Mayo travaille pour évaluer les différents risques possibles de développement de cancer, dont l’âge au moment de la biopsie négative de la lésion, les antécédents familiaux de cancer du sein et la pathologie de la lésion bénigne, a-t-elle précisé dans un communiqué.

 

«Notre but est d’améliorer les prévisions de risques de cancer pour ayant différentes formes de tumeurs bénignes», a ajouté le .

La recherche a été conduite sur 9087 femmes de 18 à 85 ans ayant eu une biopsie négative de lésion du sein durant une période de 25 ans allant du 1er janvier 1967 au 31 décembre 1991.

Les informations concernant les antécédents familiaux ont été obtenus durant la période d’observation et dans les réponses aux questionnaires contenus dans les dossiers médicaux des femmes ayant participé à cette étude conservés à la Mayo Clinic de Rochester.

Monat Global Soins Capillaires Naturel Repousse et Anti Chute des Cheveux