ALLERGIE aux ACARIENS Comment Faire pour Tuer les Acariens?

ALLERGIE aux ACARIENS Comment Faire pour tuer les Acariens?

ALLERGIE aux ACARIENS Comment Faire pour tuer les Acariens
Les ACARIENS  sont des arachnides microscopiques que l’on retrouve dans la poussière. Ils se nourrissent des petites particules organiques (humaines, animales et végétales) qu’ils y trouvent.

Les acariens reproduisent rapidement surtout en présence d’humidité, de chaleur et de moisissures. Ils peuvent être détruits par la congélation ou la chaleur intense.

ALLERGIE aux ACARIENS

  • Partout, même dans les maisons les plus propres.
  • Dans la literie les acariens se nourrissent de squames (cellules mortes).
  • Les tapis, matelas, couvertures, rideaux, sur les meubles (principalement ceux rembourrés).
  • Dans les diffuseurs de système d’air chaud ou de ventilation contaminés.

Effets sur la santé

L’allergie aux Acariens et les risques pour la santé

  • Allergie aux acariens et ses complications (infections telles que conjonctivite, rhinite, sinusite, bronchite, otite, pneumonie) représentent les principaux risques à la santé reliés à l’exposition aux acariens.
  • L’exposition se fait par les muqueuses (yeux et système respiratoire).
  • Les symptômes d’une allergie sont proportionnels à la quantité d’acariens présents.

Les symptômes

  • Éternuement
  • Rougeur des yeux ou irritation
  • Larmoiement
  • Écoulement nasal postérieur
  • Toux chronique ou nocturne
  • Respiration sifflante
  • Difficulté respiratoire
  • Démangeaison nasale
  • Crise d’asthme

Les groupes et personnes à risques ALLERGIE aux ACARIENS

  • Les enfants (leur système immunitaire est très actif)
  • Les personnes atteintes d’asthme, de fibrose kystique ou d’une déficience immunitaire

Quoi faire ?

Pour prévenir l’exposition aux acariens

ALLERGIE aux ACARIENS

  • Laver la literie 1 fois/semaine.
  • Éviter les matelas en mousse.
  • Nettoyer régulièrement les matelas avec du bicarbonate de soude, puis avec l’aspirateur. Les retourner et les faire aérer par une journée sèche.
  • Envelopper complètement le matelas avec une housse étanche (polyester) avec fermoir. C’est le meilleur moyen pour éviter tout contact avec les acariens contenus dans le matelas.
  • Faire le ménage régulièrement. Épousseter avec un linge humide. Utiliser un aspirateur muni d’une sortie extérieure ou d’un filtre HEPA (High Efficiency Particulates Air Filter).
  • Éviter les matériaux ou les objets susceptibles d’accumuler la poussière (tapis, tapis muraux, rideaux lourds, jouets en peluche non lavables).
  • Éviter les plantes d’intérieur et les animaux domestiques dans les chambres.
  • Enlever les tapis et les draperies qui auraient pu être affectés par l’eau.
  • Nettoyer, de préférence, les tapis à sec. Si vous faites un nettoyage à l’eau, il est recommandé de verser du bicarbonate de soude mélangé à l’eau de lavage. Assurez-vous d’un séchage rapide.
  • Maintenir un taux d’humidité ne dépassant pas 50 %.
  • Installer un purificateur d’air au système de ventilation surtout s’il est muni d’un filtre HEPA
  • Aérer régulièrement les chambres.

Pour diagnostiquer et traiter l’ALLERGIE aux ACARIENS

  • Consulter un médecin spécialisé dans le domaine des allergies.
  • Des tests cutanés permettent de diagnostiquer ce type d’allergie.
  • Des méthodes de désensibilisation (vaccin antiallergique) permettent de contrôler les symptômes.

Pour en savoir plus

Pour obtenir de plus amples renseignements particuliers sur des questions touchant à la santé contactez le service Info-Santé 8-1-1.

Livre conseils santé

Les 30 Premiers Jours Paléo

Le régime paléolithique (alimentation paléo) a déjà changé la vie de milliers de personnes ! Ce livre vous guidera pas à pas dans ce nouveau style de vie.


Les secrets de l’alimentation vivante

Les 30 secrets de Frédéric Patenaude sur l’alimentation vivante qui peuvent changer votre vie. L’alimentation vivante pratiquée correctement est simple et source de santé radieuse et d’énergie.


Une bonne alimentation

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le bien-être passe par l’assiette


70 Vinaigrettes santé

70 recettes de vinaigrettes sans gras à base d’aliments frais et nutritifs. Un livre de recettes sur l’alimentation vivante de Frédéric Patenaude.


REGIME DES PROFESSIONNELS DU SPORT

Vous allez découvrir les secrets des coachs sportifs,Les Règles de vies,D’alimentations,De la Gestion des Calories,Des Protéines,Des Glucides,tout ça dans ce livre de 89 pages!


Donner Une Alimentation Saine à Vos Enfants.

Découvrez Comment un Jeune Parent est Parvenu à Reprendre le Contrôle de la Santé Comme du Bien-être de son Enfant en Suivant ces Stratégies Secrètes.


Une bonne alimentation, source de santé…

Découvrez comment, grâce à l’alimentation, profiter de votre vie en bonne santé. Votre assiette recéle bien plus de secrets que vous ne l’imaginez.


Comment Manger Sainement! Alimentation saine

Découvrez les secrets de l’alimentation saine que vous pouvez utiliser pour perdre du poids et vous sentir mieux que depuis des années … sans sensation de faim ni vous priver

  Garantie de 30 jours : Nous vous assurons une garantie de remboursement totale de 30 jours si vous n’êtes pas satisfait
de votre achat ou si celui-ci comporte un défaut ou ne correspond pas à vos attentes.

MATELAS EN LATEX NATUREL GREEN SLEEP Matelas en latex Naturel anti-acariens pour les asthmathiques en pur latex biologique et organique – Produit naturel pur caoutchouc – Québec, Canada

MATELAS EN LATEX NATUREL GREEN SLEEP Matelas en latex Naturel anti-acariens pour les asthmatiques en pur latex biologique et organique – Produit naturel pur caoutchouc

Matelas en latex Naturel GREEN SLEEP anti-acariens pour les asthmatiques en pur latex biologique et organique un produit naturel en
pur caoutchouc

Matelas en Latex Naturel Green Sleep Le caoutchouc naturel utilisé par Green Sleep provient directement de notre plantation d’hévéa, cultivée par des fermiers indépendants dans le nord de la Malaisie.
Les arbres sont greffés afin de produire du « North Malaysia 600 », un lait d’hévéa qui donne lieu au caoutchouc naturel le plus pur et le plus élastique au monde.

MATELAS EN LATEX NATUREL GREEN SLEEP
Pour votre santé un Matelas en Latex Naturel anti-acarien ÉCOLOGIQUES 
GREEN SLEEP

LA POLYVALENCE DU CAOUTCHOUC NATURE

MATELAS EN LATEX NATUREL GREEN SLEEP

Aucun additif synthétique n’est ajouté à la production.  Nos noyaux de caoutchouc naturel proviennent de la sève (le lait) des Hévéa Brasiliensis.

Les noyaux produits à partir de cette substance unique respirent aisément et évacuent l’humidité.

Il en résulte une sensation au toucher toujours agréable, car le caoutchouc n’est jamais trop chaud ou trop humide.

Notre caoutchouc offre donc une stabilité de température exceptionnelle.

De plus, le caoutchouc d’hévéa naturel de Green Sleep offre un excellent support en épousant les formes du corps.

Avec son élasticité et sa durabilité supérieure, il prolonge la vie du matelas, alors que sa perméabilité protège contre la moisissure.

Système de sommeil GREEN SLEEP

 

Matelas en caoutchouc naturelMATELAS EN LATEX NATUREL GREEN SLEEP

Ce matelas en caoutchouc naturel est le choix personnalisé par excellence. Choix de trois plateaux interchangeables de caoutchouc naturel en fonction de la fermeté recherchée.

Deux zones de confort permettent aux partenaires de choisir la fermeté que chacun désire.

Ces plateaux sont insérés dans une housse de velours en coton biologique matelassée de laine et de soie, ce qui en fait un matelas naturel de qualité supérieure.

La semence « North Malaysia 600 » est le procédé de marque exclusif de Green Sleep.

L’âme de caoutchouc naturel de Green Sleep provient de notre propre ferme forestière. Les bourgeons de ces arbres ont été greffés pour créer la semence « North Malaysia 600 » qui produit le caoutchouc élastique le plus pur qui soit sur la terre.

Aucun produit de remplissage synthétique ou de latex n’a été ajouté à la production des âmes.

GREEN SLEEP
Les meilleures composantes naturelles et biologiques

La laine pour ses qualités thermiques

Les toisons de Green Sleep sont traitées sans l’aide d’agents chimiques, de colorants, d’huiles ni d’agents de liage.
La laine qui en résulte ne renferme pas de résidu de transformation et retient en outre de 4 % à 6 % de lanoline, qui constitue un répulsif naturel d’acariens.

Par ailleurs, pendant le transport de notre laine traitée, nous ne permettons pas l’utilisation de plastique, de cordes à balles
ni de boules-à-mites.

La récolte de notre laine pure
MATELAS EN LATEX NATUREL GREEN SLEEP

La laine qui est utilisée dans les produits Green Sleep provient de toisons d’une petite île dans les Pays-Bas portant le nom de Texel.

Là-bas, une entreprise familiale est fière de ses méthodes de production biologique.
Leurs moutons font l’objet d’un élevage prônant une vie saine, sans drogues. Ils sont examinés quotidiennement pour vérifier leur état de santé.

En été, on envoie paître les moutons dans des prés sans pesticides ni produits chimiques nocifs et qui ont été uniquement réservés à des fins agricoles pendant des générations.

En hiver, les moutons profitent d’une grange propre, bien ventilée et climatisée, où l’on change la litière tous les jours et leur nourriture,
qui provient d’une source biologique non rationnée.
Il n’est ainsi pas surprenant qu’il en résulte une toison de qualité supérieure à tondre.

Les toisons de ces animaux sont supérieures aux autres pour ce qui est du lustre, de la résilience, de la force, de l’imbibition par capillarité et des huiles naturelles. La longévité de la fibre et sa résistance naturelle à l’humidité.

Les toisons tondues des animaux vivants sont soigneusement triées et lavées à l’eau chaude avec des savons à base végétale (aucun détergent, produit chimique ni blanchiment au chlore) afin de conserver au maximum la force et la résilience des fibres.

Tout comme le coton biologique de Green Sleep, la laine de Green Sleep répond aux plus hautes normes biologiques de qualité dans l’industrie. Notre laine satisfait aux conditions de certification Öko-Tex 100 de l’Association Öko-Tex en Suisse.

Pourquoi les consommateurs bien informés d’aujourd’hui choisissent la laine naturelle

La laine naturelle fournit les avantages exceptionnels suivants :

  • Résilience pour ce qui est de la forme pour le confort, la longévité et l’apparence
  • Frais en été et chaud en hiver (légère comme du duvet mais plus facile à nettoyer)
  • Absorbance exceptionnelle : absorbe l’humidité jusqu’au 35 % de son propre poids sans pour autant être humide au toucher (excellent pour l’amélioration des sueurs nocturnes)
  • Répulsif naturel des acariens
  • Ignifugeant naturel

Caoutchouc tout naturel pour la souplesse, la résilience et le compactage minime

Green Sleep se sert uniquement du caoutchouc naturel de catégorie A pour l’âme de soutien au centre de ses matelas.
Le caoutchouc naturel est un choix idéal pour la flexibilité et la stabilité jumelées au confort et au soutien supérieurs.
Tout comme le coton biologique et la laine de Green Sleep, le caoutchouc naturel de Green Sleep contribue à une excellente régulation de la chaleur et de l’humidité.

La récolte du caoutchouc naturel

MATELAS EN LATEX NATUREL GREEN SLEEP

Pour faire l’âme de nos matelas en caoutchouc naturel, on commence par du latex liquide  qui est la sève ou le « lait » du Hevea Brasiliensis.
L’arbre de caoutchouc commun est planté par des fermiers indépendants de la Malaisie du Nord.

Depuis des années, ces fermiers perfectionnent leurs méthodes d’exploitation biologique en collaboration avec l’Institut national du caoutchouc à Kuala Lumpur.
Après de nombreuses années de sélection minutieuse, les travailleurs des plantations malaisiens ont réussi à obtenir le lait végétal hévéa approprié pouvant être coulé dans des âmes de matelas de différents degrés de fermeté.
Les âmes de caoutchouc naturel de Green Sleep proviennent de notre propre ferme d’arbres.
On applique sur les plants d’arbres un greffon pour donner la graine North Malaysia 600, qui produit le caoutchouc le plus pur et le plus élastique qui soit. « North Malaysia 600 » est un procédé de marque de Green Sleep.
Comme on peut s’y attendre, aucun latex, rembourrage synthétique ni herbicide n’est utilisé pendant la croissance et la récolte.
Le lait cru de l’hévéa se déstabilise lorsque il est emmagasiné trop longtemps, Green Sleep a pris les dispositions nécessaires pour que le lait soit transformé en caoutchouc près des plantations.
En fait, en transformant le lait cru de l’hévéa la journée de la récolte, on évite l’utilisation de chimiques stabilisants.

Le lait du caoutchouc récolté le matin est coulé en feuilles l’après-midi et ces feuilles sont peu après expédiées à l’établissement canadien de Green Sleep.
Le fait de fabriquer notre caoutchouc à l’endroit même où le lait de l’arbre est récolté constitue non seulement un choix sain pour l’environnement mais également un choix rentable.

Cette méthode de production contribue également à l’économie locale. Des emplois sont créés sans épuiser les ressources naturelles du pays.

Pourquoi le consommateur informé aujourd’hui choisit le Matelas en latex Naturel ou caoutchouc naturel

On ignore habituellement que le lait d’hévéa contient une substance antibactérienne qui agit à titre de répulsif d’acariens.

Le caoutchouc naturel fabriqué à partir de cette substance unique est également respirant et insensible à la température.
C’est pourquoi il n’est jamais humide ni échauffant.
Par ailleurs, il contribue aussi aux propriétés suivantes de nos produits Green Sleep :

  • Maintien de la forme et de la fermeté pour un soutien stable année après année
  • Durabilité supérieure et élasticité pour la longévité du matelas
  • Souplesse et stabilité pour un confort sans pareil
  • Excellente régulation de la chaleur et de l’humidité naturelles
  • Circulation de l’air supérieure pour la prévention de la croissance de la moisissure

À noter qu’à la fin de durée de vie utile d’un matelas, le caoutchouc naturel commence à se dégrader puisqu’il s’agit d’une substance végétale biodégradable.
Mais cette décomposition a lieu seulement après des années de bien-être tiré de votre matelas et sommier Green Sleep.

INFORMATIONS ET CONSEILS ?

Monique Toubeix
Spécialiste et Conseillère en Produits Naturels Matelas et Oreiller
en Latex Biologique GREEN SLEEP
514-792-0281

Venez la rencontrer elle se fera un plaisir de répondre à vos questions.

 

MATELAS en LATEX NATUREL un PRODUIT NATUREL – MATELAS en LATEX Naturel PRODUIT NATUREL – MATELAS ÉCOLOGIQUE BIOLOGIQUE en CAOUTCHOUC BIO sans émanations chimique. Matelas Breveté-Québec-Montréal Canada

 MATELAS en LATEX Naturel un PRODUIT NATUREL – MATELAS ÉCOLOGIQUE BIOLOGIQUE en CAOUTCHOUC BIO sans émanations chimique. Matelas Breveté-Québec-Montréal Canada

MATELAS en LATEX NATUREL ÉCOLOGIQUE BIO GREEN SLEEP POURQUOI ?

MATELAS en LATEX NATUREL un PRODUIT NATUREL Nombreux sont les gens qui aujourd’hui ont des problèmes corporels ,des sensibilités de peau, d’asthme ainsi que des allergies inexplicables.

Les nombreuses intolérances aux produits chimiques augmentent chez les gens de jour en jour par des centaines
de milliers de cas rapportés par santé Canada.

Demandez-vous ce que vous respirez durant votre sommeil?

MATELAS en LATEX Naturel PRODUIT NATUREL
 
 
 
 
 
 
 
 
Ne vous est-il jamais venu à l’esprit que tous vos problèmes de sensibilités de peau et de respirations étaient justement couchés avec vous toute la nuit ?
Acariens, microbes, pétrole, colle toxique, polyuréthane, latex synthétique ect… la liste est longue.

Non-toxique

La plupart des gens dorment un tiers de leur vie sur des matelas et dans du textile de lit qui peuvent nuire à leur santé!

Les matières premières synthétiques, comme entre autres les mousses polyuréthanes et le latex artificiel SBR, ne résultent non seulement en un matelas trop peu élastique, mais peuvent en plus, dans certaines circonstances, dégager des composants organiques volatiles (COV) qui peuvent éventuellement être toxiques pour la peau ou les poumons.
Les traitements de retardement d’inflammation entraînent encore plus de substances chimiques et augmentent encore davantage le danger .

La liste des substances chimiques ajoutées est complétée par les traitements anti-mite, anti-tache, anti-froissement et même anti-allergie.

Dans le domaine du textile de lit, les colorants toxiques et le formaldéhyde sont les plus importants malfaiteurs. En outre, dormir sur du matériel synthétique n‘est pas si confortable et en tout cas moins relaxant.

Les matières synthétiques n’absorbent pas non plus la transpiration et la chaleur du corps comme les matières naturelles. Au chapitre “Le sommeil et la santé” vous lisez que notre corps se détoxique pendant le sommeil profond. Le textile de lit, la housse du matelas et l’âme de matelas doivent parfaitement absorber cette transpiration, tandis que la chaleur du corps doit pouvoir être transportée.

Seulement les meilleures matières de culture organique vous garantissent le climat de sommeil le plus salutaire.

Organic Hevea

1. Pourquoi choisir l’hévéa organique?

Une âme de matelas idéale est en théorie extrêmement élastique et non déformable. Les matelas à ressort et les matelas à eau soit ont une compression d’élasticité réduite ou s’affaissent davantage où il y a plus de poids.

Depuis plus de 20 ans, j’étais engagé dans la production de matelas en caoutchouc mousse au latex. Ils sont déjà plus élastiques que des autres matelas, mais l’élasticité est déterminée par la quantité de caoutchouc naturel employée dans le mélange de polymères. Idéalement, je devais réaliser une âme de matelas exclusivement en caoutchouc naturel Hévéa, mais c’était impossible ou difficile à réaliser en Europe et en Amérique à cause de l’absence de lait d’hévéa frais.

Les matelas en mousse que nous connaissions étaient faits de polyuréthane ou de polymère synthétique SBR latex, Caoutchouc Styrène Butadiène. Ces derniers sont obtenus par des traitements chimiques complexes à partir de pétrole. Les matelas de latex synthétique que nous connaissions étaient déjà enrichis de caoutchouc naturel pour augmenter leur élasticité. Ce caoutchouc naturel mélangé avec beaucoup d’alcali volatils était transporté à l’état liquide depuis l’Asie ou l’Afrique tropicale. C’était pénible parce qu’on ne recevait jamais la même qualité. Imaginez-vous que vous deviez produire le même vin en Californie avec un mélange de raisins arbitraire de France.

2. Latex naturel

En Europe, nous pouvions faire ce qu’on appelle des matelas au «latex nature », mais la composition devait toujours être adaptée. Le mélange de polymères de SBR latex synthétique et de caoutchouc naturel devait être complété avec d’autres matières pour obtenir un produit fini toujours égal en ce qui concernait la mesure et la fermeté. D’ordinaire, la meilleure proportion entre les polymères ou caoutchouc était 80% de caoutchouc naturel et 20% de SBR caoutchouc, mais par l’addition de matières de charge de correction et de matières vulcanisant-es, le produit fini ne comprenait que 60% de caoutchouc naturel. Donc, un matelas de 80% de caoutchouc naturel ne contenait que 60% de caoutchouc naturel ! C’était loin de notre idéal.

3. Caoutchouc naturel de l’hévéa

Idéalement, un matelas doit être composé de plus de 90% de caoutchouc naturel hévéa et être parfaitement isotropic, c.-à-d. l’élasticité est identique dans toutes les directions. Ce produit est également respirant et insensible à la température. C’est pourquoi il n’est jamais humide ni échauffant. Des exemples d’autres produits pour lesquels on utilise beaucoup de caoutchouc naturel hévéa sont des préservatifs, les pneus d’avion ou de formule 1, des ballons pour des stations météorologiques… bref tout ce qui doit être extrêmement élastique et stable.

Pour faire cette âme de matelas composée à 100% de caoutchouc naturel d’hévéa, on avait besoin de lait végétal d’hévéa frais et identique et d’un savoir-faire technique innovateur. Donc, il devait être fait dans le pays d’origine du lait d’hévéa. Mais quel est ce lait d’hévéa et où trouver le meilleur pour faire une âme de matelas?

4. Hevea Brasiliensis

HEVEA BRASILIENSIS est le nom d’un arbre à caoutchouc. Comme son nom l’indique, l’arbre a été découvert en 1736 dans la région amazonienne par l’explorateur français Charles Marie de la Condamine (1701-1775) qui a rapporté le caoutchouc comme curiosité.

Partout dans le monde, il existe des arbres qui sécrètent un liquide quand ils sont blessés ou endommagés par des insectes. Ce liquide empêche par coagulation que des moisissures ou des bactéries pénètrent dans l’arbre.

Comme la résine du pin ou la sève de l’érable, un lait végétal, aussi nommé latex, coule de l’Hevea Brasiliensis ou arbre à caoutchouc, qui durcit pour former une masse caoutchouteuse.
Un pharmacien anglais a découvert qu’on peut l’utiliser pour gommer le crayon. Le nom de la gomme (rubber) provient d’ailleurs du verbe anglais «to rub», frotter.
Ce caoutchouc a surtout des caractéristiques élastiques et imperméables.

En 1839, on a découvert que le caoutchouc et le soufre par chauffe, le soi-disant procédé de vulcanisation, produisent un caoutchouc qui reste fort et solide à des températures de 0 à 100° C.

Depuis lors, on utilise ce produit pour rendre du textile imperméable, pour les pneus de vélos et de voitures, pour le chewing-gum, la peinture … et même les préservatifs.

Le caoutchouc devenait un produit industriel très important. Les besoins en caoutchouc devenaient si importants qu’on construisit des plantations dans d’autres régions du monde.
Surtout les Anglais, qui envoyèrent des jeunes plants dans leurs colonies tropicales d’Asie, comme le Sri Lanka ou Singapour. Les Portugais implantèrent des plantations surtout en Afrique centrale. L’arbre survit en effet seulement dans un climat très humide et chaud.
Pour récolter le lait végétal, on coupe dans le cambium extérieur de l’arbre. Ainsi les poches de latex sont coupées et le lait s’écoule dehors. Sous la blessure, on fixe un récipient dans lequel le lait végétal est recueilli. On peut laisser se coaguler le lait, ou on peut ajouter un peu d’ammonium pour garder le lait liquide. Le caoutchouc coagulé est séché et comprimé pour en faire des chaussures, des bottes, de l’isolant ou du matériau de construction. Pour les matelas, on a besoin de latex liquide. Il est acheté pour Green Sleep en Malaisie du Nord, à des paysans indépendants, qui depuis des années plantent ces arbres sélectionnés en coopération avec l’Institut National du Caoutchouc à Kuala Lumpur. Comme pour les pommes, les poivres, le vin, on applique sur le plant un greffon du sujet mère pour obtenir toujours le même arbre. Après une longue sélection, nous recevons depuis plusieurs années le lait végétal hévéa approprié afin de toujours pouvoir fondre des âmes de matelas identiques dans des différents degrés de fermeté.

5. Lait de l’hévéa

Les plantations dont notre lait végétal provient n’utilisent pas d’accélérateurs de croissance, de pesticides ou d’insecticides. Le bois inférieur est enlevé à la main si c’est nécessaire. Dans certains endroits des moutons et des chèvres broutent au pied des arbres. En plus de notre certificat QUL, Qualitäts Umweltfreundliche Latexmatratzen de l’institut Öko-Umwelt à Cologne, Allemagne, les plantations ont été contrôlées quant aux conditions de travail et à l’aspect non polluant. La culture du lait végétal d’hévéa est donc complètement ORGANIQUE.

Tirer du lait d’hévéa est aujourd’hui devenu le travail des femmes. C’est le deuxième revenu de la famille. Les prix sont fixés coopérative-ment chaque jour.

Aujourd’hui, le prix du caoutchouc et surtout du lait végétal d’hévéa est très élevé. Outre le prix mondial qui grimpe en raison de la demande croissante, le prix se fixe surtout selon le salaire journalier. Quand on sait qu’il faut déjà environ 40 heures de travail pour récolter assez de lait d’hévéa pour produire un de nos matelas…

6 . Procédé de transformation

Le lait hévéa frais et identique est livré centrifugé selon un certificat ISO 2004. La matière solide est séparée de l’eau. Cette matière solide est mélangée par un programme commandé par ordinateur complexe, avec de l’air et un minimum, +/- 5%, de matières vulcanisantes et autres comme le soufre, l’oxyde de zinc, l’accélérateur et l’antioxydant. Aucune de ces matières ajoutées n’est toxique ! A ce sujet, vous pouvez vous référer aux tests et aux certificats que vous trouvez plus loin.

On n’ajoute donc pas de matières de charge. Le mélange est injecté dans des moules d’aluminium alors que des chevilles rentrent la chaleur de 90°C dans la masse.

Après environ 90 minutes d’étuve, l’âme de matelas vulcanisée est démoulée et lavée. Chez Green Sleep, ce nettoyage est très intensif. Les âmes de 15 cm sont arrosées jusqu’à 7 fois et comprimées jusqu’à 1 cm. Dans une centrifugeuse, les âmes sont nettoyées de nouveau, jusqu’à ce que tous les résidus de savon et toutes les odeurs aient disparu.
L’eau abondante pour ce processus doit être parfaitement stérile. Après séchage, l’âme de matelas ORGANIC HEVEA est contrôlée au niveau de la fermeté et reçoit une étiquette mentionnant son origine et les données de production. Un certificat « appellation d’origine contrôlée » et un chiffre accompagnent également l’âme de matelas.
Ainsi le produit est complètement traçable ! Ces âmes de matelas sont envoyées à l’usine de Green Sleep en Europe et au Canada pour des traitements supplémentaires. Ce processus de production nous donne les meilleures âmes de matelas qui puissent être fabriquées aujourd’hui.
Dans le domaine de l’écologie, les plantations et les cultures inférieures éventuelles sont parfaitement non polluantes. Pour la production de l’âme de matelas même, on a besoin de la même quantité d’énergie que celle employée pour les autres âmes de matelas.

7. Avertissement

Le seul problème est la dite allergie au latex à la protéine d’1%, culprit, que le lait d’hévéa contient. Seul une minime proportion de la population est concernée. Généralement, l’allergie au latex survient chez des personnes qui dès l’enfance ne supportaient pas le lait maternel ou aucun produit laitier.

En cas d’allergie au latex, le contact avec une âme de matelas revêtue provoque après quelques heures des endroits rouges sur la peau et on commence à suffoquer. Si cela se produit, nous reprenons le matelas dans le point de vente local au prix d’achat. Sur une base annuelle de 15.000 matelas, nous devons en reprendre environ quatre. Ça n’arrive donc pas souvent. Si vous voulez en savoir plus, consultez latex allergy, implications for patients and health care workers [l’allergie au latex, les implications pour les patients et le personnel médical.

8. Attention !

Dans plusieurs pays du tiers-monde, des matelas en 100% latex naturel sont fabriqués artisanalement. Ils servent surtout le marché local. Leur produit a souvent une structure friable ou est beaucoup trop dur. La durabilité et les conditions d’hygiène dans lesquelles ce produit a été fabriqué ne sont pas acceptables pour l’usage occidental. Surtout le rinçage est souvent très contaminé. Nous trouvons ces produits régulièrement sur le marché occidental. Ils sont souvent vendus à des prix-choc « factory direct » par des entreprises de boîte postale ou à des salons. Ces produits compromettent gravement la réputation des «produits naturels».

9. Garantie de 20 ans! 

Chaque âme de matelas en hévéa organique de Green Sleep est garantie pour bon usage de 20 ans depuis juillet 2008.
Chaque matelas possède son certificat d’origine et un mode d’emploi. N’oubliez pas qu’un matelas est acidifié par la transpiration et se déforme après un certain temps selon le poids de votre corps. Faites donc revoir votre matelas par un conseiller de Green Sleep tous les huit ans.
Green Sleep s’est imposé une liste interne de revendications “ Eco-tested” auxquelles doivent répondre toutes les matières premières utilisées.
Tout sous-traitant ou toute unité de production Green Sleep doit impérativement répondre à ces critères.Les certificats Skal , Eco-cert et QULappuient nos revendications de qualité et sont réclamés auprès de nos fournisseurs chaque année.

MATELAS LATEX NATUREL 100% BIOLOGIQUE et ORGANIQUE Latex naturel et fibres naturelles.Ou trouver ce genre de « MATELAS Écologique » Biologique à Montréal au Quebec Canada

MATELAS LATEX NATUREL 100% BIOLOGIQUE et ORGANIQUE Latex naturel et fibres naturelles.Ou trouver ce genre de « MATELAS Écologique » Biologique à Montréal au Quebec Canada

Matelas Latex Naturel pour votre santé un Matelas en caoutchouc Latex Naturel ÉCOLOGIQUES 

GREEN SLEEP

Matelas latex naturel
Système de sommeil GREEN SLEEP

matelas latex naturel

Matelas en Latex caoutchouc naturel

Ce matelas en caoutchouc naturel est le choix personnalisé par excellence. Choix de trois plateaux interchangeables de caoutchouc naturel en fonctionde la fermeté recherchée. Deux zones de confort permettent aux partenaires de choisir la fermeté que chacun désire. Ces plateaux sont insérés dans une housse de velours en coton biologique matelassée de laine et de soie, ce qui en fait un matelas naturel de qualité supérieure.

La semence « North Malaysia 600 » est le procédé de marque exclusif de Green Sleep. L’âme de caoutchouc naturel de Green Sleep provient de notre propre ferme forestière. Les bourgeons de ces arbres ont été greffés pour créer la semence « North Malaysia 600 » qui produit le caoutchouc élastique le plus pur qui soit sur la terre. Aucun produit de remplissage synthétique ou de latex n’a été ajouté à la production des âmes.

Sommier

S-200
matelas latex naturelSommier à lattes et goujons de style européen

Cette base de lit est fabriquée à partir de peuplier non traité et séché. Notre bois est prélevé dans des forêts locales administrées de façon durable. Nos bases sont aussi assemblées sans l’utilisation de colle. Les lattes de bois et les goujons sont flexibles puisque l’ensemble repose sur des languettes de caoutchouc ferme pour un support plus moelleux pouvant s’adapter aussi bien aux ressorts ensachés qu’au caoutchouc naturel. Cette base est également recouverte du velours de coton 100% biologique, signature de Green Sleep, et s’agence parfaitement à toutes nos gammes de matelas.

Couvre-matelas Vasilo

Oreillers & Couvre-matelas

Le couvre-matelas lavable Vasilo ressemble à un drap contour doté de quatre grands goussets. Le tricot élastique en coton biologique assure un ajustement parfait. Ce couvre-matelas est composé de fibres de coton biologique pur piquées entre deux couches de tricot jersey pour assurer une protection optimale aux matelas en caoutchouc naturel.Tous les cadres de lit, les rembourrages et les tissus de Green Sleep sont faits des produits biologiques les plus purs et impeccables disponibles sur le marché aujourd’hui.Les meilleures composantes naturelles et biologiques
de GREEN SLEEP

Fibres naturelles et matières durables

Green Sleep a très à coeur la production de ses matelas, sommiers et cadres de lit. Non seulement nous nous préoccupons de l’environnement qui est la source de nos matériaux bruts, mais également de votre milieu de vie. Nous tenons à nous assurer à ce que tous nos matériaux et procédés sont conçus dans le but de respecter la biosphère de même que le foyer que vous partagez avec vos proches. Tous les cadres, bourres, rembourrures et tissus sont faits des produits biologiques les plus purs qui soient sur le marché d’aujourd’hui.

Bois canadien renouvelable

Tous les sommiers Green Sleep peuvent être déposés sur des pieds ou des cadres de lit Green Sleep. Nos cadres de lit sont construits avec des bois durs sélectionnés et chaque pièce est travaillée par un ébéniste professionnel conformément aux traditions européennes. À l’étape de la finition, seules les meilleures cires naturelles et huiles non toxiques sont appliquées.

Le bois canadien que nous utilisons

Le bois servant aux produits Green Sleep provient des forêts canadiennes durables. Même nos goujons européens de qualité supérieure sont faits d’érable et de bouleau de sources canadiennes.

Dans la province du Québec, la gestion durable porte le nom de jardinage. Cette méthode hautement spécialisée en matière de croissance et d’exploitation forestière est surveillée par des inspecteurs formés par le gouvernement. Une fois le nombre précis d’arbres qui ont été choisis dans les régions désignées, l’approbation de couper est donnée. Le personnel en foresterie supervise la coupe afin de protéger la forêt contre tout dommage. Si dommage il y a, des mesures sont prises immédiatement pour corriger la situation.

Les avantages du bois non traité

Chez Green Sleep, votre milieu de vie nous préoccupe au plus haut point. Notre bois naturel reste naturel; nous ne le traitons jamais avec des colles synthétiques, des colorants ni des aérosols de finition quelle que soit l’étape de construction. Vous êtes complètement protégé contre les émanations gazeuses toxiques – celles-là même que la plupart des autres systèmes de sommeil émettent. Et les techniques spécialisées d’ébénisterie dont se sert Green Sleep dans la construction de ses cadres – particulièrement l’utilisation de lattes de bois ultra-résistantes – éliminent les bruits de craquement et de grincement si souvent émis par les autres lits. Nos cadres solides assurent un soutien idéal pour nos sommiers et matelas exceptionnels.

Coton biologique = confort

Conformément à notre philosophie personnelle de favoriser un environnement libre de toxines, Green Sleep s’approvisionne et achète uniquement du coton cueilli à la main, sans produits chimiques.

Habituellement, la culture du coton dans les pays industrialisés se fait à l’aide de pesticides et d’herbicides. Les plants absorbent ces poisons par leurs feuilles et s’abreuvent des terres contaminées, jusqu’à ce que tout le plant soit imprégné de toxines.

Comment notre coton biologique est récolté

Par contre, le coton qu’achète Green Sleep pour sa gamme exclusive de systèmes de sommeil et de literie est cultivé dans des coopératives traditionnelles centenaires des vallées de Cañete et Chincha haut perchées dans les Andes péruviennes. Aucun herbicide, pesticide ou engrais synthétique n’est utilisé pour contrôler la croissance des plants, combattre les parasites ou fertiliser la récolte. Aucun défoliant synthétique n’est utilisé pour enlever les feuilles en préparation de la récolte ou pendant le processus de fabrication. Par ailleurs, la récolte à la main permet de s’assurer que les fibres de coton sont les plus propres, pures et souples qui soient – et de loin supérieures à celles des matelas et sommiers habituels.

En Allemagne et en Suisse, conformément aux meilleures normes environnementales et de contrôle de la qualité, la fibre de coton est tissée pour devenir des tissus doux et de qualité supérieure en qui nos clients ont entièrement confiance. Et ces derniers ne voudraient pas qu’il en soit autrement.

Green Sleep est fier de se servir dans tous ses produits uniquement du coton biologique certifié par l’organisme de certification KRAV. Le timbre d’approbation de l’organisme suédois KRAV, la plus ancienne et la plus recherchée des garanties de normes biologiques, est respecté par les producteurs et acheteurs de coton autour du monde.

 

Pourquoi le consommateur bien informé d’aujourd’hui choisit le coton biologique

Le coton biologique des produits Green Sleep propose des caractéristiques supérieures :

  • Douceur et somptuosité – des qualités incomparables pour ceux ou celles qui ont la peau sensible
  • Absorbance et respirabilité, ce qui maximise la circulation de l’air et minimise la transpiration
  • Sans produits chimiques et le dégagement gazeux qui peut produire des émanations pendant le sommeil
  • Résilience supérieure sur le plan de la forme, de la couleur et de la texture
  • Le coton biologique fournit un excellent rendement de vos investissements. La qualité engendre la qualité.

La laine pour ses qualités thermiques

Les toisons de Green Sleep sont traitées sans l’aide d’agents chimiques, de colorants, d’huiles ni d’agents de liage. La laine qui en résulte ne renferme pas de résidu de transformation et retient en outre de 4 % à 6 % de lanoline, qui constitue un répulsif naturel d’acariens. Par ailleurs, pendant le transport de notre laine traitée, nous ne permettons pas l’utilisation de plastique, de cordes à balles ni de boules-à-mites.

La récolte de notre laine pure

La laine qui est utilisée dans les produits Green Sleep provient de toisons d’une petite île dans les Pays-Bas portant le nom de Texel.

Là-bas, une entreprise familiale est fière de ses méthodes de production biologique. Leurs moutons font l’objet d’un élevage prônant une vie saine, sans drogues. Ils sont examinés quotidiennement pour vérifier leur état de santé. En été, on envoie paître les moutons dans des prés sans pesticides ni produits chimiques nocifs et qui ont été uniquement réservés à des fins agricoles pendant des générations. En hiver, les moutons profitent d’une grange propre, bien ventilée et climatisée, où l’on change la litière tous les jours et leur nourriture, qui provient d’une source biologique non rationnée. Il n’est ainsi pas surprenant qu’il en résulte une toison de qualité supérieure à tondre. Les toisons de ces animaux sont supérieures aux autres pour ce qui est du lustre, de la résilience, de la force, de l’imbibition par capillarité et des huiles naturelles, sans compter la longévité de la fibre et sa résistance naturelle à l’humidité.

Les toisons tondues des animaux vivants sont soigneusement triées et lavées à l’eau chaude avec des savons à base végétale (aucun détergent, produit chimique ni blanchiment au chlore) afin de conserver au maximum la force et la résilience des fibres.

Tout comme le coton biologique de Green Sleep, la laine de Green Sleep répond aux plus hautes normes biologiques de qualité dans l’industrie. Notre laine satisfait aux conditions de certification Öko-Tex 100 de l’Association Öko-Tex en Suisse.

Pourquoi les consommateurs bien informés d’aujourd’hui choisissent la laine naturelle

La laine naturelle fournit les avantages exceptionnels suivants :

  • Résilience pour ce qui est de la forme pour le confort, la longévité et l’apparence
  • Frais en été et chaud en hiver (légère comme du duvet mais plus facile à nettoyer)
  • Absorbance exceptionnelle : absorbe l’humidité jusqu’au 35 % de son propre poids sans pour autant être humide au toucher (excellent pour l’amélioration des sueurs nocturnes)
  • Répulsif naturel des acariens
  • Ignifugeant naturel

Caoutchouc tout naturel pour la souplesse, la résilience et le compactage minime

Green Sleep se sert uniquement du caoutchouc naturel de catégorie A pour l’âme de soutien au centre de ses matelas. Le caoutchouc naturel est un choix idéal pour la flexibilité et la stabilité jumelées au confort et au soutien supérieurs. Tout comme le coton biologique et la laine de Green Sleep, le caoutchouc naturel de Green Sleep contribue à une excellente régulation de la chaleur et de l’humidité.

La récolte du caoutchouc naturel

Pour faire l’âme de nos matelas en caoutchouc naturel, on commence par du latex liquide – la sève ou le « lait » du Hevea brasiliensis, l’arbre de caoutchouc commun – planté par des fermiers indépendants de la Malaisie du Nord. Depuis des années, ces fermiers perfectionnent leurs méthodes d’exploitation biologique en collaboration avec l’Institut national du caoutchouc à Kuala Lumpur. Après de nombreuses années de sélection minutieuse, les travailleurs des plantations malaisiens ont réussi à obtenir le lait végétal hévéa approprié pouvant être coulé dans des âmes de matelas de différents degrés de fermeté.

Les âmes de caoutchouc naturel de Green Sleep proviennent de notre propre ferme d’arbres. On applique sur les plants d’arbres un greffon pour donner la graine North Malaysia 600, qui produit le caoutchouc le plus pur et le plus élastique qui soit. « North Malaysia 600 » est un procédé de marque de Green Sleep.

Comme on peut s’y attendre, aucun latex, rembourrage synthétique ni herbicide n’est utilisé pendant la croissance et la récolte.

Puisque le lait cru de l’hévéa se déstabilise lorsqu’il est emmagasiné trop longtemps, Green Sleep a pris les dispositions nécessaires pour que le lait soit transformé en caoutchouc près des plantations. En fait, en transformant le lait cru de l’hévéa la journée de la récolte, on évite l’utilisation de chimiques stabilisants.

Le lait du caoutchouc récolté le matin est coulé en feuilles l’après-midi et ces feuilles sont peu après expédiées à l’établissement canadien de Green Sleep. Le fait de fabriquer notre caoutchouc à l’endroit même où le lait de l’arbre est récolté constitue non seulement un choix sain pour l’environnement mais également un choix rentable.

Cette méthode de production contribue également à l’économie locale. Des emplois sont créés sans épuiser les ressources naturelles du pays.

Pourquoi le consommateur informé aujourd’hui choisit le caoutchouc naturel

On ignore habituellement que le lait d’hévéa contient une substance antibactérienne qui agit à titre de répulsif d’acariens. Le caoutchouc naturel fabriqué à partir de cette substance unique est également respirant et insensible à la température. C’est pourquoi il n’est jamais humide ni échauffant. Par ailleurs, il contribue aussi aux propriétés suivantes de nos produits Green Sleep :

  • Maintien de la forme et de la fermeté pour un soutien stable année après année
  • Durabilité supérieure et élasticité pour la longévité du matelas
  • Souplesse et stabilité pour un confort sans pareil
  • Excellente régulation de la chaleur et de l’humidité naturelles
  • Circulation de l’air supérieure pour la prévention de la croissance de la moisissure

À noter qu’à la fin de durée de vie utile d’un matelas, le caoutchouc naturel commence à se dégrader puisqu’il s’agit d’une substance végétale biodégradable. Mais cette décomposition a lieu seulement après des années de bien-être tiré de votre matelas et sommier Green Sleep.

INFORMATIONS ET CONSEILS ?

Monique Toubeix
Spécialiste et Conseillère en Produits Naturels Matelas et Oreiller en Latex Biologique GREEN SLEEP
514-792-0281
450-654-5337

Venez la rencontrer elle se fera un plaisir de répondre à vos questions.

Laurentides Québec
CANADA

« MATELAS LATEX NATUREL » 100% BIOLOGIQUE et ORGANIQUE Latex naturel et fibres naturelles. Ou trouver ce genre de « MATELAS Écologique »-Biologique à Montréal au Québec-Canada?

Les Produits Chimique et Toxique… Saviez-vous que…?

Produits Chimique et Toxique… Saviez-vous que…?

Les Produits Chimique et Toxique… Saviez-vous que…? 

La maison moyenne aujourd’hui renferme 62 produits chimiques toxiques – plus que ce que contenait un laboratoire au début du siècle.

Selon l’Agence de protection de l’environnement américaine – il y a plus de 150 substances toxiques dans nos maisons qui sont plus que probable de causer le cancer par un facteur de trois plus que tout autre facteur.

Les Produits Chimique et Toxique Saviez-vous que...?
Les Produits Chimique

Plusieurs scientifiques et docteurs découvrent qu’il y a une connexion entre notre usage augmentant de produits d’entretien chimiques et l’augmentation de l’incidence de maladies chroniques chez les enfants telles que le cancer, l’asthme, le déficit de l’attention, les malformations congénitales et toute une panoplie d’autres problèmes.

Plus de 72,000 ingrédients chimiques de synthèse ont été produit depuis la deuxième guerre mondiale.

Moins de 2% des ingrédients chimiques de synthèse ont été testés pour leur toxicité, leurs effets mutagènes, carcinogènes et pour les malformations congénitales.

La majorité des ingrédients chimiques n’ont jamais été testé pour leurs effets à long terme.

Un sondage de l’Agence de protection environnementale américaine a conclu que l’air intérieur était pollué de 3 à 70 fois plus que l’air extérieur.

Une autre étude par l’Agence de protection environnementale américaine a démontré que les ingrédients chimiques toxiques dans les produits d’entretien domestique sont 3 fois plus sujets à causer le cancer que l’air extérieur.

La SCHL rapporte que les maisons aujourd’hui sont tellement efficaces énergétiquement que les gaz qui s’échappent des produits chimiques n’ont nulle part à aller, alors ils s’accumulent à l’intérieur des maison.

Les Produits Chimique
Les Produits Chimique

Nous passons 90% de notre temps à l’intérieur, et 65% de notre temps à la maison. Les mamans, les enfants et les gens âgés passent 90% de leur temps à la maison.

L’Institut National du Cancer a publié une étude qui s’est étalée sur 15 ans concluant que les femmes qui travaillent à la maison ont un risque plus élevé de 54% de développer un cancer que les femmes qui travaillent à l’extérieur de la maison. Le taux de cancer a presque doublé depuis 1960. Le cancer est la cause numéro UN des décès chez les enfants.

Il y a eu une augmentation de 26% des cancers du sein depuis 1982. Le cancer du sein est le tueur numéro UN chez les femmes de 35 à 54 ans. Les principaux suspects sont les détergents à lessive, les nettoyeurs domestiques et les pesticides. Il y a eu un appel de la Commission Canada/US pour bannir l’eau de javel (le chlore) de l’Amérique du Nord. L’eau de javel (chlore) est relié à l’augmentation du taux de cancer du sein chez les femmes, les problèmes de reproduction chez les hommes et les problèmes d’apprentissage et de comportement chez les enfants.

 

Les ingrédients chimiques entrent dans notre corps par inhalation, par ingestion et par absorption par la peau. Même toucher une surface où l’ingrédient chimique y a été laissé des jours ou des mois avant peut être absorbé dans notre corps

Nous respirons de 10 à 20,000 litres d’air par jour, la plupart des détergents à vaisselle comprennent du naphta, qui est un dépresseur du système nerveux central; du diethanolsamine, un poison possible du foie; et du chlorophénylphénol, un stimulant du métabolisme qui est considéré toxique.

Les Produits Chimique
Les Produits Chimique

Il y a plus de 3 million d’empoisonnements par année en Amérique du Nord (58,000 au Québec seulement en 1998). Les produits d’entretien ménager sont la cause numéro UN d’empoisonnement chez les enfants.

 

Depuis 1980, l’asthme a augmenté de 600%. L’Association pulmonaire canadienne et la Société d’Asthme du Canada ont identifié les produits d’entretien ménager et les cosmétiques comme déclencheurs.

Le déficit de l’attention et le déficit de l’attention avec hyperactivité chez les enfants d’âge scolaire sont devenus une épidémie aujourd’hui. Les problèmes de comportement ont été liés depuis longtemps à l’exposition aux produits chimiques toxiques et aux moisissures. L’usage du Ritalin a monté en flèche depuis 1990.

La sensibilité à l’environnement et aux produits chimiques sont reconnus comme cause de toute sorte de maux de tête.

Les lois étiquetage des produits ne protègent pas le consommateur – elles protègent les grosses entreprises.

Le Centre anti-poison de New York a rapporté que 85% des étiquettes de mise en garde étaient soit inadéquates ou incorrectes pour identifier un poison et pour les instructions de premiers soins.

Les formaldéhydes, les phénols, le benzène, le toluène et le xylène se retrouvent dans les nettoyeurs domestiques, les cosmétiques, les breuvages, les tissus et dans la fumée de cigarette; ces ingrédients chimiques causent des cancers et sont toxiques au système immunitaire.

Les produits chimiques sont attirés par, et conservés dans les tissus adipeux. Le cerveau est une cible de premier choix pour ces chimiques destructeurs à cause de son haut contenu en gras et de l’apport de flux sanguin important.

L’Institut national de santé et de sécurité éducationnelle a trouvé que plus de 2,500 ingrédients chimiques dans les cosmétiques sont toxiques, causent des tumeurs, des complications de reproduction, des mutations biologiques et des irritations de la peau et des yeux.

http://www.fauteuilsmassants.fr/relaxation-fauteuils-massage/fibromyalgie-massage.jpgLes effets secondaires de l’exposition aux produits chimiques peuvent contribuer à la fibromyalgie, au syndrome de la fatigue chronique, à l’arthrite, au lupus, à la sclérose en plaques, à des désordres circulatoires, à l’Alzheimer, à la maladie de Parkinson, au syndrome du colon irritable, à la dépression et à des dé balancements hormonaux. Les pesticides doivent inclure les ingrédients actifs sur les étiquettes, même si les ingrédients inertes (inactifs) peuvent compter pour 99%, dont plusieurs sont toxiques et poisons.

La plupart des rafraîchisseurs d’air interfèrent avec notre habileté à respirer en couvrant nos passages nasaux avec un film huileux, ou en relâchant un agent qui engourdi les nerfs olfactifs. Des ingrédients chimiques reconnus comme toxique se retrouvent dans les rafraîchisseurs d’air.

Nos maisons devraient avoir un changement d’air complet 3 ou 4 fois par jour. Les nouvelles maisons sont bâties tellement hermétiques qu’il est impossible d’avoir un changement d’air complet. Nous devrions laisser une fenêtre ouverte à chaque bout de la maison pour avoir une meilleure ventilation.

Juste en Alberta, les statistiques d’empoisonnements accidentels étaient tels que ce qui suit: Entre l’âge de: 0 – 4 ans – 11,515 empoisonnements

5 – 10 ans – 1,525 empoisonnements 11 – 19 ans – 1,019 empoisonnements

20 et plus – 7,799 empoisonnements

http://static.cyberfanny.com/decoration/local/cache-gd2/d6d1aeb88cf0d3426c9b9ec73056d228.jpgL’eau de javel est fortement corrosive. Elle irrite ou brûle la peau, les yeux et les
voies respiratoires. Elle peut causer un œdème pulmonaire ou des vomissements et le coma si ingérée.

Si vous mélangez de l’eau de javel (chlore) avec de l’ammoniaque, les vapeurs de chlora mine qui se forment peuvent causer une hémorragie cérébrale MORTELLE.

La plupart des détergents sur nos tablettes pour laver le linge contiennent de la lessive et c’est le pollueur numéro 1 de nos rivières, de nos lacs, de nos sources et de nos océans. C’est aussi un cancérigène.

Selon le Conseil National de Recherches des États-Unis, aucune information sur les effets toxiques est disponible pour plus des 70% des 48,500 ingrédients chimiques de synthèse sur la liste de l’Agence de protection de l’environnement. Moins de un dixième de ces produits chimiques a été testé pour leurs effets chroniques, mutagènes et sur les organes de reproduction.

Quand un phénol touche votre peau, il peut causer des enflures, brûler, peler et faire de l’urticaire. Peut aussi causer des sueurs froides, des convulsions, une dépression du système circulatoire, le coma et même la mort.

La plupart des polis à meubles contiennent des distillats de pétrole. Hautement inflammables, ils peuvent causer le cancer de la peau et des poumons. Ils contiennent aussi des phénols (voir rafraîchisseurs d’air et phénols) et de la nitrobenzène: qui est facilement absorbée à travers la peau et extrêmement toxique.

Le shampoing pour les poux est un pesticide et les enfants sont spécialement vulnérables. Ils contiennent du Linda ne et l’inhalation, l’ingestion ou l’absorption par la peau produisent des vomissements, de la diarrhée, des convulsions et un collapsus du système circulatoire. Ils peuvent aussi causer des dommages au foie, des malformations congénitales, des morts-nés et le cancer.

La fertilité chez les femmes a aussi été affectée négativement par l’augmentation de l’usage de produits chimiques. En 1934 seulement 21 cas Endométriose existaient dans le monde entier. Aujourd’hui plus de 5 millions de femmes aux États-Unis seulement ont cette condition qui cause l’infertilité.

“La pollution de l’air intérieur est soupçonnée d’être le responsable principal dans le syndrome de mort soudaine chez les nouveaux-nés, celui-ci prend environ 5,000 vies par année aux États-Unis. L’incidence de ce syndrome est plus haut en hiver, sans doute à cause de la ventilation amoindrie durant les mois froids qui emprisonne l’air à l’intérieur, où les contaminants deviennent concentrés. Ce n’est pas une coïncidence que ce syndrome ait été reconnu après l’introduction de produits chimiques de synthèse.” selon Nancy Green Sokol, l’auteure de “Poisoning our Children” (Noble Press, 1991)



Maison ÉCOLOGIQUE SANTÉ ÉCOLOGIQUE pour la Santé de ses Occupants

Maison ÉCOLOGIQUE pour la santé de ses occupants – Écologie

MAISON ÉCOLOGIQUE Nous sommes aujourd’hui certains que la pollution de l’air de nos maisons à un impact très important sur la santé de ses occupants. Nous respirons toute la journée un véritable cocktail de produits chimiques qui affectent notre système immunitaire et provoque des dommages permanents aux foetus, aux jeunes enfants et aux personnes âgées. Il est impossible de trouver « LE » produit responsable parmi les milliers de produits chimiques dégagés par les produits de nettoyages, les matériaux de construction, les appareils électroménagers, les parfums, les vêtements ainsi que les produits de « soins personnels » comme les déodorants ou les huiles de bains.

PAR ORDRE D’IMPORTANCE, LES SOLUTIONS CONSISTENT À:

1- LIMITER LE NOMBRE DE PRODUITS CHIMIQUES QUI ENTRENT DANS NOS MAISONS

2- BIEN AÉRER NOTRE MAISON POUR RÉTABLIR LA QUALITÉ DE L’AIR

3- UTILISER AU BESOIN, ET SELON L’ÉTAT DE SANTÉ DES OCCUPANTS, DES SYSTÈMES ÉLECTRIQUES ET MÉCANIQUES APPROPRIÉS POUR CONTRER LES SITUATIONS NÉFASTES À NOTRE SANTÉ.
Réduire les polluants intérieurs
Les polluants chimiques qui se retrouvent dans l’air de nos maisons proviennent principalement des produits de nettoyages, des matériaux de construction et du mobilier.
LES PRODUITS DE NETTOYAGE COURANTS CONTIENNENT UN TRÈS GRAND NOMBRE DE PRODUITS TOXIQUES OU POTENTIELLEMENT CANCÉROGÈNES.

Il faut donc les remplacer par des produits nettoyants plus naturels et arrêter de vouloir tuer tout ce qui est vivant dans notre maison sous prétexte de vouloir tout stériliser.
Pour les matériaux de construction de la maison, la majorité causent surtout des problèmes durant les six premiers mois après leur pose. Durant ces premiers mois, des composés organiques volatils sont dégagés par les enduits et les colles utilisés pour la fabrication des produits comme les agglomérés de bois.
Les produits chimiques entrant dans la composition des matériaux comme les isolants sont potentiellement cancérogènes.
On devrait surtout porter attention aux additifs chimiques incorporés dans les peintures, vernis, colles, produits de bois, béton, tapis, carreaux acoustiques et planchers de vinyles entrant dans notre maison.
Pour le mobilier en tissus, les rideaux et les tapis, les produits anti-taches sont généralement déconseillés car ils se détachent lentement des surfaces et se retrouvent dans l’air que vous respirez. Choisissez plutôt des couleurs plus foncées ou avec motifs qui rendront les taches « potentielles » moins apparentes.

Ventiler mécaniquement
Une des façons d’améliorer la qualité de l’air intérieur est de le remplacer par de l’air extérieur moins pollué. En effet, l’air intérieur de nos maisons est toujours beaucoup plus pollué que l’air extérieur car très peu de maisons sont munies de véritables systèmes d’épuration de l’air avec rayons UV et filtration HEPA.
La ventilation mécanique permet aussi de réduire le taux de radon dans l’air, un gaz cancérigène qui provient de certains sols au Québec.

L’échange d’air doit toutefois être contrôlé afin de ne pas trop assécher l’air de la maison et de ne pas coûter une fortune en chauffage. Cette ventilation mécanique se fait par les ventilateurs de salle de bains et par les hottes de cuisine mais aussi par un système central d’échangeur d’air avec récupérateur de chaleur.

La prise d’air extérieur se doit aussi d’être éloignée d’une terrasse en bois traité à l’arseniate de cuivre chromaté… un produit cancérogène aujourd’hui interdit de vente au Canada. Les produits utilisés à l’extérieur, comme les pesticides, peuvent aussi avoir un impact sur la qualité de l’air intérieur de votre maison… sans parler du fait que vos enfants marchent dedans!

Traiter l’air extérieur et intérieur
Pour améliorer la qualité de l’air en provenance de l’extérieur, il est possible de faire passer cet air dans un filtre HEPA pour en enlever les poussières fines responsables de nombreuses allergies. L’air intérieur peut aussi passer dans ses systèmes de filtration pour être constamment débarassé de ces poussières.

Pour décontaminer l’air de ses virus et bactéries sans produits chimiques dommageables, il est possible de les traiter à l’aide de rayons ultra-violets. Les UV ne tuent pas les virus mais les rends stériles. Ils oxydent aussi les spores de moisissures toxiques et les rendent inofensives. Ce procédé reprend des principes naturels, l’exposition aux UV du soleil détruit aussi bon nombre de virus et bactéries.
Réduire les champs électromagnétiques
Les champs électro-magnétiques dégagés par les appareils électriques peuvent nuire à la santé s’ils sont trop élevés. Plusieurs études font un lien entre les champs électromagnétiques et la leucémie infantile. En milieu de travail, les femmes enceintes ne doivent pas être exposées à des champs électromagnétiques de plus de 2 milligauss et peuvent demander un retrait préventif à cet effet.
Or, la majorité des systèmes de planchers radiants installés dans les années 90 et bon nombre de produits encore installés aujourd’hui dégagent jusqu’à 100 milligauss…et les poupons passent leurs journées à ramper dessus!
Actuellement, les études sont incomplètes à ce sujet mais par mesure préventive choisissez les produits ayant un champs maximal de 4 milligauss au niveau du plancher.

Réduire les produits chimiques dans l’eau
Dans les puits personnels, les systèmes de traitement d’eau potable sont souvent nuisibles à la santé: pour réduire le calcium dans l’eau on ajoute du sel (mauvais pour les artères), pour réduire le fer on ajoute du permanganate de potassium (qui épaissit le sang), sans compter que les bonbonnes de filtration peuvent se transformer en nids de bactéries.
Le chlore ajouté dans l’eau des spas et des piscines est absorbé en partie par inhalation et par la peau. Ceci explique le très haut taux d’asthme qu’on retrouve chez les nageurs de compétition qui baignent dans le chlore durant de nombreuses heures par jour.
Il existe aussi des solutions saines à ces problèmes qui sont tout aussi économiques.

Dans les aqueducs municipaux, l’eau potable est débarrassée des excédents de calcaire, de fer, de magnésium, de souffre et d’autres minéraux qui causent des inconvénients d’entretien et des odeurs. Toutefois on retrouve encore des traces de 600 produits chimiques dans l’eau de Montréal. Ces produits s’additionnent à ceux que nous respirons et que nous ingérons dans l’alimentation commerciale et même sur nos fruits et légumes frais. Voilà pourquoi, ici aussi, il serait bon de réduire cet apport de produits chimiques dans notre corps par l’utilisation d’un système de filtration adéquat.
Produits chimiques et hygiène personnel
Plusieurs personnes sont fortement allergiques aux composés organiques volatiles (COV) des parfums. Dans plusieurs grandes entreprises, les parfums sont d’ailleurs interdits pour les employés. Le choix de produits de soins personnels les plus naturels possibles sont à privilégier.
Du point de vue de l’utilisateur il faut savoir que bon nombre de produits d’hygiène commerciaux contiennent des produits inquiétants pour leur propre santé. Les déodorants, les shampoings, savons, détersifs, parfums, crèmes, huiles parfumées, produits de maquillages, poudres, se retrouvent en contact direct avec votre peau qui les absorbe en partie.
Après le lavage dans une lessiveuse, les sous-vêtements contiennent encore beaucoup de détersif qui reste en contact permanent avec votre peau lorsque vous les portez. Dans ce cas, une lessiveuse frontale, ayant un pouvoir essorant plus puissant que les lessiveuse standard, enlève beaucoup plus de détergent et réduit les irritations cutanées.
Les vêtements nettoyés à sec sont aussi la source de COV polluants et irritants dans l’air de votre maison. À utiliser avec retenue.

EN CONCLUSION
Certaines personnes sont plus sensibles que d’autres à des produits comme les parfums ou des phénomènes physiques comme les champs électromagnétiques. Ce sont malheureusement les enfants, les personnes âgées et les personnes souffrant déjà de maladies qui sont les plus affectées par un habitat malsain. Agissons de manière responsable envers ces personnes plus fragiles qui habitent avec nous. Il n’y a aucune raison de les sacrifier. Parmi les solutions proposées, prenez celles qui vous conviennent…mais agissez.

 

LIVRES

E-book cholestérol 101

Découvrez tous trucs et astuces pour enfin gagner la bataille du cholestérol

 

Comment réduire votre cholestérol

MAISONS POLLUÉES Santé Environnementale – Nos maisons polluées – L’air de nos maisons est polluée

MAISONS POLLUÉES Santé Environnementale – Nos maisons polluées – L’air de nos maisons est polluée.

MAISONS POLLUÉES  Santé environnementale – Nos maisons polluées – L’air de nos maisons est polluée.
L’air de nos maisons polluées peut contenir deux catégories de polluants les contaminants biologiques et les contaminants chimiques.

Dinard - last Summertime Sunset
Maisons polluées L’air dans les maisons
Les acariens, les chiens et les chats, voire les coquerelles pour les malchanceux et, surtout les moisissures, appartiennent au premier groupe.

Dans nos maisons ils produisent des irritants, des allergènes susceptibles de se vaporiser dans l’air.Dans le second, il y a d’abord «l’ennemi public numéro 1, le tabagisme, nocif pour le fumeur et le non-fumeur», mais aussi les gaz dégagés par les appareils de chauffage au bois, les foyers, ou la gazinière.

Les produits de nettoyage et de jardinage, les solvants, la peinture, les matériaux neufs (qui dégagent notamment des formaldéhydes), les livres et les magazines neufs, et jusqu’au vêtements fraîchement revenus de chez le nettoyeur contribuent à cette atmosphère toxique que nous sommes parfois réduits à inhaler.

Le syndrome du bâtiment malsain (ou hermétique) préoccupe de plus en plus les organismes responsables de santé publique et d’environnement en Amérique du Nord et en Europe. On le constate depuis la crise du pétrole il y a 30 ans, les architectes ayant cherché à isoler davantage les bâtiments et à limiter les infiltrations d’air afin de faire des économies d’énergie. Un colloque aura lieu en France sur la question.

MAISONS POLLUÉES Santé Environnementale - Nos maisons polluées

Symptômes et causes

Les symptômes attribués à une mauvaise qualité de l’air : congestion des sinus, toux et éternuement; irritation des yeux, du nez et de la peau; maux de tête, fatigue, essoufflement; étourdissements et nausées. Les principales sources de contaminants chimiques : fumée du tabac,appareil au gaz, peintures, pesticides et plusieurs produits courants d’entretien ménager.
Les principales sources de contaminants biologiques : matelas, animaux,tapis, humidificateurs et climatiseurs.

Source : Association pulmonaire du Canada