PRODUITS NATURELS Bien-être Physique et les Suppléments Alimentaires – Vitamines et Minéraux avec des Produits Naturels

Energy de Monat Global Wellness

PRODUITS NATURELS Bien-être Physique et les Suppléments Alimentaires – Vitamines et Minéraux avec des Produits Naturels

PRODUITS NATURELS Bien-être Physique
Les suppléments alimentaires une réalité incontournable aujourd’hui!

Première chose à faire pour guérir une maladie, n’importe quelle maladie, c’est de l’empêcher de se produire.

Souvent, des personnes nous disent ne pas avoir besoin de prendre des vitamines parce qu’elles ont une bonne alimentation. Mais l’alimentation n’est pas tout, il y a aussi tout l’environnement dans lequel les aliments ont été produits, ainsi que la qualité de l’environnement même de la personne.
Comment la terre, qui est surexploitée, traitée avec une panoplie de produits de synthèse (pesticides, herbicides, fongicides) qui en changent l’intégrité, pourrait nous donner la même qualité de produits qu’autrefois?


Triste réalité de notre vie moderne; nous avons des aliments en abondance mais ceux-ci sont moins nutritifs qu’autrefois.

Des personnes nous disent ne pas avoir besoin de prendre des vitamines parce qu’elles ont une bonne alimentation. Mais l’alimentation n’est pas tout, il y a aussi tout l’environnement dans lequel les aliments ont été produits, ainsi que la qualité de l’environnement même de la personne.

Souffrir de « malnutrition » par manque de « densité » nutritionnelle, voilà où nous en sommes!

Faut-il prendre des vitamines?

 

 

 

 

 

 

Pour le savoir, répondez aux questions suivantes.

  1. Est-ce que le sol d’où provient votre nourriture est riche en matières organiques nutritives?
  2. Est-ce que l’on utilise aucun produit chimique, aucun pesticide, herbicide ou fongicide…?
  3. Est-ce que votre nourriture est toujours fraîche et rarement cuite. ?
  4. Est-ce que l’air que vous respirez est sans pollution?
  5. Est-ce que l’eau que vous buvez est pure?
  6. Est-ce que vous prenez beaucoup de repos et vous ne brûlez jamais la chandelle par les deux bouts?
  7. Est-ce que vous fumez ?
  8. Êtes-vous nerveux, perfectionniste, stressé et souvent dépassé par les événements ?
  9. Êtes-vous un grand sportif, transpirez abondamment,
  10. Êtes-vous un grand buveur d’alcool ?
  11. Êtes-vous maniaque du soleil ?
  12. Êtes-vous souvent exposez à certain éléments toxiques (industrie de la coiffure, du nettoyage à sec, de la pétrochimie ?
  13. Êtes-vous constamment au régime?
  14. Avez-vous déjà fait usage d’antibiotiques ou passé d’examen aux rayons X ?
  15. Prenez-vous des médicaments?
  16. Buvez-vous beaucoup de café dans une journée?
  17. Mangez-vous très sucré, gras, peu de légumes et de fruits, consommez-vous des aliments raffinés pain blanc, mets surgelés ou prêts-à-manger, céréales sucrées?
  18. Souffrez -vous de désordre intestinaux (colon irritable, maladie de crohn) ?

Le but de la supplémentation et la dénaturation des aliments

Plus personne n’ignore aujourd’hui que les aliments modernes ont une valeur nutritive réduite. L’exemple des farines raffinées illustre bien cette réalité. Le raffinage de la farine de blé lui fait perdre :

86% de sa VITAMINE E ;
85% de son MAGNÉSIUM ;
60% de son CALCIUM.

Il s’agit là que de trois des nombreux nutriments que le raffinage de la farine de blé détruit. Le raffinage qui détériore de nombreux autres nutriments, n’est qu’un des aspects de la dénaturation des aliments. Devant cette réalité, la supplémentation apparaît comme une solution de rechange.


Informations sur la sélection des Produits Naturels WELLNESS de MONAT

INFORMATIONS PRODUITS BIEN-ÊTRE WELLNESS MONAT
MONAT PRODUITS BIEN-ÊTRE WELLNESS
Cochez 1 ou plusieurs produits
Précisez votre Pays

SANTE CARDIAQUE RÉDUCTION DU CHOLESTEROL – Comment réduire son cholesterol

Santé Cardiaque Hypertension

SANTE Cardiaque réduction du Cholestérol comment réduire son Cholestérol 

Sante Cardiaque réduction du CHOLESTEROL sont des facteur à surveiller qui prolonge votre vie.

Sante Cardiaque HdL LdL réduction du cholestérol.

Ce bulletin électronique mensuel sur la sante cardiaque est produit par le Bureau d’information Becel pour la santé cardiaque en collaboration avec l’ADAQ.

SANTE CARDIAQUE RÉDUCTION DU CHOLESTEROL
Comment réduire son cholestérol LDL
Cette initiative de Becel sur la santé cardiaque s’inscrit dans le cadre de sa mission de renseigner les professionnels de la santé et le public sur les dernières découvertes en nutrition et sur les enjeux scientifiques susceptibles d’avoir un impact sur la santé cardiaque.

Les phytostérols et la santé cardiaque HDL
La recherche scientifique sur les phytostérols suscite un intérêt croissant dans le public et
les médias. Les éléments d’information suivants vous aideront à mieux répondre aux questions
de vos clients.
Pour de plus amples informations, vous pouvez visiter le site www.plantsterols.ca ou, dès le mois d’octobre, www.sterolsvegetaux.com .

Que sont les phytostérols? Et que font-ils?
Les stérols végétaux sont des composés naturels présents dans le régime alimentaire depuis
des milliers d’années et que l’on trouve dans les aliments courants tels que les huiles végétales, les fruits, les légumes et les céréales. Depuis les années 50, plus de 600 études scientifiques ont permis de démontrer qu’un régime riche en phytostérols aide à contrôler les taux sanguins de cholestérol total et de LDL-cholestérol chez l’animal et chez l’homme. (1-3)

De quelle façon les phytostérols aident-ils à contrôler le cholestérol?
Selon les experts et à la lumière des quelque 600 études scientifiques sur le sujet, les phytostérols présents dans les aliments aident le corps à éliminer le cholestérol qui serait autrement absorbé dans la circulation sanguine. Le procédé est similaire à celui d’un régime riche en fibres alimentaires : dans les deux cas, des composés alimentaires interfèrent avec l’absorption intestinale du cholestérol.

SANTE CARDIAQUE RÉDUCTION DU CHOLESTEROL
SANTE CARDIAQUE

Quelle est la différence entre les stérols et les stanols?
Depuis des décennies, les recherches appuient la capacité des stérols végétaux à réduire le cholestérol sanguin.
Les stanols végétaux (ou phytostanols), qui sont formés par l’hydrogénation des stérols végétaux dérivés de la pulpe de bois, sont très peu présents dans le régime alimentaire et n’ont pas été soumis à une recherche aussi intensive. Des essais cliniques indépendants ont montré que les stérols (la forme naturelle et non saturée) et les stanols (la forme hydrogénée et saturée) végétaux sont tout aussi efficaces à réduire le cholestérol et peuvent procurer des bienfaits sur la santé cardiaque. Une étude récente par Jones et al, de l’université McGill, a toutefois révélé que les stérols sont sensiblement plus efficaces que les stanols pour abaisser les taux sanguins de cholestérol total et de cholestérol LDL. (4)

Références

(1) Westsrate JA et al. Plant sterol-enriched margarines and reduction of
plasma total- and LDL-cholesterol concentrations in normocholesterolaemic
and mildly hypercholesterolaemic subjects. European Journal of Clinical Nutrition 1998; 52: 334-343.
(2) Hendriks HFJ et al. Spreads enriched with
three different levels of vegetable oil sterols and the degree of
cholesterol lowering in normocholesterolaemic and mildly hypercholesterolaemic subjects. European Journal of Clinical Nutrition 1999; 53: 319-327.

(3) Law MR. Plant sterol and stanol margarines and health. British Medical
Journal 2000; 320: 861-864.
(4) Jones PJ et al. Modulation of plasma lipid levels and cholesterol kinetics

Livre conseils santé

E-book cholestérol 101
Découvrez tous trucs et astuces pour enfin gagner la bataille du cholestérol

Réduire Votre Cholestérol
Comment réduire votre cholestérol


   Garantie de 30 jours : Nous vous assurons une garantie de remboursement totale de 30 jours si vous n’êtes pas satisfait
de votre achat ou si celui-ci comporte un défaut ou ne correspond pas à vos attentes.

ENVIRONNEMENT CANADA Les Canadiens vivent dans une SOUPE CHIMIQUE dangereuse

ENVIRONNEMENT CANADA Les Canadiens vivent dans une SOUPE CHIMIQUE dangereuse

ENVIRONNEMENT CANADA

Nos enfants sont empoisonnés quotidiennement par une multitude de produits toxiques et nous vivons tous dans une «soupe chimique» qui met la santé des Canadiens en danger.

Pourtant, les gouvernements ont fait preuve de la plus grande négligence à cet égard, conclut une étude réalisée par Défense environnementale, groupe voué à la protection de l’environnement et de la santé.

«Nous rendons publics les résultats de notre troublante étude intitulée Les Enfants empoisonnés – une nation toxique. Ils révèlent une terrible réalité, a déclaré hier le Dr Rick Smith, pour Défense environnementale. La pollution est si grande, dans notre pays, que les enfants ont davantage de produits toxiques en eux que leurs parents. Et la principale raison de cette situation, c’est la négligence et l’inaction de notre gouvernement fédéral, qui a renoncé à son rôle de meneur pour réduire la pollution dans ce pays.»

La Presse
Ottawa

Environnement Canada

La ministre de l’environnement, Rona Ambrose, a annoncé hier qu’elle participait avec son collègue de la Santé, Tony Clement, à une étude afin d’attirer l’attention sur les produits toxiques qui contaminent les enfants canadiens.
Photo PC

Nos enfants sont empoisonnés quotidiennement par une multitude de produits toxiques et nous vivons tous dans une «soupe chimique» qui met la santé des Canadiens en danger.

Pourtant, les gouvernements ont fait preuve de la plus grande négligence à cet égard, conclut une étude réalisée par Défense environnementale, groupe voué à la protection de l’environnement et de la santé.

«Nous rendons publics les résultats de notre troublante étude intitulée Les Enfants empoisonnés – une nation toxique. Ils révèlent une terrible réalité, a déclaré hier le Dr Rick Smith, pour Défense environnementale. La pollution est si grande, dans notre pays, que les enfants ont davantage de produits toxiques en eux que leurs parents. Et la principale raison de cette situation, c’est la négligence et l’inaction de notre gouvernement fédéral, qui a renoncé à son rôle de meneur pour réduire la pollution dans ce pays.»

L’étude en question s’est employée à vérifier des échantillons de sang et d’urine de 13 membres de cinq familles canadiennes vivant dans divers coins du pays, dont Montréal, afin de vérifier la présence éventuelle en eux de 68 produits toxiques ciblés. L’étude a constaté la présence de 46 de ces produits néfastes chez les personnes examinées. En moyenne, 32 produits chimiques ont été détectés chez chaque parent volontaire et 23 produits chimiques ont été détectés chez chaque enfant.

«Dans plusieurs cas, a précisé le Dr Smith, les enfants de l’étude étaient davantage contaminés par certains produits chimiques que leurs parents, soit par des composés perfluorés, des ignifuges bromés et des métaux lourds.»

«Bon nombre des produits chimiques trouvés dans le corps des enfants sont associés au cancer, aux troubles du développement, aux troubles respiratoires et aux dommages neurologiques. Tout simplement, nos enfants sont empoisonnés chaque jour par les produits toxiques dans leur maison, dans leur école et quand ils sont au jeu.»

Viviane Maraghi, 34 ans, une mère de famille de Montréal qui a participé avec sa famille à l’étude, a déclaré hier qu’elle était consternée par ce qu’elle a appris.

«Je suis une personne extrêmement consciente de l’environnement, a-t-elle témoigné. Une grande partie de mon alimentation est biologique. Je suis extrêmement inquiète pour mes enfants. Nous sommes une famille qui fait attention, qui est consciente de ce qu’il faut faire et, pourtant, on est quand même contaminés. Je considère que le gouvernement doit absolument légiférer sur les produits chimiques et tout type de pollution.»

Les produits contaminants répertoriés chez les volontaires du Québec, du Nouveau-Brunswick, de l’Ontario et de la Colombie-Britannique se trouvent partout dans l’environnement de tous les jours des Canadiens, dans l’alimentation (notamment les céréales cultivées avec pesticides), les vêtements, les matelas, les produits nettoyants, les insecticides, les poêlons recouverts de téflon, les claviers d’ordinateur, les sofas ou encore l’air que l’on respire le mercure et le manganèse produits par la combustion de l’essence.

ENVIRONNEMENT CANADA enfants jouets

Environnement Canada

«Le fait que les enfants, dans notre étude, aient une concentration de produits chimiques plus élevée que leurs parents constitue un acte d’accusation grave face à l’inaction et la négligence du gouvernement fédéral, a affirmé le Dr Smith. Je souhaite que les Canadiens se mettent en colère en constatant les résultats de notre étude et qu’ils pressent le gouvernement à agir.»

Selon M. Smith, le gouvernement canadien accuse un retard considérable sur les États-Unis dans la lutte contre les produits toxiques. «Notre gouvernement a été négligent depuis 15 ans. Nous sommes l’un des pays les plus pollueurs de la communauté internationale. Même le gouvernement Bush a signé une entente avec les entreprises qui produisent des composés perfluorés afin qu’ils soient éliminés, alors qu’ils sont encore légaux au Canada.»

Sidéré par le rapport de Défense environnementale, le chef du NPD, Jack Layton, a demandé au gouvernement Harper, hier aux Communes, s’il allait poursuivre la pratique libérale «d’empoisonner nos enfants» ou bien s’il allait prendre des mesures pour enrayer ce mal.

La ministre de l’Environnement Canada, Rona Ambrose, a répondu qu’elle travaillait étroitement avec le groupe du Dr Rick Smith et qu’elle était en train de procéder à une révision des lois canadiennes sur l’environnement.

Mme Ambrose a également annoncé qu’elle participait avec son collègue de la Santé, Tony Clement, à une étude similaire à celle de Défense environnementale afin d’attirer l’attention sur les produits toxiques qui contaminent les enfants canadiens.

Environnement Canada

Gilles Toupin