ARTHROSE COMMENT SOIGNER L’ARTHROSE

Arthrose Cervicale

ARTHROSE COMMENT SOIGNER L’ARTHROSE?

ARTHROSE COMMENT SOIGNER L’ARTHROSE

Pour soigner l’arthrose il existe trois manières différentes selon la gravité. C’est à dire naturellement à l’aide de plantes et de massages, médicalement avec un traitement médical ou des séances de kinésithérapie et chirurgicale avec la pose d’une prothèse.

L’arthrose est une atteinte des cartilages provoquant des douleurs parfois vives et qui diminue la capacité de mouvement de l‘articulation atteinte pouvant aller jusqu’à une mobilité réduite. Elle peut toucher tout le monde et elle évolue plus ou moins vite selon les personnes atteintes il peut devenir une nécessité absolu de réduire la douleur et permettre de retrouver une certaine mobilité.

Pour la soigner naturellement il existe de nombreuses thérapies alternatives comme la kinésiologie, la physiothérapie, l’acupuncture ou la phytothérapie. Ces méthodes peuvent apporter une réelle amélioration dans les mouvements de l’articulation atteinte et réduire la douleur. Mais en aucun cas elle régénère l’articulation touchée.

ARTHROSE COMMENT SOIGNER L'ARTHROSE

La perte de poids est aussi une méthode naturelle pour ressentir un soulagement et une aisance de l’articulation.

Les traitements médicaux pour soigner l’arthrose sont généralement composés d’antalgiques simples ou d’anti-inflammatoires. Au point de vue chirurgicale, il existe trois types d’interventions : la chirurgie préventive pour permettre de retrouver une bonne mobilité, la chirurgie conservatrice pour les hanches ou les genoux et la pose d’une prothèse pour remplacer l’articulation touchée.

Dans tous les cas, il est souhaitable que dès l’apparition et le diagnostic de la maladie il faut la soigner pour éviter que celle-ci n’évolue trop rapidement mais aussi pour éviter qu’elle ne soit trop douloureuse ou handicapante.

Livres conseils santé

ARTHROSE COMMENT SOIGNER L'ARTHROSE Soulager l’Arthrose Naturellement
Soulager l’arthrose naturellement est une guide qui vous explique ce qu’est l’arthrose, vous en donne les localisations les plus fréquentes avec leurs symptômes
La meilleure façon de guérir l’Arthrose
Guide pratique pour mener la bataille contre votre arthrose et la gagner

DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS pour le Club de Magasinage en ligne Produits Naturels, Écologiques et Mieux-Être.

LESSIVE BIOLOGIQUE Des Produits Naturels pour une Protection Sure !

LESSIVE BIOLOGIQUE

LESSIVE BIOLOGIQUE Des Produits Naturels pour une protection sure!

LESSIVE BIOLOGIQUE pour une protection sure !

 

La « lessive biologique » est la solution pour une belle peau que se soit des bébés, des enfants ou des adultes, mais aussi et surtout pour la protection et l’avenir de notre planète.LESSIVE BIOLOGIQUE

La lessive biologique est avant tout une façon de protéger l’environnement en utilisant des produits naturels. Les produits naturels, contrairement à certaines idées véhiculées, sont tout aussi efficaces qu’un produit chimique. Les composants ajoutés à la lessive comme les phosphates n’ont aucune incidence sur la propreté du linge tandis qu’ils ont un impact négatif sur l’environnement.

Une lessive biologique n’est pas qu’un produit qui prend soin de l’environnement, elle prend soin aussi du linge et de la peau de toute la famille! Nous avons besoin d’un linge propre, sain, mais aussi qui ne provoque aucune allergie due à la lessive. Pour cela il n’est pas nécessaire de faire appel à des produits de lessives complexes,remplis de parfum qui peuvent nuire à la santé.

Si la planète et votre peau vous préoccupent réellement, vous devez changer vos habitudes d’achat pour faire de meilleurs choix autant pour votre santé que pour notre environnement.. Pour commencer, changez votre lessive traditionnelle pour une lessive biologique facilement trouvable et à des prix se rapprochant de ceux d’une lessive traditionnelle.

La protection de l’environnement est devenue un problème mondial que les associations et les états mondiaux tentent de faire comprendre à tout le monde. Changer sa lessive pour une lessive biologique est un grand pas vers un monde plus écologique et plus en santé!

Initiation au Jardinage Bio
Comment créer son jardin bio ,le cultiver ,et savourer ses propres fruits et légumes
Créez votre jardin nourricier
Apprenez comment créer un jardin productif, récolter des produits sains et bios et savoir les conserver
L’art de fabriquer du savon.
Vous Êtes à Quelques Minutes de Découvrir ma Méthode Infaillible Pour Créer, Étape par Étape, Vos Propres Savons Bios Parfumés et Qui Font des Merveilles Pour Votre Corps.
Formation en Relaxation Bio-dynamique sur Table
A réaliser de chez vous avec seulement 3 sections et 11 vidéo. Cette pratique vous apporte l’ensemble de la formation de 4 jours (en stage) sur Table de la relaxation bio-dynamique

 

Demandez plus d’infos sur les produits Melaleuca

Ask More Informations about Melaleuca Products

EAU de JAVEL – SANTÉ L’EAU de JAVEL et les Produits Domestiques

EAU de JAVEL – SANTÉ L’EAU de JAVEL et les Produits Domestiques

Eau de Javel – L’eau de Javel, en user sans en abuser

D’ou vient l’eau de Javel ?

EAU de JAVEL - SANTÉ L'EAU de JAVEL
EAU de JAVEL

On doit la découverte de L’EAU de JAVEL des hypochlorites au Comte Claude, Louis BERTHOLLET (1748-1822) – Chimiste français, médecin de formation. Il mit au point l’eau de Javel en 1789 pour les lavandières des bords de Seine à Javel, petit village aux portes de Paris à l’époque.
L’eau de Javel est composée d’une solution aqueuse d’hypochlorite de sodium de formule NaOCl. Sa concentration s’exprime en degrés chlorométriques (°Chl). On trouve dans le commerce des solutions prêtes à l’emploi de 10 à 15 °Chl et de l’eau de Javel concentrée à 47 °Chl à utiliser en dilution.
Ces produits peuvent également contenir des détergents et des parfums. L’eau de Javel a des propriétés détachantes, blanchissantes, désinfectantes et désodorisantes. En qualité de biocide, elle est active à l’égard des bactéries, des virus, des champignons et des algues. Elle est utilisée dans les toilettes, les sanitaires, les poubelles, sur les sols, mais également en rinçage de lessive.

L’utilisation intensive d’eau de Javel est-elle justifiée ?

Influencés par la publicité, nous nous efforçons de tout désinfecter, nettoyer aujourd’hui ne suffit plus! La chasse aux microbes est devenue une véritable obsession. Il faut traquer poussières, bactéries et virus à grand renfort d’eau de Javel et maintenant, nec plus ultra, sur des airs de lavande et autres senteurs vivifiantes. La gamme des produits d’entretien s’est élargie avec les produits « 2 en 1 »: Ces détergents qui cumulent une action nettoyante et une action désinfectante grâce à l’adjonction d’eau de Javel.
Nous sommes en passe de devenir des « Javelmaniaques ».
Il est grand temps de revenir à une utilisation raisonnable de l’eau de Javel. Une désinfection ponctuelle ou un bon vieux rinçage pour blanchir les torchons, tout cela reste dans le concevable.
Pourchasser et traquer tous les microbes n’est pas seulement inutile, c’est aussi nuisible pour l’environnement voir même dangereux pour la santé.
Industriellement, l’utilisation massive d’eau de Javel, que ce soit pour les traitements de désodorisation, les traitements des eaux ou autres procédés de désinfection utilisés dans les piscines par exemple, ne va pas tarder à devenir un problème de société.
Qui se souvient des jadis bienfaits de l’ozone, devenu aujourd’hui indésirable?…
N’en sera-t-il pas bientôt de même pour cette bonne vieille eau de Javel?

Que peut-on reprocher à l’eau de Javel ?

L’eau de Javel contient du chlore très facilement libérable (labile pour les chimistes). Lors de son utilisation puis de son rejet avec les eaux usées, le chlore libéré se combinera facilement avec certaines molécules organiques pour former des « organochlorés », composés toxiques, persistants et qui peuvent donc avoir un effet cumulatif dans les chaînes alimentaires. Certains d’entre eux sont cancérigènes et/ou mutagènes.
Si les eaux usées sont évacuées vers une fosse septique, l’apport régulier d’eau de Javel peut compromettre les équilibres biologiques de la fosse et donc son bon fonctionnement.
Le stockage et l’utilisation d’eau de Javel à la maison comportent des risques. En effet, ce produit est souvent à l’origine d’accidents domestiques.
Utilisée en mélange avec des produits d’entretien contenant un acide (détartrant, nettoyant pour sanitaires, antirouille, …), causera instantanément un dégagement de chlore gazeux qui provoquera des effets désastreux tels que l’irritation des muqueuses et des yeux, des maux de tête, des nausées, … Cela peut aller jusqu’au développement d’un œdème pulmonaire très grave avec risque de complications infectieuses.
Si l’eau de Javel entre en contact avec de l’ammoniaque, c’est un ensemble gazeux constitué de mono, di et tri chloramine qui se formera et qui risquera de provoquer un oedème aigu du poumon immédiat ou retardé nécessitant une hospitalisation.
La monochloramine est classée comme substance pouvant être cancérogène pour l’humain en raison de la prise en considération des divers facteurs: effets immunotoxiques possibles chez les rats, méthémoglobinémie et hémolyse chez des patients dialysés, augmentation des niveaux d’apoliprotéine B du plasma chez l’homme, etc.
Des effets mutagènes sont rapportés dans des études sur le rat.
L’essentiel de la pollution dans l’atmosphère des halls de piscines est dû aux chloramines et plus particulièrement à la trichloramine ou trichlorure d’azote (NCl3), formées par les réactions des composés azotés provenant des polluants apportés par les nageurs (urines, sueurs, cosmétiques) avec les composés chlorés utilisés pour la désinfection des eaux.
L’évaluation du risque chimique et sa maîtrise ultérieure se basent sur les données de la métrologie atmosphérique. La valeur limite de « confort  » pour laquelle on n’enregistre généralement pas de plainte des salariés vis à vis des effets irritants oculaires et respiratoires est de 0,5 mg/m³ en équivalent NCl3.
Il n’existe pas à ce jour de valeur limite d’exposition (VLE).
Les centres Antipoison relatent de nombreux accidents dus à l’eau de Javel dont les victimes sont des enfants qui ont ingéré, par mégarde, de l’eau de Javel. Heureusement, ces accidents sont rarement mortels.

Quelques conseils

  • Pour l’entretien de la maison évitons l’utilisation d’eau de Javel. Un nettoyage régulier des pièces d’habitation suffit généralement (y compris pour les W-C). Mieux vaut dépoussiérer et nettoyer régulièrement avec de l’eau chaude et un bon détergent que de décrasser et désinfecter une fois de temps en temps à l’eau de Javel.
  • Pour enlever une tache sur un vêtement, des produits non chlorés existent dans le commerce qui agissent aussi bien sans risque pour l’environnement et qui ne provoquent pas de décoloration des textiles.
  • Si une désinfection ponctuelle s’avère nécessaire, ne jamais mélanger l’eau de Javel à d’autres produits d’entretien (ammoniaque, détartrant pour W-C, ou tout autre acide, …): ne pas les utiliser simultanément.
    Faire un rinçage abondant entre chaque produit en cas d’utilisation l’un après l’autre. Attention, verser de l’eau de Javel dans une cuvette de W-C ou dans une litière à chats où subsiste de l’urine peut être dangereux (risque de dégagement gazeux d’ammoniac).
    ce produit doit être rangé hors de portée des enfants.
  • Acheter un produit dilué plutôt qu’un produit concentré. En effet, les produits concentrés sont toujours plus agressifs en cas d’accident.
    En cas d’accident par l’eau de Javel, contacter le Centre Antipoison le plus proche appeler et un médecin.
  • En cas de contact oculaire, effectuer un rinçage immédiat à l’eau courante sous faible pression pendant au moins 15 minutes et consulter un médecin.

FIBROMYALGIE et MATELAS – Lequel choisir? Matelas LATEX ou VISCOSE Élastique connu aussi sous le nom de mousse mémoire

FIBROMYALGIE et MATELAS – Lequel choisir? Matelas Latex ou Viscose élastique connu aussi sous le nom de mousse mémoire

FIBROMYALGIE et MATELAS Lequel choisir? MATELAS LATEX ou VISCOSE ÉLASTIQUE connu aussi sous le nom de MOUSSE MÉMOIRE peut soulager votre Fibromyalgie.

La Fibromyalgie peut être soulagé durant la nuit avec un bon matelas adéquat.

FIBROMYALGIE et MATELAS matelas latex caoutchouc pour la fybromyalgie

Fibromyalgie

Bon nombre de personnes souffrent de fibromyalgie au Québec la demande de matelas en latex naturel ou viscose élastique ne cesse d’accroître de jour en jour.

Voici un article paru dans le journal  »Le soleil » concernant le Matelas et la Fibromyalgie.

Le lit est de loin le meuble le plus fréquenté de la maison. Ici, ce n’est pas la beauté qui compte. On passera environ le tiers de sa vie couché sur son matelas : mieux vaut qu’il soit confortable! Il existe toute une panoplie de produits sur le marché, dont les récents matelas «naturels» et même bios, de plus en plus recherchés. Mais il n’y a rien comme les essayer pour trouver le matelas… à son dos.

On trouve communément quatre types de matelas en magasin :

  1. Matelas ressorts traditionnels (continus)
  2. Matelas avec ressorts ensachés,
  3. Matelas en mousse viscoélastique (mousse mémoire) ainsi que
  4. Matelas en latex (caoutchouc).

On incorpore aussi parfois de la mousse-mémoire ou du latex dans la couche de surface d’un matelas d’un autre type, à ressorts, par exemple. Le plateau-coussin, auquel on réfère plutôt sous son appellation anglophone  ‘Pillow Top’, est une surface moelleuse piquée, fixée sur les dessus du matelas, qui est utilisée pour le confort du dormeur et pour prévenir l’endommagement du matelas. On peut glisser sa main sous son contour. On retrouve aussi le euro top, une couche de surface de style européenne, qui est plus carrée.

La fermeté du matelas variera aussi amplement, d’une surface plutôt dure à une surface moelleuse. Il s’agit d’une préférence personnelle, et un choix de confort, qui variera énormément d’une personne à l’autre. Mais pas besoin de dormir sur de la roche pour obtenir un sommeil réparateur. La meilleure solution est donc d’essayer les lits en magasin pour trouver le meuble qui convient le mieux à ses besoins.

Au premier coup d’oeil, tous les lits se ressemblent. L’important se cache à l’intérieur. La durabilité du lit dépendra aussi de la qualité des matériaux et de son assemblage.

Lorsqu’on pense viscoélastique, on réfère souvent aux matelas de la compagnie suédoise Tempur Pedic. Le matériau de Tempur, breveté, a été développé par la NASA dans les années 70, pour atténuer la pression que devaient supporter les astronautes au moment du décollage. Cette mousse-mémoire est donc censée atténuer la pression qui occasionne la douleur et qui nous pousse à changer de position lorsqu’on dort. On trouve de ces matelas grand format (queen size) à partir d’environ 2500 $.

Le hic
 Les dormeurs qui ont souvent chaud n’aiment pas vraiment ce type de matelas, car ils risquent d’être incommodés par leur sueur. Le matelas épousant la forme du corps, l’air a plus de mal à circuler.

Néanmoins, les gens qui souffrent de maux de dos, d’arthrose ou de fibromyalgie se tournent souvent vers les matelas en mousse viscoélastique, soutiennent tous les intervenants consultés. «Ces matelas ne retournent pas de pression, ça va chercher la forme de la silhouette».

Il existe toutefois d’autres types de mousse-mémoire qui, sans être exactement comme la mousse synthétique Tempur, créent un effet semblable. Certaines de ces mousses ont également été développées avec des ingrédients naturels comme l’huile de soya.

MATELAS en Produits naturels

Matelas Bonheur une compagnie du Québec qui se consacre d’ailleurs davantage de plus en plus a ces produits «naturels». Ces matelas comprennent souvent d’autres matières comme le coton, le bambou, la laine, le latex ou l’aloès.

Un piquage de matériau naturel sur le matelas de mousse-mémoire permettra à l’air de mieux circuler. Si on opte pour un matelas en mousse, mieux vaut le marier à un sommier qui «respire», indique M. Napert, plutôt qu’à une plate-forme.

Si on vous propose des produits bios, n’hésitez pas à demander à voir la certification. L’intérêt pour les lits faits de matériaux naturels et bios est plus présent depuis deux à trois ans, remarque M. Napert. De plus, des commerces comme matelas bonheur proposent de reprendre gratuitement votre ancien matelas pour l’envoyer au recyclage.

Le piège à éviter dans la mousse-mémoire : choisir une mousse de trop basse densité. M. Savard suggère de ne pas descendre sous quatre livres de pression par pied cube. La mousse doit être assez dense afin de ne pas perdre ladite «mémoire» de sa forme initiale rapidement!

Pour tous conseils

Contacter

Monique Toubeix
514-792-0281

Conseillère du Sommeil
et
Spécialiste en Literie Naturelle



LES ACARIENS qui sont-ils? Allergies, démangeaisons, asthme

LES ACARIENS qui sont-ils? Allergies, démangeaisons, asthme

Les Acariens Allergies aux acariens Protégez-vous !

les acariens
Les Acariens

Par Max François – Protégez-vous.com

ALLERGIES aux ACARIENS
Les 
acariens petits mais nocif ! Les acariens ont beau ne pas être visible à l’œil nu, les acarien ne sont pas pour autant inoffensifs presque la moitié des asthmatiques y sont allergiques ! Les acariens adorent se réfugier dans tous les recoins de la maison, surtout les zones poussiéreuses et humides où les acariens peuvent trouver l’essentiel de sa nourriture nos peaux mortes,un adulte perd en moyenne par jour 1,5 grammes de peaux mortes par jour, de quoi nourrir 1 millions d’acariens. Pas étonnant en conséquent si on vous dit que les literies sont le paradis des acariens.

Les acariens ne sont jamais plus nocifs que lorsqu’ils ont bien mangés. Le principe allergène réside en effet dans ses matières fécales qui restent en suspension en l’air. A leur inhalation, c’est un grand classique des réactions allergiques : éternuements à répétition, nez pris, yeux en pleurs, et dans les cas les plus graves, crises d’asthme. Elles surviennent en matinée ou au moment de se coucher, et lors du dépoussiérage de la maison et disparaissent dès qu’on a mis le pied dehors.

Remèdes

Face aux acariens, la discipline est de rigueur. Une hygiène irréprochable doit régner pour faire de votre habitat leur pire enfer. Les conseils suivants vous aideront à y parvenir. Et au cas où, vous entamez des séances de désensibilisation, qui éradiquera votre allergie.

  • Les chambres à coucher et plus particulièrement les literies sont les endroits stratégiques à traiter. Préférez les matières synthétiques aux matières naturelles (des oreillers en polyester plutôt qu’en plume d’oie).
  • Changez de draps au moins une fois par semaine en prenant garde de ne pas propager les allergènes en les retirant. Protégez votre matelas à l’aide d’une housse anti-acarien de qualité médicale. Dans votre chambre, faîtes régulièrement la poussière. Passez l’aspirateur 2 fois par semaine. Bannissez les plantes d’intérieur.
  • Aérer fréquemment votre chambre et ne la chauffez pas trop. Faîtes en sorte de maintenir l’humidité à un niveau bas.
  • Un aspirateur puissant vous permettra d’être plus efficace contre les acariens.  Utilisez des filtres HEPA qui purifient l’air et stoppent la plupart des particules présentes chez vous.
  • Pour vos tapis et moquettes, appliquez du shampoing anti-acariens deux fois par an. Pour vos tissus d’ameublement, vous pouvez vous procurer des produits acaricides.