TRANSPIRATION EXCESSIVE STOP à la TRANSPIRATION

TRANSPIRATION EXCESSIVE STOP à la TRANSPIRATION Transpirez Moins – COMBATTRE LA TRANSPIRATION NATURELLEMENT

TRANSPIRATION EXCESSIVE – TRANSPIREZ MOINS  – COMBATTRE LA TRANSPIRATION NATURELLEMENT

Transpiration Excessive Découvrez les Conseils, les Astuces et Toutes les Techniques Naturelles pour le Soulagement Rapide et Sain de la Transpiration Excessive! Enfin! Découvrez Une Méthode Simple Pour Lutter contre la Transpiration en moins de 2 Semaines… 100% Garantie

TRANSPIRATION EXCESSIVE

Si vous avez déjà été gêné par votre transpiration excessive, j’ai deux choses à vous dire:

Vous n’êtes pas seul, car j’étais exactement dans votre cas. Ainsi que les milliers de personnes qui sont venues sur ce site à la recherche d’une solution à leur transpiration excessive.

Vous êtes sur le bon site Internet. Car vous êtes sur le point de découvrir qu’il est possible de vaincre votre transpiration excessive pour de bon!

Dans un instant, vous allez découvrir…

  • Une solution simple et naturelle pour combattre votre transpiration excessive ;
  • Qui fonctionne en seulement 2 semaines ou moins ;
  • Vous permettant de redémarrer votre vie. Une vie dans laquelle vous êtes confiant et libre de faire ce que vous voulez !

 

Si vous en avez assez de vous sentir mal à l’aise, ce site sera certainement le plus important que vous visiterez ce mois-ci.

Parce que dans un instant, vous allez découvrir!

 

 

BACTÉRIE CLOSTRIDIUM Difficile ( C.Diffile ) et L’HUILE de MELALEUCA

BACTÉRIE CLOSTRIDIUM Difficile ( C.Diffile ) et L’HUILE de MELALEUCA

BACTÉRIE CLOSTRIDIUM Difficile ( C.Diffile ) et L'HUILE de MELALEUCA
BACTÉRIE CLOSTRIDIUM Difficile ( C.Diffile )

par Louisanne Lamothe-Ouellette

BACTÉRIE CLOSTRIDIUM Difficile Comment prévenir le C. difficile?
J’aimerais savoir s’il est possible de se protéger de la maladie C. difficile?
J’ai entendu dire qu’on pouvait la prévenir en mangeant du yogourt. Est-ce vrai?

Le C. difficile en 6 points

1. Le nom d’usage de cette bactérie est Clostridium difficile. Elle vit en équilibre avec les bactéries qui colonisent normalement l’intestin. On peut développer une infection à cette bactérie lorsque notre flore bactérienne est altérée (par l’usage d’antibiotiques par exemple). Les symptômes courants d’une infection au C. difficile sont la diarrhée, les douleurs abdominales et la fièvre.

2. Le risque d’infection au C. difficile est très faible chez les personnes en bonne santé.
Et seulement 3% des gens infectés peuvent connaître des complications.

3. Comment se transmet la Bactérie Clostridium difficile? Il est excrété dans les selles et se transmet à partir des mains contaminées de la personne qui souffre de diarrhée. Il peut survivre plusieurs semaines dans l’environnement, par exemple sur les chasses d’eau, les robinets, les poignées de portes.

4. Les facteurs nécessaires au développement du C. difficile sont: le contact avec une personne infectée ou le contact avec l’environnement d’une personne infectée et la prise d’antibiotiques.

5. Lorsqu’il y a risque de contamination, on conseille d’observer les règles d’hygiène suivantes:

Se laver les mains avec un savon ou une solution antiseptique pendant un minimum de 15 secondes:
après une visite à la salle de bain, avant d’entreprendre la préparation, de servir ou de manger
les repas après une toux ou après l’usage de mouchoirs après chaque soin donné à une personne malade,
on recommande aussi de fermer les robinets de l’évier avec un essuie-tout afin d’éviter une nouvelle contamination des mains.

Il importe aussi de nettoyer plus souvent les surfaces du milieu de vie, surtout celles de la salle de bain. On recommande l’utilisation de l’eau de javel (1 partie d’eau de javel diluée dans 9 parties d’eau) en vue du nettoyage de toute surface possiblement contaminée par le Clostridium difficile.

Les individus vivant avec une personne infectée n’ont pas à passer de tests de dépistage ou à subir un traitement préventif.

6. Le yogourt est-il préventif ?

Il est vrai que l’usage de probiotiques, dont le kéfir et certains yogourts biologiques, est recommandé dans le traitement d’irritations intestinales et de diarrhées, incluant le C. difficile. Les probiotiques aident à rééquilibrer la flore intestinale. Leur capacité à prévenir la diarrhée n’est toutefois pas suffisamment documenté.

http://aromatherapie.canalblog.com/images/teatree1.jpg

À titre personnel, je conseille d’ajouter à votre gamme de produits pour le corps la Melaleuca Alternifolia, une huile essentielle appréciée pour ses propriétés anti-infectieuses et efficace contre les problèmes liés aux bactéries, virus ou champignons. Elle peut également agir comme antiseptique dans le nettoyage des surfaces ménagères.

Pour obtenir plus d’infos sur le C. difficile, consultez le Service d’Info-Santé de votre CLSC ou votre médecin. Louisanne Lamothe-Ouellette, infirmière / Groupe INC


Références :
1. Centre universitaire de santé McGill, Clostridium difficile, Information destinée aux patients, Communiqué de presse, 15 juin 2004.
2. Direction de la santé publique de la Montérégie, Information sur le Clostridium difficile, 2004.
3.Dr.Reno Proulx, DSP de l’Estrie, Dr Jasmin Villeneuve, DSP de la Capitale-Nationale,

Questions et réponses concernant le Clostridium difficile, MSSS,

Lectures:
– Weese, Scott, J., A review of probiotics: they really functional foods? AAEP Proceedings, 47, 2731, 2001.
– Liberté, Le Kéfir Liberté, 2004-12-01.