ARTHROSE COMMENT SOIGNER L’ARTHROSE

Arthrose Cervicale

ARTHROSE COMMENT SOIGNER L’ARTHROSE?

ARTHROSE COMMENT SOIGNER L’ARTHROSE

Pour soigner l’arthrose il existe trois manières différentes selon la gravité. C’est à dire naturellement à l’aide de plantes et de massages, médicalement avec un traitement médical ou des séances de kinésithérapie et chirurgicale avec la pose d’une prothèse.

L’arthrose est une atteinte des cartilages provoquant des douleurs parfois vives et qui diminue la capacité de mouvement de l‘articulation atteinte pouvant aller jusqu’à une mobilité réduite. Elle peut toucher tout le monde et elle évolue plus ou moins vite selon les personnes atteintes il peut devenir une nécessité absolu de réduire la douleur et permettre de retrouver une certaine mobilité.

Pour la soigner naturellement il existe de nombreuses thérapies alternatives comme la kinésiologie, la physiothérapie, l’acupuncture ou la phytothérapie. Ces méthodes peuvent apporter une réelle amélioration dans les mouvements de l’articulation atteinte et réduire la douleur. Mais en aucun cas elle régénère l’articulation touchée.

ARTHROSE COMMENT SOIGNER L'ARTHROSE

La perte de poids est aussi une méthode naturelle pour ressentir un soulagement et une aisance de l’articulation.

Les traitements médicaux pour soigner l’arthrose sont généralement composés d’antalgiques simples ou d’anti-inflammatoires. Au point de vue chirurgicale, il existe trois types d’interventions : la chirurgie préventive pour permettre de retrouver une bonne mobilité, la chirurgie conservatrice pour les hanches ou les genoux et la pose d’une prothèse pour remplacer l’articulation touchée.

Dans tous les cas, il est souhaitable que dès l’apparition et le diagnostic de la maladie il faut la soigner pour éviter que celle-ci n’évolue trop rapidement mais aussi pour éviter qu’elle ne soit trop douloureuse ou handicapante.

Livres conseils santé

ARTHROSE COMMENT SOIGNER L'ARTHROSESoulager l’Arthrose Naturellement
Soulager l’arthrose naturellement est une guide qui vous explique ce qu’est l’arthrose, vous en donne les localisations les plus fréquentes avec leurs symptômes
La meilleure façon de guérir l’Arthrose
Guide pratique pour mener la bataille contre votre arthrose et la gagner

DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS pour le Club de Magasinage en ligne Produits Naturels, Écologiques et Mieux-Être.

ALLERGIE aux ACARIENS Comment Faire pour Tuer les Acariens?

ALLERGIE aux ACARIENS Comment Faire pour tuer les Acariens?

ALLERGIE aux ACARIENS Comment Faire pour tuer les Acariens
Les ACARIENS  sont des arachnides microscopiques que l’on retrouve dans la poussière. Ils se nourrissent des petites particules organiques (humaines, animales et végétales) qu’ils y trouvent.

Les acariens reproduisent rapidement surtout en présence d’humidité, de chaleur et de moisissures. Ils peuvent être détruits par la congélation ou la chaleur intense.

ALLERGIE aux ACARIENS

  • Partout, même dans les maisons les plus propres.
  • Dans la literie les acariens se nourrissent de squames (cellules mortes).
  • Les tapis, matelas, couvertures, rideaux, sur les meubles (principalement ceux rembourrés).
  • Dans les diffuseurs de système d’air chaud ou de ventilation contaminés.

Effets sur la santé

L’allergie aux Acariens et les risques pour la santé

  • Allergie aux acariens et ses complications (infections telles que conjonctivite, rhinite, sinusite, bronchite, otite, pneumonie) représentent les principaux risques à la santé reliés à l’exposition aux acariens.
  • L’exposition se fait par les muqueuses (yeux et système respiratoire).
  • Les symptômes d’une allergie sont proportionnels à la quantité d’acariens présents.

Les symptômes

  • Éternuement
  • Rougeur des yeux ou irritation
  • Larmoiement
  • Écoulement nasal postérieur
  • Toux chronique ou nocturne
  • Respiration sifflante
  • Difficulté respiratoire
  • Démangeaison nasale
  • Crise d’asthme

Les groupes et personnes à risques ALLERGIE aux ACARIENS

  • Les enfants (leur système immunitaire est très actif)
  • Les personnes atteintes d’asthme, de fibrose kystique ou d’une déficience immunitaire

Quoi faire ?

Pour prévenir l’exposition aux acariens

ALLERGIE aux ACARIENS

  • Laver la literie 1 fois/semaine.
  • Éviter les matelas en mousse.
  • Nettoyer régulièrement les matelas avec du bicarbonate de soude, puis avec l’aspirateur. Les retourner et les faire aérer par une journée sèche.
  • Envelopper complètement le matelas avec une housse étanche (polyester) avec fermoir. C’est le meilleur moyen pour éviter tout contact avec les acariens contenus dans le matelas.
  • Faire le ménage régulièrement. Épousseter avec un linge humide. Utiliser un aspirateur muni d’une sortie extérieure ou d’un filtre HEPA (High Efficiency Particulates Air Filter).
  • Éviter les matériaux ou les objets susceptibles d’accumuler la poussière (tapis, tapis muraux, rideaux lourds, jouets en peluche non lavables).
  • Éviter les plantes d’intérieur et les animaux domestiques dans les chambres.
  • Enlever les tapis et les draperies qui auraient pu être affectés par l’eau.
  • Nettoyer, de préférence, les tapis à sec. Si vous faites un nettoyage à l’eau, il est recommandé de verser du bicarbonate de soude mélangé à l’eau de lavage. Assurez-vous d’un séchage rapide.
  • Maintenir un taux d’humidité ne dépassant pas 50 %.
  • Installer un purificateur d’air au système de ventilation surtout s’il est muni d’un filtre HEPA
  • Aérer régulièrement les chambres.

Pour diagnostiquer et traiter l’ALLERGIE aux ACARIENS

  • Consulter un médecin spécialisé dans le domaine des allergies.
  • Des tests cutanés permettent de diagnostiquer ce type d’allergie.
  • Des méthodes de désensibilisation (vaccin antiallergique) permettent de contrôler les symptômes.

Pour en savoir plus

Pour obtenir de plus amples renseignements particuliers sur des questions touchant à la santé contactez le service Info-Santé 8-1-1.

Livre conseils santé

Les 30 Premiers Jours Paléo

Le régime paléolithique (alimentation paléo) a déjà changé la vie de milliers de personnes ! Ce livre vous guidera pas à pas dans ce nouveau style de vie.


Les secrets de l’alimentation vivante

Les 30 secrets de Frédéric Patenaude sur l’alimentation vivante qui peuvent changer votre vie. L’alimentation vivante pratiquée correctement est simple et source de santé radieuse et d’énergie.


Une bonne alimentation

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le bien-être passe par l’assiette


70 Vinaigrettes santé

70 recettes de vinaigrettes sans gras à base d’aliments frais et nutritifs. Un livre de recettes sur l’alimentation vivante de Frédéric Patenaude.


REGIME DES PROFESSIONNELS DU SPORT

Vous allez découvrir les secrets des coachs sportifs,Les Règles de vies,D’alimentations,De la Gestion des Calories,Des Protéines,Des Glucides,tout ça dans ce livre de 89 pages!


Donner Une Alimentation Saine à Vos Enfants.

Découvrez Comment un Jeune Parent est Parvenu à Reprendre le Contrôle de la Santé Comme du Bien-être de son Enfant en Suivant ces Stratégies Secrètes.


Une bonne alimentation, source de santé…

Découvrez comment, grâce à l’alimentation, profiter de votre vie en bonne santé. Votre assiette recéle bien plus de secrets que vous ne l’imaginez.


Comment Manger Sainement! Alimentation saine

Découvrez les secrets de l’alimentation saine que vous pouvez utiliser pour perdre du poids et vous sentir mieux que depuis des années … sans sensation de faim ni vous priver

  Garantie de 30 jours : Nous vous assurons une garantie de remboursement totale de 30 jours si vous n’êtes pas satisfait
de votre achat ou si celui-ci comporte un défaut ou ne correspond pas à vos attentes.

LIVRES 1TPE SANTÉ BIEN-ETRE – GUIDE MIEUX-ÊTRE et plus

LIVRES 1TPE SANTÉ BIEN-ETRE – GUIDE MIEUX-ÊTRE – SEXUALITÉ – REMEDES NATURELS

LIVRES 1TPE SANTÉ BIEN-ETRE

LIVRES 1TPE- LIVRES – SANTÉ BOUTIQUE EN LIGNE – TOUS LES LIVRES de Santé et Bien-être Naturel dans le Catalogue 1TPE

BOUTIQUE 1TPE
Produits Digitaux

Sélection Populaire LIVRES 1TPE SANTÉ BIEN-ETRE

LIVRES 1TPE SANTÉ BIEN-ETRE
Guérir l’hypertension sans médicaments
Si vous souffrez d’hypertension artérielle, cela est dû à une trop grande pression du sang dans vos artères. Vous dépassez la normale à partir de 149.
LIVRES 1TPE SANTÉ BIEN-ETRE
Santé et Minceur Méthode de Chrono Nutrition
Comment mincir sans difficulté ?
LIVRES 1TPE SANTÉ BIEN-ETRE
MINCIR AVEC PLAISIR – PERDEZ 7 KILOS EN 2 MOIS !
Pas de régime pour maigrir! On mange de tout et on retrouve une forme du tonnerre ! Méthode douce, naturelle et sans privations : Subliminal + IG + Chrono = Imparable ! (Affiliés : conversion facile)
LIVRES 1TPE SANTÉ BIEN-ETRE
Guide de synergie alimentaire
Combinaisons alimentaires pour booster votre énergie, vous prémunir des maladies, rester jeune et perdre du poids.
LIVRES 1TPE SANTÉ BIEN-ETRE
Perdre du Poids Sans Effort
MP3 de subliminal pour maigrir sans régime, ni patch, ni drogue, ni médicament, ni déplacement, ni privation. Peut se faire à domicile, dans les transports, en faisant autre chose.
LIVRES 1TPE SANTÉ BIEN-ETRE
Les 30 Premiers Jours Paléo
Le régime paléolithique (alimentation paléo) a déjà changé la vie de milliers de personnes ! Ce livre vous guidera pas à pas dans ce nouveau style de vie.
Comment traiter efficacement la constipation
L’explication des différents types de constipation et la solution adaptée à chaque cas. Un dossier complet qui vous permettra aussi d’éviter ces symptômes désagréables.
Les 21 meilleures cures
Découvrez le secret qui peut nettement améliorer votre santé, vous aider à vous libérer de kilos superflus et augmenter votre énergie et joie de vivre.
Regime booster
Comment perdre du poids sans en reprendre
Destruction des Graisses
Guide Complet pour une Définition Musculaire Maximale
LIVRES 1TPE SANTÉ BIEN-ETRE
4 aliments pour garder la forme et la ligne
Découvrez comment 4 aliments naturels peuvent vous aider à garder la forme et surtout la ligne. Si vous en avez assez des problèmes de poids, des régimes et de regrossir, cet ouvrage est pour vous
LIVRES 1TPE SANTÉ BIEN-ETRE
Les secrets de l’alimentation vivante
Les 30 secrets de Frédéric Patenaude sur l’alimentation vivante qui peuvent changer votre vie. L’alimentation vivante pratiquée correctement est simple et source de santé radieuse et d’énergie.
LIVRES 1TPE SANTÉ BIEN-ETRE
Gagnez 1,5 kg par semaine, et gardez-les !
Découvrez la méthode complète pour prendre du poids rapidement et facilement. Satisfait ou remboursé !
LIVRES 1TPE SANTÉ BIEN-ETRE
50 délicieuses recettes santé
Qui d’autre veut connaître de savoureuses recettes santé, faciles à préparer en moins de 20 minutes?
Mangez et maigrissez
Guide Pratique our perdre du poids rapidement et sans avoir faim
Responsable Mais Pas Coupable
Comment vaincre les maladies, les envies de manger …
Pains, viennoiseries et petits déjeuners gourmands
Apprenez à faire votre pain, vos viennoiseries, vos pains du monde, vos petits-déjeuners complets, etc.vous-même, grâce aux recettes détaillées pas-à-pas et aux 600 illustrations de ce guide.
E-book cholestérol 101
Découvrez tous trucs et astuces pour enfin gagner la bataille du cholestérol
Je vois mieux sans lunettes
Qui d’Autre Veut Améliorer sa Vue Grâce à une Méthode Douce et Naturelle en 28 Jours ou Moins?

Pack bien être – digipuncture – médecine chinoise
Comment se soigner naturellement avec 2 livres sur la digitopuncture, 4 livres inédits sur les 4 piliers de la médecine chinoise, 2h30 de vidéos, la digito-tv**** et + de 4 H de CD thérapeutiques
La Méthode Je Mange, Je Mincis
Retrouvez votre poids de forme sans peser les aliments ni compter les calories.
Page (1) : 1  2  3 

Garantie de 30 jours : Nous vous assurons une garantie de remboursement totale de 30 jours si vous n’êtes pas satisfait
de votre achat ou si celui-ci comporte un défaut ou ne correspond pas à vos attentes.

 

BOUTIQUE EN LIGNE RETROUVEZ TOUS LES LIVRES NUMÉRIQUES 1TPE

 

DERMATITE de CONTACT IRRITANT PRODUITS CHIMIQUES et DERMATITE

DERMATITE de CONTACT IRRITANT DERMATITE PRODUITS CHIMIQUES et DERMATITE

DERMATITE de CONTACT IRRITANT DERMATITE Comment la Prévenir?

Qu’est-ce que la dermatite de contact irritant d’origine professionnelle?

DERMATITE de CONTACT IRRITANT PRODUITS CHIMIQUES

La dermatite de contact irritant est une inflammation localisée de la peau. En général, l’inflammation est la réaction de l’organisme à une lésion localisée des tissus.

Elle se manifeste par un ou plusieurs signes, notamment une rougeur, une sensation de chaleur, une enflure et de la douleur.

La dermatite de contact irritant d’origine professionnelle est une inflammation causée par des substances présentes dans les lieux de travail et qui entrent en contact direct avec la peau.

Parmi les signes de cette forme de dermatite, signalons une rougeur de la peau, la formation de vésicules, une desquamation et la formation de croûtes. Ces symptômes n’apparaissent pas nécessairement tous en même temps ni dans tous les cas.

La dermatite de contact irritant est due à des produits chimiques qui irritent la peau (p. ex. les acides, les bases, les solvants des graisses) et est limitée à la zone de contact.

La dermatite de contact allergique est également une dermatite de contact; elle diffère toutefois de la dermatite de contact irritant parce qu’elle résulte d’une réaction allergique déclenchée par le contact de la peau avec une substance allergène (p. ex. l’herbe à puce), et parce qu’elle peut apparaître dans des régions du corps qui n’ont pas été en contact avec la substance allergène.

Comment la dermatite de contact irritant apparaît-elle?

Dans les lieux de travail, la dermatite de contact irritant peut apparaître après une brève exposition importante ou après une exposition répétée ou prolongée à une faible quantité d’agent irritant. L’aspect de la dermatite dépend beaucoup des conditions d’exposition.

Par exemple, le contact accidentel avec un agent très irritant provoque l’apparition immédiate de vésicules, tandis qu’un agent peu irritant entraînera une simple rougeur de la peau. Dans ce dernier cas, toutefois, si l’irritation se prolonge, des petites lésions peuvent apparaître sur la peau est rougie; par la suite, la peau se desquame et des croûtes se forment.

Habituellement, les lésions cutanées guérissent dans les semaines qui suivent la fin de l’exposition, si aucune complication ne survient (p. ex. une infection).

L’action irritante d’une substance dépend de son aptitude à modifier certaines des propriétés de la couche extérieure de la peau, celle qui joue un rôle de barrière et protège l’organisme des substances toxiques. Certaines substances peuvent notamment faire disparaître les huiles naturelles et l’eau que renferme la couche externe de la peau.

Celle-ci perd alors une partie de son pouvoir protecteur, si bien que les agents irritants peuvent pénétrer plus facilement dans la peau. La peau qui a perdu ses graisses et ses matières graisseuses se dessèche, se crevasse et blanchit.

Pour exercer son action nuisible, l’agent irritant doit pénétrer dans la couche externe de la peau et entrer en contact avec les cellules et les tissus cutanés. Il réagit aussi avec certains des produits chimiques naturels (endogènes) des cellules et des tissus. Ces réactions causent des lésions cutanées.

La première réaction de l’organisme est une inflammation aiguë locale. Un processus de réparation s’amorce dans les cellules et les tissus touchés, et une réaction de défense se met en branle de façon à éliminer de l’organisme la substance étrangère à l’origine de la lésion soit éliminée.
Durant la phase de défense, on note de la douleur, une sensation de chaleur, une rougeur et une enflure dans la zone irritée.

Certaines réactions, comme l’épaississement de la couche interne de la peau, sont légères et passent inaperçues. Par contre, si les lésions sont plus graves, la peau se crevasse et se desquame et des vésicules apparaissent.
De plus, certaines cellules de la peau meurent. Généralement, la réaction déclenchée par un agent irritant survient quelques heures après l’exposition et atteint son paroxysme à peu près vingt-quatre heures plus tard.

Quels facteurs favorisent la dermatite de contact irritant?

Un certain nombre de facteurs favorisent la dermatite de contact irritant :

  • les propriétés chimiques de la substance (par exemple, le fait qu’il s’agisse d’un acide, d’une base ou d’un sel)
  • la quantité de produit chimique venant en contact avec la peau et sa concentration
  • la durée et la fréquence de l’exposition

Certains facteurs propres à l’individu jouent aussi un rôle important. Les différences de réaction observées entre des personnes exposées au même agent irritant s’expliquent par des facteurs héréditaires.

La région du corps mise en contact avec l’agent irritant est aussi un facteur à considérer. En effet, la pénétration de la substance peut varier selon la région.
Certaines substances, par exemple, pénètrent plus facilement la peau du visage et du haut du dos que la peau des bras.

Les facteurs du milieu peuvent aussi avoir une influence notable. Ainsi, travailler dans la chaleur et l’humidité fait transpirer.
Or, la sueur peut dissoudre des produits chimiques industriels en poudre en contact avec la peau; en solution, ces produits sont plus toxiques ou irritants, car les liquides pénètrent plus facilement la peau que les solides.

En revanche, la sueur peut aussi avoir une action protectrice en diluant ou en lessivant la substance irritante. La peau peut aussi se crevasser lorsqu’elle est mouillée pendant des périodes répétées et prolongées, ou lorsque l’air des lieux de travail est sec; les risques d’irritation sont alors accrus.

Le frottement, chez ceux qui conduisent des machines de meulage ou d’autres machines, peut râper la peau et en réduire l’action protectrice contre les irritants. Les vêtements imbibés de produits irritants ont aussi une influence notable. Les coupures et les lésions cutanées ouvrent la voie aux agents irritants. Certains des facteurs favorisant l’irritation de la peau sont brièvement décrits au tableau 1.

Tableau 1
Facteurs favorisant l’irritation de la peau
Facteurs liés à la substanceFacteurs liés à la personneFacteurs liés au milieu
Propriétés du produit chimique
Solubilité
État (gazeux, liquide, solide) et concentration
Durée et fréquence de l’exposition
Région du corps (mains, bras, visage, etc.) touchée
État de la peau (coupures, éruptions, abrasions)
Déshydratation
Transpiration
Âge
Hérédité
Température
Humidité
Eau
Pression atmosphérique
Frottement
Contamination

Quels métiers sont à risque?

Certains des métiers où la dermatite de contact irritant a été observée sont énumérés au tableau 2, avec des exemples de produits chimiques pouvant causer cette forme de dermatite.
Signalons toutefois que cette liste n’est pas exhaustive, et qu’avec les nouvelles substances et les nouveaux procédés, les travailleurs peuvent se trouver exposés à de nouveaux produits et de nouveaux risques.

Tableau 2
Agents irritants rencontrés dans divers métiers
MétiersAgents irritants
Travailleurs de l’agricultureEngrais artificiels, désinfectants, pesticides, produits de nettoyage, essence, carburant diesel, plantes et grains
ArtistesSolvants, argile, plâtre
Travailleurs de l’industrie de l’automobile et de l’avionnerieSolvants, huiles de coupe, peintures, produits nettoyants pour les mains
Boulangers et confiseursFarine, détergents
BarmenDétergents, eau
RelieursSolvants, colles
BouchersDétergents, viande, déchets
Ébénistes et menuisiersColles, détergents, diluants, solvants, agents de préservation du bois
Travailleurs des services de nettoyageDétergents, solvants, eau
Travailleurs des mines de charbonPoussière (charbon, roche), eau
Travailleurs de la constructionBéton
Cuisiniers et traiteursDétergents, jus de légumes, eau
Dentistes et techniciens en dentisterieDétergents, produits nettoyants pour les mains, eau
NettoyeursSolvants
ÉlectriciensFondants de soudage
Travailleurs de l’électro-dépositionAcides, bases
Poseurs de revêtements de plancherSolvants
Fleuristes et jardiniersFumiers, engrais artificiels, pesticides, eau
CoiffeursSolutions à permanentes, shampoings, décolorants, eau
Travailleurs d’hôpitauxDétergents, désinfectants, aliments, eau
MénagèresDétergents, produits de nettoyage, aliments, eau
BijoutiersDétergents, solvants
MécaniciensHuiles, graisses, essence, carburant diesel, produits de nettoyage, solvants
Travailleurs de la métallurgieHuiles de coupe, solvants, produits nettoyants pour les mains
InfirmièresDésinfectants, détergents, eau
Travailleurs de bureauSolvants (photocopieurs, adhésifs)
PeintresSolvants, diluants, adhésifs de papier peint, produits nettoyants pour les mains
Travailleurs de l’industrie de la photographieSolvants, eau
Travailleurs de l’industrie du plastiqueSolvants, acides, styrène, agents oxydants
Travailleurs de l’imprimerieSolvants
Travailleurs de l’industrie du caoutchoucSolvants, talc, stéarate de zinc, caoutchouc non vulcanisé
Travailleurs de l’industrie de la chaussureSolvants
Travailleur de la tannerieAcides, bases, agents réducteurs et oxydants, eau
Travailleurs du textileFibres, agents de blanchiment, solvants
Vétérinaires et travailleurs des abattoirsDésinfectants, eau, viscères et sécrétions d’animaux

Comment reconnaît-on la dermatite de contact irritant?

Souvent, les personnes qui ont une dermatite de contact irritant consultent un médecin ou une infirmière. Certains tests expérimentaux donnent des indications sur le pouvoir irritant des substances, mais aucune épreuve ne permet à elle seule de déterminer de façon fiable la nature des irritants en jeu dans un cas donné. Dans le cas de la dermatite de contact irritant d’origine professionnelle, il vaut mieux se fier aux conditions d’exposition déterminées par l’analyse des tâches du travailleur. Il convient notamment d’établir la liste des produits chimiques utilisés ainsi qu’une description détaillée des procédés employés au cours d’une journée de travail. Il faut aussi vérifier si d’autres travailleurs présentent des lésions cutanées comparables.

Comment traite-t-on la dermatite de contact irritant?

La dermatite de contact irritant peut être soignée par des compresses, des crèmes, des onguents et des préparations nettoyantes pour la peau. En général, pendant la phase active de la dermatite, la peau doit être protégée des chocs, des agents chimiques irritants et d’une exposition excessive au soleil, au vent et aux brusques changements de température.

 La dermatite de contact irritant est-elle répandue?

Le nombre de cas de dermatite de contact irritant au Canada n’est pas connu actuellement. D’après certaines statistiques américaines, les maladies de la peau représentent plus de 45 % de l’ensemble des maladies à composante professionnelle. Parmi les dermatites et les dermatites d’origine professionnelle, la dermatite de contact irritant représente environ 80 % des cas.

Comment prévient-on la dermatite de contact irritant?

On peut prévenir la dermatite de contact irritant par les mesures suivantes :

  • bonne hygiène personnelle
  • remplacement des substances dangereuses par des substances sans danger
  • isolement des procédés par des enceintes
  • automatisation
  • ventilation
  • bonne tenue des lieux de travail
  • éducation des personnes concernées
  • vêtements protecteurs
  • crèmes protectrices, préparations nettoyantes pour la peau
  • installations sanitaires commodément aménagées

Une bonne hygiène personnelle, et notamment le lavage des mains, est primordiale pour la prévention de la dermatite de contact irritant.

En outre, les travailleurs doivent se rappeler que la peau exposée de façon excessive à l’eau s’assèche (c.-à-d. qu’elle perd ses huiles naturelles) et devient irritée.

Ces effets sont encore plus prononcés si on utilise du savon et un détergent ou si la peau a été exposée à un solvant. S’il faut un savon pour nettoyer la peau ou un détergent pour enlever les produits industriels, choisir de préférence les plus doux possible.

Pour faire disparaître les taches rebelles d’huile et de graisse sur la peau des mains et des bras, utiliser un produit nettoyant sans eau, et si les taches ne disparaissent pas, employer un savon abrasif.

Rappelons toutefois que ces produits ne doivent être utilisés qu’au besoin et en quantités modérées.

Entre autres mesures d’ingénierie, on peut aménager des enceintes pour isoler les procédés faisant intervenir des substances dangereuses, installer des systèmes de ventilation par aspiration à la source là où des substances toxiques peuvent s’échapper et, autant que possible, remplacer les produits dangereux par des produits sans danger.

Notons qu’un même produit se présente parfois sous des formes différentes, dont certaines peuvent être plus avantageuses. Par exemple, les granules sont habituellement moins irritants que la poudre fine.

La bonne tenue des installations suppose notamment que les produits sont entreposés dans des conditions adéquates, qu’on élimine les déchets sans trop de délais, qu’on recueille promptement les produits répandus et qu’on veille à la propreté de l’équipement en éliminant la poussière, la crasse et les coulures.

Les employeurs doivent informer les travailleurs des dangers que présentent les substances auxquelles ils sont exposés et les renseigner sur la manière d’utiliser ces substances sans danger.

Il faut bien choisir les vêtements protecteurs (tels que tabliers et gants), car certains ne résistent pas à toutes les substances. Il est conseillé de suivre les indications du fabricant (concernant, p. ex., le matériel, et la durée de l’exposition ou du contact).

Les crèmes protectrices peuvent remplacer les vêtements protecteurs, surtout lorsqu’il est dangereux de porter des gants ou un vêtement à manches longues; il faut toutefois se rappeler que les crèmes ne protègent pas aussi bien qu’un vêtement.

Il faut choisir la crème protectrice en fonction de l’usage qu’on veut en faire et s’assurer qu’elle protège contre le produit chimique utilisé et qu’elle ne risque pas d’irriter la peau.

Les salles de bain, les toilettes et les douches doivent être faciles d’accès, et les travailleurs doivent avoir suffisamment d’eau chaude, de serviettes jetables et de savon.

Pour éliminer la dermatite de contact irritant, il est indispensable d’avoir un programme efficace destiné à éviter l’exposition de la peau aux agents irritants.

Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail

VINAIGRE DES QUATRE VOLEURS Antiseptique naturel. RECETTES du VINAIGRE DES 4 VOLEURS

VINAIGRE DES QUATRE VOLEURS Antiseptique Naturel
RECETTES du VINAIGRE DES 4 VOLEURS

Vinaigre des quatre voleurs un remède naturel efficace depuis des siècles

VINAIGRE DES QUATRE VOLEURS Antiseptique naturel Recette du VINAIGRE DES 4 VOLEURS

Le Vinaigre des quatre Voleurs est utilisé comme une panacée depuis des siècles

Le vinaigre des 4 voleurs a été signalé pour la première fois à Toulouse au cours d’une épidémie de Peste de 1628 à 1631. « Quatre Voleurs » furent pris sur le fait alors qu’ils dévalisaient des pestiférés. Ils révélèrent leur secret contre la promesse d’avoir la vie sauve. Après quoi, ils furent pendus haut et court !

En 1720, la Grande Peste frappait Marseille et des fripons utilisèrent le même procédé que leurs prédécesseurs toulousains pour piller en toute impunité. Ces voleurs se frottaient les parties du corps exposées (mains, visage) avec cette préparation avant de dépouiller les pestiférés. Eux aussi donnèrent leur secret aux juges mais ils eurent la vie sauve.

Preuve de son efficacité, le vinaigre des quatre voleurs fut reconnu en pharmacologie et inscrit au codex dés 1748. Ce vinaigre médicinal fut longtemps vendu en pharmacie comme antiseptique naturel.

Son utilisation au cours des siècles a permis de lui découvrir de très nombreuses vertus.

Toujours célèbre, le vinaigre des quatre voleurs trouve aussi bien sa place dans une pharmacie naturelle que pour l’hygiène quotidienne et familiale. Il est toujours utilisé lors des risques de contagions !

Utilisation et vertus traditionnelles du Vinaigre des quatre Voleurs :

Ses propriétés purifiante, nettoyante, apaisante et adoucissante constituent une alternative efficace et naturelle pour tous les soins de la peau, des cheveux, du cuir chevelu et des muqueuses. Le vinaigre des 4 voleurs est doux, il n’irrite pas la peau et permet un usage sur les peaux sensibles dont le visage.

Nettoyant :

  • Le vinaigre des quatre voleurs s’utilise pur pour nettoyer les peaux grasses
  • Dilué en lotion nettoyante pour éviter l’usage de détergent ou pour le nettoyage des peaux sensibles
  • Pour assainir, apaiser et adoucir la peau. Le vinaigre des quatre voleurs est idéal pour diminuer l’acné notamment l’acné juvénile, les irritations, démangeaisons, aphtes, piqûres d’insectes …)

Tonique :

  • En friction sur les tempes, le front et les poignets, le vinaigre des quatre voleurs aide à tonifier
    en cas de faiblesse ou fatigue
  • En lotion tonique pour une agréable sensation de bien être et de fraîcheur

Soin capillaire :

  • Le vinaigre des quatre voleurs est idéal pour adoucir et faire briller les cheveux
  • Pour assainir le cuir chevelu (cheveux gras, pellicules) et le revitaliser
  • Pour redonner du gonflant à la chevelure entre 2 lavages
  • Pour éviter le lavage quotidien et la sensation de cheveux sales et les démangeaisons
  • Le vinaigre des quatre voleurs est aussi efficace pour éliminer les poux et les lentes
  • Préventif anti-poux

Pour aider à soulager certaines douleurs :

  • Les propriétés anti-inflammatoires du vinaigre des quatre voleurs sont bénéfiques pour apaiser les douleurs articulaires
  • En friction ou compresse (dilué) sur les tempes et le front pour aider à soulager les maux de tête.

Antiseptique et cicatrisant :

  • Une application du vinaigre des quatre voleurs suivie d’un pansement gras avec l’huile de Millepertuis (pour favoriser un processus naturel et éviter de dessécher la plaie) aidera à la cicatrisation des plaies difficiles.
  • Pour désinfecter

En période hivernale :

  • Des compresses d’eau chaude imbibées de vinaigre des quatre voleurs sur la poitrine pourront  aider à soulager les encombrements respiratoires.
  • Pour aseptiser les parties du corps exposées, telles que les mains ou le visage.
  • En inhalation ou encore quelques gouttes dans un verre d’eau

 

Conseils d’utilisation :

Le vinaigre des 4 voleurs est à utiliser :

  • Pur ou dilué en lotion, friction, compresse, bain…
  • Dilué pour une application sur les muqueuses
  • Dilué aussi si effet trop piquant sur acné, irritations…
  • Dilué pour nettoyer les bobos des enfants

Conservation: Recommandée à l’abri de la lumière. Le vinaigre des quatre voleurs à une durée de conservation supérieur à 30 mois. Il est recommandé de l’utiliser dans les 18 mois qui suivent l’ouverture du flacon

Composition biologique : Plantes : absinthe, lavande, romarin, sarriette, sauge, ail, cannelle écorce, girofle clous / Camphre naturel

Composition INCI : (International Nomenclature of Cosmétic Ingrédients): NB :Langage anglais et scientifique – Nom botanique latin pour les plantes

Acetum / Artemisia absinthium, lavandula augustifolia, rosmarinus, satureia hortensis, salvia officinalis, allium sativum, cinnamomum cassia, eugenia caryophyllus / Camphor

Recette du Vinaigre des 4 voleurs

Sert pour la désinfection, la décontamination, le nettoyage des plaies

20 g de romarin20 g de lavande
20 g de sauge30 g de cannelle
20 g de thym30 g de acore vrai
20 g de menthe30 g de girofle
20 g d’absinthe30 g d’ail
20 g de rue5 g de camphre

Mettre le tout dans 1.5 litre de vin blanc, laisser macérer durant 10 jours et filtrer. Conserver au frais et à l’abri de la lumière

Infectieuses (maladies) ou infections intestinales

1 ère recette
Le secret, c’était le fameux vinaigre, macération aromatique dont ils se frottaient le corps, et buvaient tous les jours.

Voici la formule : 20 g de grande absinthe (Artemisia absinthium); 20 g de petite absinthe (Artemisia pontica); 40 g de romarin (Rosmarinus officinale); 40 g de sauge (Salvia officinale); 40 g de menthe (Mentha); 40 g de rue fétide (Ruta graveolens); 40 g de lavande (Lavandula vera); 5 g d’acore aromatique (Acorus calamus); 5 g de cannelle (Cinnamomum zeyianicum); 5 g de girofle (Syzygium aromaticum); 5 g de muscade (Myristica fragrans); 5 g d’ail(Allium sativum).

A laisser macérer dix jours (au soleil si possible) dans 2,5 litres de vinaigre. Ecrasez bien les plantes dans le jus, puis passez. Ajouter 10 g de camphre naturel à dissoudre avant dans quelques gouttes d’acide acétique. A faire préparer par le pharmacien, et s’en frictionner tous les jours. C’est une belle panoplie d’herbes désinfectantes! Les voleurs furent tout de même pendus… La même histoire se répète à Marseille en 1720; mais, là, les magistrats laissent la vie sauve aux nouveaux voleurs, et affichent la recette dans les rues.

2 ème recette
Faites grand usage dans la cuisine d’ail, de girofle et de cannelle. Mangez-en tous les jours si vous craignez la contagion. La muscade aussi, mais seulement à très petite dose (une pincée râpée), parce qu’elle est toxique : on peut mourir d’avoir mangé une noix entière, en une seule fois. Utilisez toutes les essences citées plus haut en bains, ou pour désinfecter l’atmosphère (quelques gouttes sur une ampoule électrique allumée).

Livre conseils santé

Les Miracles du Vinaigre Pour Votre Santé

Contrairement au vinaigre blanc, qui est un produit distillé et entièrement synthétique, le vinaigre de cidre est une mine d’or thérapeutique.

 

70 Vinaigrettes santé

70 recettes de vinaigrettes sans gras à base d’aliments frais et nutritifs. Un livre de recettes sur l’alimentation vivante de Frédéric Patenaude.

LES ACARIENS qui sont-ils? Allergies, démangeaisons, asthme

LES ACARIENS qui sont-ils? Allergies, démangeaisons, asthme

Les Acariens Allergies aux acariens Protégez-vous !

les acariens
Les Acariens

Par Max François – Protégez-vous.com

ALLERGIES aux ACARIENS
Les 
acariens petits mais nocif ! Les acariens ont beau ne pas être visible à l’œil nu, les acarien ne sont pas pour autant inoffensifs presque la moitié des asthmatiques y sont allergiques ! Les acariens adorent se réfugier dans tous les recoins de la maison, surtout les zones poussiéreuses et humides où les acariens peuvent trouver l’essentiel de sa nourriture nos peaux mortes,un adulte perd en moyenne par jour 1,5 grammes de peaux mortes par jour, de quoi nourrir 1 millions d’acariens. Pas étonnant en conséquent si on vous dit que les literies sont le paradis des acariens.

Les acariens ne sont jamais plus nocifs que lorsqu’ils ont bien mangés. Le principe allergène réside en effet dans ses matières fécales qui restent en suspension en l’air. A leur inhalation, c’est un grand classique des réactions allergiques : éternuements à répétition, nez pris, yeux en pleurs, et dans les cas les plus graves, crises d’asthme. Elles surviennent en matinée ou au moment de se coucher, et lors du dépoussiérage de la maison et disparaissent dès qu’on a mis le pied dehors.

Remèdes

Face aux acariens, la discipline est de rigueur. Une hygiène irréprochable doit régner pour faire de votre habitat leur pire enfer. Les conseils suivants vous aideront à y parvenir. Et au cas où, vous entamez des séances de désensibilisation, qui éradiquera votre allergie.

  • Les chambres à coucher et plus particulièrement les literies sont les endroits stratégiques à traiter. Préférez les matières synthétiques aux matières naturelles (des oreillers en polyester plutôt qu’en plume d’oie).
  • Changez de draps au moins une fois par semaine en prenant garde de ne pas propager les allergènes en les retirant. Protégez votre matelas à l’aide d’une housse anti-acarien de qualité médicale. Dans votre chambre, faîtes régulièrement la poussière. Passez l’aspirateur 2 fois par semaine. Bannissez les plantes d’intérieur.
  • Aérer fréquemment votre chambre et ne la chauffez pas trop. Faîtes en sorte de maintenir l’humidité à un niveau bas.
  • Un aspirateur puissant vous permettra d’être plus efficace contre les acariens.  Utilisez des filtres HEPA qui purifient l’air et stoppent la plupart des particules présentes chez vous.
  • Pour vos tapis et moquettes, appliquez du shampoing anti-acariens deux fois par an. Pour vos tissus d’ameublement, vous pouvez vous procurer des produits acaricides.

HERBE à POUX AMBROSIA – Symptômes reconnaître l’Herbe à Poux – Comment l’éliminer au Québec

Les virus attaquent

HERBE à POUX AMBROSIA – Symptômes reconnaître l’Herbe à Poux – Comment l’éliminer au Québec

Herbe à Poux ou Ambrosia au mois Août

Herbe à poux (Ambrosia artemisiifolia L.)

L’Ambrosia croît dans les endroits ensoleillés, secs, souvent pauvres et où il n’y a pas de compétition avec d’autres espèces végétales. Pour éviter son établissement, il suffit de limiter les sols à nu, en procédant à un ensemencement de plantes adaptées aux conditions du site et en favorisant la vigueur par de la fertilisation.Le contrôle de l’Ambrosia n’éliminera pas totalement le problème mais permettra de réduire le taux de pollen dans l’air et ainsi aider un très grand nombre de personnes incommodées par cette allergie saisonnière.

HERBE à POUX ou AMBROSIA

Les Symptômes – Reconnaitre l’Herbes à Poux et comment l’éliminer

Nez bouché, yeux qui coulent et qui piquent, du mois d’août aux premières gelées, l’herbe à poux fait encore des victimes. Alors sans plus attendre, apprenons à identifier cette mauvaise herbe qui porte le nom latin d’Ambrosia artemisifolia. Une fois démasquée pour lutter contre ce problème, il suffit de procéder à l’arrachage ou à la tonte très courte juste avant la floraison. Il n y a aucun risque de réaction allergique au toucher.

L’apparence de l’herbe à poux

L'herbe à poux - son apparenceL’herbe à poux avec sa tige couverte de poils et ses feuilles d’un vert grisâtre.

À quoi ressemble cette plante annuelle, responsable de l’inconfortable rhume des foins ? Elle a plutôt l’allure inoffensive et s’apparente à presque n’importe quelle mauvaise herbe. Voilà donc son atout : savoir passer inaperçue!

La petite herbe à poux atteint une hauteur moyenne de 70 cm. Sa tige, couverte de poils, est surmontée de feuilles d’un vert grisâtre, minces et étroitement découpées. Elles sont opposées à la base et alternent dans le haut. Pendant les mois de juin et de juillet, la plante se garnit de petites fleurs vertes regroupées en forme d’épi au sommet des tiges. En août, la floraison éclate pour laisser s’envoler dans l’air des milliards de grains de pollen. Et voilà, le mal est fait!

Un habitat urbain

Pour éliminer l’herbe à poux, encore faut-il savoir où elle a élu domicile. L’indésirable favorise la vie en commun et s’épanouit en colonie, encouragée par les rayons du soleil.

La petite herbe à poux semble avoir un penchant pour les emprises de voies ferrées, le bord des trottoirs, les chantiers de construction, les terrains mal entretenus, un coin de terre dénudé où le calcium a brûlé la pelouse, dans un recoin du jardin où le sol a été remué. Elle pousse comme… une mauvaise herbe!

Des symptômes plutôt désagréables

Mine de rien, la petite herbe à poux cause beaucoup d’inconfort à plus de 17,5% de notre population. Son pollen provoque chez certains malchanceux une sévère réaction :

  • Irritation du nez
  • Picotement de l’arrière-gorge
  • Éternuements à répétition
  • Yeux enflés et larmoyants
  • Congestion des sinus
  • Toux rauque allant jusqu’à l’asthme chronique pour certains

    Pollen - herbe à poux

  • Problèmes de santé, coût social galopant engendré par les frais médicaux et l’absentéisme au travail, voilà quelques-unes des conséquences de ce phénomène qui mérite toute notre attention. Une solution radicale s’impose : enrayer le problème à la source en se débarrassant de la coupable!

 

Ne pas confondre avec l’herbe à puce

L’herbe à puce a plutôt tendance à pousser à proximité des zones boisées. Cette plante porte des feuilles trifoliolées et des fruits durs dont la couleur varie du jaune au blanc terne. Ces feuilles sont presque lisses, parfois lustrées et alternent sur une tige ligneuse. Son contact avec la peau provoque aussitôt des démangeaisons cutanées.

L’herbe à poux, de son côté, ne présente aucun danger au toucher et peut donc être arrachée sans conséquence en tout temps. Et lorsqu’on apprend que la capacité de survie de ses graines dans le sol est de plus de 40 ans, on réalise l’importance de prendre tous les moyens nécessaires pour la faire disparaître aussitôt repérée.

Petite herbe à poux

La petite herbe à poux semble avoir un penchant pour les zones habitées.

Herbe à puce 1 Herbe à puce 2

L’herbe à puce a plutôt tendance à pousser à proximité des zones boisées.


En venir à bout… avant août!

Comment se défaire de cette plante détestable ? Le plus simple est encore de l’arracher. C’est facile à réaliser puisqu’elle possède un système de racine peu développé. Mais attention! Il faut absolument effectuer l’opération en juin ou en juillet au plus tard, c’est-à-dire avant la floraison.

Entretenir régulièrement sa pelouse. La tondre uniformément principalement en bordure du terrain en s’assurant de garnir les coins dénudés, voilà autant de moyens de prévenir l’apparition de cette mauvaise herbe.

Même si l’arrachage demeure le moyen de destruction le plus pratique, on peut, dans le cas d’un terrain couvert d’herbe à poux, raser régulièrement au sol les indésirables. De cette façon, on empêchera de donner libre cours à leur floraison si dévastatrice. Si toutefois on ne peut en venir à bout, les services de professionnels pourront sans aucun doute sauver un terrain infesté.

Pour en savoir davantage sur l’herbe à poux, communiquez avec l’Association pulmonaire du Québec au 1 800 295-8111 poste 232

Les VIRUS (3e partie)

Virus Attaque

Les VIRUS (3e partie)

Les VIRUS (3e partie)

Les VIRUS (3e partie)🦠  les vitamines et minéraux

Vitamine A :
La vitamine A est surtout apportée par les graisses animales et stockée dans le foie. L’organisme est également capable de transformer en vitamine A le bêta-carotène et d’autres caroténoïdes contenus dans certains fruits et légumes.

La vitamine A, particulièrement celle obtenue par les bêta-carotènes, intervient directement dans le processus immunitaire. La meilleure façon de s’assurer d’un bon apport en vitamine A, est de le faire par l’intermédiaire du bêta-carotène et des caroténoïdes. Consommer de nombreux légumes et fruits à chair jaune et orangée et même verte. Les bonnes sources sont : les carottes, l’abricot, la mangue, le melon, la citrouille, la tomate, le poivron rouge, le brocoli etc.

Il est préférable, plus efficace et plus sécuritaire, de s’assurer d’un apport en vitamine A sous forme de comprimés de Bêta-corotène. En effet les comprimés de vitamine A, lorsque pris en excès, peuvent devenir toxiques.

Dosage :10.000 U.I. par jour sous forme de bêta-carotène

Vitamine C :
Augmente l’immunité de l’organisme et la résistance aux infections. Protège l’organisme contre les différentes formes de pollutions. Les recherches ont démontré qu’une prise élevée de cette vitamine a pour effet de charger certaines cellules de défense les plus importantes de notre système immunitaire, les aidant à se déplacer plus rapidement pour aller à la recherche de bactéries et virus. On a également constaté que la vitamine C diminuait le taux d’histamine dans l’organisme; cette substance chimique générée par le corps peut aller à l’encontre de la réponse immunitaire.
Ce qu’il faut retenir concernant cette vitamine est que, si elle ne prévient pas nécessairement l’infection, elle augmente par contre considérablement le niveau de réponse du système immunitaire et permet à l’organisme de combattre l’attaque pathogène plus efficacement.

Dosage :

En prévention 1.000 mg par jour en 2 ou 3 prises. En cas d’infection, 1.000mg toutes les 4 ou 6 heures. A forte dose, la vitamine C peut provoquer de la diarrhée, mais n’est pas toxique. Ajuster la dose selon votre réceptivité.

Vitamine E et Sélénium :
Cette vitamine est surtout reconnue pour son fabuleux pouvoir antioxydant. Cependant elle augmente également l’aptitude du système immunitaire à lutter contre les maladies infectieuses. La vitamine E est plus efficace lorsque accompagnée de Sélénium.

Dosage :De 400 à 800 U.I. par jour. Si vous souffrez d’hypertension artérielle, commencez par de petites doses et augmentez progressivement les doses. Consultez votre praticien de santé.

Zinc :
Voici un autre agent antiviral très important. Pour pouvoir lutter efficacement contre un envahisseur indésirable, l’organisme à absolument besoin du Zinc et des enzymes dont il est le cofacteur. Ils œuvrent en synergie pour contribuer à construire de nouvelles cellules de défense immunitaire qui sont utilisées par l’organisme pour lutter contre les bactéries et virus.

Dosage :Ne pas dépasser 10 mg par jour, sauf sous contrôle de votre praticien de santé.

Suppléments alimentaires

Les VIRUS (3e partie)

Les probiotiques :
Le terme  » probiotique  » désigne les  » organismes vivants qui, ingérés en quantité suffisante, exercent des effets bénéfiques sur la santé allant au-delà des vertus nutritionnelles inhérentes  » Cette définition souligne le fait que le produit en question doive contenir des populations suffisantes de micro-organismes vivants. Elle indique également que les bienfaits pour la santé ne se limitent plus simplement à l’amélioration de l’équilibre microbien, mais peuvent recouvrir d’autres effets comme, par exemple, réduire la maldigestion du lactose ou moduler le système immunitaire.

Les recherches réalisées jusqu’à ce jour ont surtout porté sur ses éventuels effets hypocholestérolémiant, antimicrobien et immunomodulateur ainsi que sur son rôle dans la prévention du cancer du côlon.

L. acidophilus présente une activité antagoniste contre différents pathogènes. Des études in vitro ont démontré l’inhibition de différentes bactéries telles que Helicobacter pylori , Yersinia pseudotuberculosis, Salmonella typhimurium, et Shigella sonnei, en présence de L. acidophilus. De plus, des études chez l’animal ont permis de mettre en évidence un effet préventif contre les infections provoquées par Escherichia coli , Listeria monocytogenes et Shigella sonnei.

On a attribué des effets immunomodulateurs à différentes bactéries lactiques et il a été démontré que L. acidophilus active in vitro plusieurs cytokines dont l’interféron (IFN)-g, le facteur de nécrose tumorale a (TNFa) et l’interleukine (IL)-1b. Des études effectuées sur des souris ingérant L. acidophilus ont montré une augmentation du taux de cellules productrices d’IgA et de cellules productrices d’IgG, ainsi qu’une réponse proliférative dans la muqueuse intestinale et dans le sérum.

Les suppléments de probiotiques sous forme de capsules de culture de yogourt sont une bonne façon de réintroduire dans l’organisme les cultures de bactéries bénéfiques à la santé, et de rééquilibrer la flore intestinale en contrôlant les bactéries et micro-organismes pathogènes. Une flore intestinale en santé est un obstacle de plus pour un virus.

Dosage :Des doses allant de 2 à 5 milliards de bactéries lactiques actives, prises de 2 à 3 fois par jour, selon les cas.

Les VIRUS (3e partie)

L’ail :
L’Ail était utilisé pour ses propriétés anti-bactériennes bien avant la découverte des microbes. Les pharaons en donnaient chaque jour aux esclaves constructeurs de pyramides.

L’usage le plus traditionnel de l’Ail a été pour lutter contre les rhumes, grippes et autres refroidissements pour ses propriétés comme antibiotique naturel et son action dans les nombreuses infections.

En Chine, un traitement utilisant des injections intraveineuses d’Ail, a donné de meilleurs résultats que le traitement chimique conventionnel, dans le traitement d’une maladie fongique cérébrale très sérieuse. Les qualités bactéricides des nombreuses huiles essentielles volatiles contenues dans l’Ail, telles que l’allicine, en font un allié de choix contre de nombreuses infections et affections, notamment de types parasitaires ou fongiques.

Dosage :

Lorsque pris sous forme de comprimés, on recommande la forme de comprimés entériques, de façon à éviter la destruction des éléments actifs par les acides de l’estomac. Une posologie de 500mg 1 à 2 fois par jour est conseillée pour obtenir les meilleurs résultats.

La recette du Dr Paul Berlaiche:

Les VIRUS (3e partie)

Rappelons la recette du Dr Paul Berlaiche, pour contrer une attaque virale, particulièrement de la grippe. Il est recommandé de prendre cette tisane dès les premiers symptômes et de la préparer si possible à partir de plantes biologiques :

  • 1 bâton de cannelle
  • 2 cuillerées à café de sarriette
  • 5 clous de girofles Faites bouillir 3 minutes dans un litre d’eau et laisser ensuite 5 minutes à feu moyen. Filtrer la tisane et boire en 3 fois durant la journée.

Prendre en oligo élément: Cuivre (3 à 4 prises la première journée de l’affection.

 

En résumé

S’il y a une leçon à retenir des grandes épidémies, est qu’en règle générale, les individus les plus faibles, personnes souffrant déjà de problèmes de santé, sont les plus vulnérables et sont généralement les premières victimes.
Les personnes possédant le meilleur système immunitaire et jouissant d’une bonne santé, résistent beaucoup mieux à une attaque virale. S’ils sont atteints par l’infection, ils ressentiront les symptômes provoqués par la résistance de leur organisme face à l’agression. Une forte fièvre, par exemple, est un de ces symptômes, et un des moyens utilisés par l’organisme pour vaincre le virus ou autre agent pathogène.

En cas d’attaque virale il faut être attentif aux symptômes et consulter rapidement pour obtenir un diagnostic médical précis sur le genre d’infection.

Source:santeaunaturel.com

MOUSTIQUES – PIQÛRES de MOUSTIQUES – Soulager et Guérrir Rapidement les Piqures de Moustiques avec du CITRON, VINAIGRE, PERSIL…

MOUSTIQUES – PIQÛRES de MOUSTIQUES – Soulager et Guérrir Rapidement les Piqûres de Moustiques avec du CITRON, VINAIGRE, PERSIL…

MOUSTIQUES
Piqûres de Moustiques  –  
L’été est là et les piqûres de moustiques aussi, soyez prêt !

Une bonne partie de pêche, une belle balade en forêt ou encore vous êtes tranquille a regarder les étoiles… Qui n’a pas eu cette mauvaise expérience de ces fameux moustiques qui arrivent à la charge pour vous gâcher ces bons moments tant appréciés?

Vous vous êtes fait piquer par un ou plusieurs moustiques et les piqûres de moustiques vous démange à un tel point qu’elles vous obligent à vous gratter  ? Alors STOP !
Car si vous vous grattez à l’extrême vous allez accroître l’effet de la piqûre de moustique et vous aurez des boursouflures qui finiront par des croûtes de sang!

Comment soulager rapidement les piqûres de moustiques?

piqures de moustiques

Suivez ces quelques conseils pour éviter le pire.

Les Plantes ou feuilles:

  • PERSIL – Prenez plusieurs feuilles de persil, roulez-les entre vos doigts en pressant  pour en faire sortir le suc, ensuite, frottez directement sur les piqûres de moustiques puis laisser à l’air libre pendant environ 30 minutes. Vous pouvez remplacer le persil par de l’ail, de la menthe, du pissenlit, et même du trèfle ce qui est pratique en camping!
    Ensuite, bien laver avec un savon antiseptique, ou alors bien rincer et appliquer un gel antibactérien.

Le Bicarbonate de sodium:

  • Mélanger au bicarbonate 1/4  d’eau avec 3/4 de Bicarbonate de sodium. Appliquer cette solution avec un coton et attendre 20 minutes sur les piqûres de moustiques. Rincez et appliquer un gel antibactérien.

Le Citron:

  • Le citron désinfecte et nettoie les plaies. Prenez un demi citron pressez le jus de citron directement sur les plaies et frottez la pulpe du citron sur les piqûres. Vous pouvez utiliser également du vinaigre blanc, imbibez un coton et laissez agir sur la piqûre 10 minutes.

L’oignon:

  • L’oignon est un moyen naturel pour soulager les démangeaisons. Prenez un oignon le couper en 2 et le presser pour en faire sortir le suc, frottez les sucs sur la piqure de moustique et laissez agir quelques minutes. L’effet de la démangeaison devrait cesser très rapidement. Rincez et appliquer un gel antibactérien.

Les huiles essentiels:

  • L’huile d’Arnica
    L’huile d’Arnica à des propriétés anti-inflammatoires, apaisantes et stimulatrices de la circulation sanguine.
    Imbibez un coton avec un peu d’huile d’Arnica et appliquez directement sur les piqûres de moustiques, laisser agir quelques minutes puis rincez.
  • L’huile de Melaleuca ou Tea tree
    L’huile de Tea Tree citronné naturelle à 100% est aussi très efficace pour éloigner les moustiques et les insectes. Vous devez en appliquer sur les parties du corps qui seront exposés aux piqures de moustiques . On lui attribue aussi des vertus exceptionnelles contre des petits problèmes de la peau, elle est un anti-inflammatoire très puissante. Cette huile arrête la démangeaison et désinfecte instantanément. Suivez les mêmes directives que pour l’huile d’Arnica en cas de piqûres de moustiques.

Les sources de chaleur

  • Pour soulager instantanément les piqûres de moustiques les sources de chaleur sont très efficaces.
    Si vous appliquez rapidement une source de chaleur près de l’endroit de la piqûre, la sensation de douleur sera atténuée sans pour autant provoquer de brûlure.

    1- Utilisez de l’eau bouillante ou très chaude. Trempez un tissu dans l’eau chaude et tapotez la piqure du linge chaud pendant une dizaine de secondes pour soulager l’irritation.

    2- En camping, emportez une source de chaleur comme par exemple une loupe, et chauffez la zone piquée.

    N’importe quelle source de chaleur est utilisable. Vous pouvez aussi approcher un bout de cigarette allumée de la piqûre de moustique, approchez à environ 1 cm de la piqûre de moustique, cela sera très efficace.

PRODUITS DOMESTIQUES Grands responsables des INTOXICATIONS

PRODUITS DOMESTIQUES grands responsables des INTOXICATIONS.

PRODUITS DOMESTIQUES

Recherche et rédaction: SOPHIE POITRAS, collaboratrice
Selon l’Institut national de santé publique du Québec, les produits domestiques sont responsables de 48% des cas d’intoxication au Québec. Ce pourcentage grimpe à 65% chez les enfants de moins de 2 ans.


Tableau 4

Le tableau ci-contre, publié dans le Bulletin d’ information toxicologique, démontre qu’il y a encore plus d’intoxications aux produits domestiques qu’aux médicaments.

Répartition selon la nature du produit ou de l’ingrédient

Produits

Fréquence

%

Pesticides

2201

4,58

Médicaments

20717

43,07

Produits domestiques

23491

48,84

Produits industriels

1692

3,52

Dans le tableau qui suit, on dénombre les cas d’intoxication rapportés au Centre Anti-Poison du Québec selon les différents produits, en rapport avec les groupes d’âge.

Tableau 5
STATISTIQUES PAR PRODUIT
ANNÉE 2001

PRODUITS

NOMBRE DE CAS

GROUPE D’ÂGE (%)

0-5 ANS

6-15 ANS

16-45 ANS

PRODUITS DOMESTIQUES

Hydrocarbures (peintures, vernis, diluants,
décapants, allume BBQ, etc.)

3133

20,78

5,68

26,14

Aliments

1811

19,16

8,78

26,78

Pesticides (LC)

2201

35,71

7,22

17,17

Plantes

1749

69,07

6,06

4,97

Cosmétiques (crèmes, maquillage)

2352

69,64

6,12

5,65

Monoxyde de carbone

670

4,48

3,88

55,37

Nettoyeurs domestiques

1440

62,22

3,19

10,63

Eau de Javel

1156

24,83

5,71

16,35

Drogues de rue

896

2,23

8,37

65,29

Savons et détersifs

748

74,33

4,01

6,15

Méthanol

361

16,90

2,49

33,52

Parfums, eaux de toilette & eaux decologne

473

71,88

6,34

5,71

Corrosifs domestiques (débouche-tuyaux, nettoyeurs à four, etc.)

572

36,71

3,15

13,99

Champignons

386

60,62

6,48

9,84

Chlore à piscine

476

12,82

11,34

25,63

Gaz et mélanges dégageant un gaz

211

2,84

4,74

31,75

Shampooings

233

77,25

7,30

5,15

Éthylène glycol

214

10,75

27,57

18,22

DETOX Les dangers des produits chimiques de notre quotidien


DETOX Les dangers des produits chimiques de notre quotidien
1°) Des produits chimiques plus sûrs pour un avenir plus sain
93% des Européens pensent que les produits chimiques ont des effets négatifs sur leur santé !A – Un monde chimique

Les produits chimiques constituent l’une des innovations majeures du vingtième siècle. Ils soulèvent cependant une série de problèmes.

DETOX Les dangers des produits chimiques
© WWF Canon – Andrew Kerr

Voici les trois principaux problèmes:

1. La contamination : les produits chimiques sont omniprésents – dans les produits qui nous entourent, mais aussi dans les écosystèmes les plus éloignés et les organismes animaux et humains. Les bébés viennent au monde avec l’héritage chimique transmis in utero par leur mère.

2. Des données de sécurité insuffisantes : pour quatre-vingt-six pour cent des 2.500 produits chimiques utilisés en grandes quantités, les données de sécurité sont insuffisamment accessibles pour permettre une évaluation élémentaire de la sécurité.

3. Propriétés nocives : le WWF est particulièrement préoccupé par trois types de produits chimiques utilisés aujourd’hui:

a) Les substances chimiques qui ne sont pas naturellement biodégradables et qui s’accumulent dans l’organisme des animaux et des êtres humains,
b) Les substances qui interfèrent avec les systèmes hormonaux des animaux et des êtres humains,
c) Les produits chimiques qui sont cancérigènes, qui entraînent des troubles de la reproduction et qui endommagent l’ADN.

DETOX Les dangers des produits chimiques

B – Les tests sur les animaux

WWF estime que la contamination de la vie sauvage et des êtres humains par des centaines de produits chimiques pour lesquels il n’existe aucune donnée élémentaire de sécurité est un processus dangereux et incontrôlé, auquel REACH mettra fin.

Selon le WWF, REACH n’entraînera pas d’augmentation importante des tests sur les animaux.

Pourquoi?

1. Beaucoup de produits chimiques appartiennent à des familles ou à des groupes de substances qui ne devront pas être testés séparément.

2. REACH encourage (et, dans de nombreux cas, contraint) l’industrie chimique à échanger des données de sécurité – ce qui réduira la nécessité de pratiquer des tests sur les animaux.

3. REACH encouragera le développement de méthodes de test remplaçant les tests sur les animaux, et nombreuses de ces méthodes alternatives sont déjà reprises dans le projet législatif.

Le WWF est d’avis que les tests de substances chimiques doivent éviter autant que possible l’expérimentation animale. Il estime également nécessaire d’affecter davantage de fonds au développement de tests substitutifs.

C – Pourquoi s’inquiéter

Quelques exemples de l’impact des produits chimiques utilisés aujourd’hui :

• Les produits chimiques pourraient jouer un rôle dans l’augmentation manifeste d’une série de troubles de l’appareil reproducteur masculin, comme le cancer des testicules, les testicules non descendus et l’oligospermie ;

Pan, Ustensiles De Cuisine, Téflon

• Chaque année, des centaines d’oiseaux de compagnie seraient tués par les émanations de fumée et les émissions des revêtements en téflon ;

• Le nonylphénol – un produit de décomposition d’une substance chimique utilisée dans les cosmétiques et les détergents – est en train de transformer les huîtres en hermaphrodites ;

• Les chercheurs étudient le lien éventuel entre l’utilisation accrue des anti-transpirants et l’augmentation de l’incidence du cancer du sein ;

• Un des effets les plus alarmants des perturbateurs endocriniens est la puberté précoce chez les filles.

 

2°) Reach à la rescousseDepuis 1981, les nouvelles substances chimiques qui arrivent sur le marché européen sont soumises à des contrôles. Malheureusement, pour les substances datant d’avant 1981, il n’existe que peu ou pas d’information disponible sur leur innocuité. Et c’est cette catégorie de substances qui est toujours, actuellement, la plus importante sur le marché. Le projet de législation européenne qui est discuté pour l’instant s’appelle REACH – Registration, Evaluation and Autorisation of Chemicals (enregistrement, évaluation et autorisation des produits chimiques). Il doit permettre une identification et une élimination progressive des produits chimiques les plus nocifs.A – Qu’est-ce-que REACH ?

REACH est l’acronyme de Registration, Evaluation et Authorisation of chemicals (enregistrement,évaluation et autorisation des produits chimiques) :

Enregistrement – Les producteurs chimiques seraient tenus de transmettre à une agence centrale des produits chimiques un dossier d’enregistrement contenant des données de sécurité pour tous les produits chimiques fabriqués ou importés dans des quantités supérieures à une tonne par an.

Les données requises seraient proportionnées aux volumes de production et des informations élémentaires, généralement obtenues à partir de tests n’étant pas réalisés sur des animaux, seraient requises pour les quantités de 1 à 10 tonnes.

Evaluation – Des experts évalueront les substances produites en quantités supérieures, et en cas de doute, en quantités moindres (en tenant compte de critères de priorité).


© WWF Canon – Andrew Kerr
Autorisation – les substances chimiques très préoccupantes seront progressivement éliminées et remplacées par d’autres produits plus sûrs, à moins que l’industrie chimique ne puisse “gérer adéquatement” les risques émanant de l’utilisation de ces substances ou que leur intérêt “socioéconomique” ne soit supérieur aux risques.

Dans le cadre de REACH, les substances “suscitant de très vives préoccupations” sont: les substances cancérigènes, mutagènes et toxiques pour la reproduction (CMR); les substances persistantes, bioaccumulatives et toxiques (PBT) ou très persistantes et à fort potentiel de bio-accumulation (VPVB), comme les perturbateurs endocriniens.

Le calendrier pour la mise en œuvre de REACH laissera à l’industrie chimique de nombreuses années pour fournir les données de sécurité. Les priorités sont mises en fonction des propriétés chimiques et du tonnage produit :


REACH – le projet de législation européenne sur les produits chimiques – pourrait apporter une contribution importante à la réduction des risques chimiques pour la vie sauvage et pour les êtres humains en permettant l’identification et l’élimination progressive des produits les plus nocifs.

REACH offre également l’occasion de promouvoir le développement d’une industrie chimique durable, innovatrice et tournée vers l’avenir.

Selon les estimations de la Commission européenne, le coût de REACH pour l’industrie chimique s’élèverait à 2,3 milliards d’euros, étalés sur 11 ans.

A titre de comparaison, le bénéfice d’exploitation réalisé en 2002 par les 50 plus grandes entreprises chimiques européennes était de 15 milliards d’euros.

Pour l’industrie chimique, le coût de REACH serait inférieur à 50 eurocents par an et par citoyen européen (répartis sur les 11 ans prévus dans le calendrier). Ce montant correspond aux sommes affectées en 1999 par l’industrie chimique aux seules améliorations environnementales dans le domaine des déchets.

Pour l’industrie chimique, les avantages potentiels de REACH sont considérables : nouveaux débouchés pour des produits sûrs, confiance accrue dans les produits chimiques et diminution du risque de procès en responsabilité. Selon la Commission européenne, les avantages de REACH dans le domaine de la santé avoisineraient les 50 milliards d’euros sur une période de 30 ans.

B – Renforcer REACH

Pour le WWF, le règlement REACH proposé par la Commission européenne est une version “édulcorée” et l’on pourrait faire davantage pour protéger les êtres humains, la vie sauvage et l’environnement. Le WWF regrette que le projet de règlement REACH ait été affaibli par la Commission européenne – sans doute sous la pression de l’industrie chimique.
© WWF Canon – Kevin SCHAFER

Le WWF attend du Parlement européen et du Conseil des ministres de l’Union européenne qu’ils améliorent l’efficacité REACH en :

• Remédiant aux lacunes du système qui permettent à l’industrie chimique de continuer à utiliser des produits chimiques “suscitant de très vives préoccupations” même lorsqu’il existe d’autres produits plus sûrs. Le système d’autorisation permet actuellement aux entreprises de continuer à utiliser des produits suscitant de très vives préoccupations, même lorsqu’il existe des alternatives plus sûres, si elles apportent la preuve que leur utilisation sera “adéquatement gérée”.

• En n’imposant qu’un seul enregistrement par produit chimique, ce qui entraînera nécessairement la formation de consortiums au sein du secteur. Les entreprises devront ainsi échanger des données et les tests sur les animaux ne seront plus multipliés inutilement.

• En imposant aux importateurs de s’assurer que toutes les substances chimiques contenues dans leurs produits d’importation sont déjà enregistrées dans l’UE et qu’elles sont utilisées dans le respect des autorisations et des restrictions, ou de faire enregistrer eux-mêmes les substances chimiques contenues dans leurs produits. L’actuelle version de REACH permet aux importateurs d’importer des produits dont les substances chimiques n’ont pas été enregistrées.

• En veillant à ce que la nouvelle agence pour les produits chimiques devienne une institution efficace pour la coordination du processus REACH, permettant la reconnaissance et le développement de l’expertise des Etats membres en matière de produits chimiques. Cette agence veillera à l’application correcte des mesures, et évitera à l’agence de se rapprocher excessivement de l’une ou l’autre partie prenante.

 

3°) Produits chimiques, un lourd héritageDes PCB dans le saumon, de la dioxine dans la viande, des traces de contraceptifs dans l’eau potable, des déodorants qui pourraient augmenter le cancer du sein, des pesticides sur la pomme que notre médecin nous conseille de manger… Les médias nous inondent de messages sur les produits chimiques que nous avalons, buvons, respirons, touchons… et sur les conséquences qui en découlent.Dans quelle mesure devons-nous nous inquiéter ? Quels sont les produits chimiques dangereux et pourquoi ? Les lois garantissent-elles que les produits les plus dangereux soient écartés ?

– Pas moins de 30.000 produits chimiques ont été répertoriés sur le marché européen.

Omniprésents…
Les produits chimiques sont une des plus importantes découvertes du 20e siècle. Ils font partie de notre vie quotidienne et se trouvent dans les objets qui nous entourent. Nous sommes à peine conscients de leur omniprésence.

DETOX Les dangers des produits chimiques
Les substances chimiques font partie de notre vie courante. On les trouve dans les boîtes de conserve…

On les trouve dans les meubles, les ordinateurs, les vêtements, la peinture, les produits de nettoyage, les pesticides, les produits cosmétiques et même dans les
biberons…

La production de bon nombre de produits chimiques a apporté des avantages considérables à notre société, notamment dans le cadre de la santé publique. Ils ont rendu notre vie plus facile, nous les utilisons quotidiennement sans nous en rendre compte : faire nettoyer un pantalon au pressing, décorer sa maison grâce à un kit de bricolage, cuire sa viande dans une poêle anti-adhésive…

DETOX Les dangers des produits chimiques
Les substances chimiques font partie de notre vie courante, dans les films plastiques. © WWF Canon – Andrew Kerr
– Entre 1930 et 2000, la production mondiale annuelle de produits chimiques est passée de 1 million de tonnes à 400 millions de tonnes !

  1. Passagers clandestins à travers le temps et l’espaceLes produits chimiques ne restent pas là où ils sont produits ou utilisés. À un moment de leur “vie”, ils se retrouvent dans notre environnement : air, terre et eau. L’eau et l’air peuvent les disperser sur de grandes distances et ils peuvent être absorbés par l’homme, les animaux et les plantes avec des conséquences néfastes. C’est ainsi que les produits chimiques ont conquis toute la planète et qu’ils ont pénétré dans le corps des hommes et des animaux partout dans le monde.
    Les substances chimiques traversent d’énormes distances. Les retardateurs de flamme bromés utilisés dans nos télés et ordinateurs se retrouvent dans les animaux du Pôle Nord. © WWF Canon – John Daniels
    Plus un seul endroit au monde n’est épargné par ces insidieux envahisseurs. Même les animaux du pôle Nord accumulent, à haute concentration, les produits chimiques. Les courants marins et aériens transportent ces produits du Sud vers le pôle Nord.
    Il n’existe pas un seul être vivant sur Terre – pas un seul ours au pôle Nord, pas une seule grenouille en Amérique du Sud, pas un seul bébé de par le monde – qui ne soit exposé à un cocktail de produits
    chimiques créés par l’Homme ! © WWF Canon – Sylvia Rubli
    Cela explique pourquoi de tels produits se retrouvent dans des endroits où ils ne sont absolument pas utilisés. On a découvert chez les populations inuites et chez les ours polaires de grandes concentrations de PCB. La faune et la flore de nos mers sont également exposées à d’importantes quantités de produits chimiques, de l’algue microscopique à la plus grande des baleines. Les retardateurs de flamme bromés – qui sont utilisés pour ignifuger nos meubles et appareils hi-fi – se retrouvent, dans l’organisme des phoques et des cachalots.

    DETOX Les dangers des produits chimiques
    Un enfant, dès sa naissance, porte déjà un très lourd héritage chimique.© WWF Canon – James.W Tharsell
    De plus, nous léguons un “cadeau empoisonné” aux générations futures, non seulement dans leur environnement, mais également dans leur corps.

    Nos enfants naissent avec un lourd “héritage” chimique : déjà dans l’utérus puis par l’allaitement, les enfants reçoivent des produits chimiques de leur mère.

  2. Ils sont et restent nocifs !Qu’entend-on par produit nocif ? Ce sont des produits qui, à court ou long terme, mettent en danger la santé, les chances de survie, la reproduction ou le développement normal des êtres vivants. Les produits chimiques peuvent avoir des caractéristiques nocives différentes. Ils peuvent perturber le système hormonal, ils peuvent être (d’une manière plus ou moins importante) toxiques, cancérigènes, mutagènes… Certaines substances peuvent s’accumuler dans les être vivants et être persistantes.Les effets nocifs de nombreuses substances ont déjà été démontrés. Un petit nombre seulement de produits très dangereux ont déjà été interdits, souvent après un long et âpre combat entre juristes, industries chimiques et organisations environnementales.

    Entretemps, le mal est fait : des substances comme le DDT et les PCB ont pu libérer leur pouvoir dévastateur pendant de longues années et contaminer l’organisme humain, animal et le cœur des écosystèmes. Aujourd’hui, ils occasionnent toujours des dégâts malgré l’arrêt de leur fabrication.

    DETOX Les dangers des produits chimiques
    Les biberons en plastique polycarbonate contiennent du bisphénol A. Certains scientifiques pensent
    que cette substance ne peut être libérée que dans certaines conditions extrêmes, pour d’autres le danger est bien réel. Pour un groupe aussi sensible que les nourrissons, il faut appliquer le principe de précaution. © WWF Canon – John Daniels
    Nous insistons sur le fait que le lait maternel reste la nourriture la plus adaptée pour les nourrissons malgré la présence de divers produits chimiques qui s’y trouvent.

    Le lait maternel contient des vitamines, des minéraux… qui sont favorables au système immunitaire des bébés. De plus, ceux-ci peuvent aussi être contaminés par les produits chimiques contenus dans le plastique des biberons.

Suite et source: http://www.futura-sciences.com/

VINAIGRE de CIDRE MAIGRIR avec le VINAIGRE de CIDRE MAIGRIR Efficacement et Naturellement avec le Vinaigre de Cidre- LIVRES sur le VINAIGRE de CIDRE

 

VINAIGRE de CIDRE MAIGRIR Efficacement et Naturellement avec le Vinaigre de Cidre –

Vinaigre de cidre lire la littérature sur le sujet, le vinaigre de cidre serait une bénédiction des dieux, permettant de guérir et soulager à peu près tous les maux de la terre.

Les vertus miraculeuses du vinaigre. Un produit écologique

Et bien selon des études réalisées sur le sujet, le vinaigre de cidre obtient la première place dans les remèdes maison pour traitement une foule de maux, de l’arthrite à la peau sèche.

Voici quelques-unes des propriétés qu’on lui confèrent :

  • -combat la fatigue et l’insomnie

  • -regénère l’énergie

  • -aide au traitement de l’arthrite

  • -combat l’obésité (le journal scientifique « The Medical World » a publié un rapport signalant son  efficacité dans l’amaigrissement à raison de 1 kilo par mois selon les tests en consommant 40 gr/jour de vinaigre !!!), le Parkinson et l’hypertension

  • -aide à la digestion

  • -soulage le mal de gorge et la laryngite

  • -apaise les symptômes de l’asthme ou de la grippe

  • -aide à conserver une peau saine et réduire les signes du vieillissement

    Étant biologiste de formation, ma première réaction a bien sûr été le scepticisme. Non mais quel est le lien entre tous ces maux, qui font que physiologiquement, le vinaigre de cidre ait une action si variée ?

    Le vinaigre de cidre est très riche en minéraux (notamment le potassium, chlore, calcium, soufre, fer fluor, silicone), en vitamines, en acides aminés et oligoéléments. Plusieurs des maux susmentionnés peuvent en effet être créés par une déficience en minéraux. Voilà une piste de solution…

    vinaigre de cidre

    Si le sujet vous intéresse, voici quelques lectures : Saveurs du monde, Place du bien-être, Alternative santé, Article dans le Devoir

    Quant au sujet qui nous intéresse ici (mais votre beauté mes chères !), le vinaigre de cidre est tout-à-fait indiqué à plusieurs usages sur la peau. On peut ajouter à ses propriétés en y faisant macérer des plantes (attention aux impatientes, il faut cependant attendre 6 semaines avant de filtrer le tout et de l’utiliser) : d’une part cela crée un vinaigre tout-à-fait délicieux pour les salades, mais aussi un liquide précieux à utiliser dans la confection de toniques, masques, en rince capillaire (surtout si vous utilisez du savon artisanal, qui a tendance à ternir les cheveux en laissant des résidus).

    Évidemment, le cidre de pomme est très acide, il faut donc y aller parcimonieusement si vous avez une tendance à réagir aux fruits acides par exemple. J’ai eu la désagréable expérience d’avoir le visage tout bouffi le lendemain d’un traitement choc au vinaigre de cidre : soyez donc plus sages et diluez-le dans de l’eau ou encore faites un « patch text » avant d’y aller en grande…

    Ici bas suit un excellent texte que j’ai trouvé sur le sujet : avant même d’avoir lu son site, j’avais déjà composé quelque chose de semblable ! Incroyable !

    Il y a plusieurs façons d’utiliser le vinaigre de cidre. La plus utilisée est de le boire sous forme d’une boisson qui est très rafraîchissante : deux cuillères à soupe de vinaigre de cidre pour un grand verre d’eau éventuellement additionné de une ou deux cuillères à soupe de miel (au début on peut commencer avec une seule cuillère à soupe de vinaigre et miel). Il existe également des capsules de vinaigre de cidre, vendues en pharmacie ou dans les magasins d’aliments naturels. Les personnes qui adoptent ce choix devraient cependant être conscientes qu’il est important de boire au minimum un grand verre d’eau avec la prise des gellules. Pour les problèmes de sinus, rhumes et migraines, on peut faire des inhalations de vinaigre de cidre. De deux à trois cuillères à soupe de vinaigre de cidre pour un grand bol d’eau bouillante. Se couvrir la tête au-dessus du bol et respirer les vapeurs. On peut également utiliser le vinaigre de cidre pour un bain relaxant. Un grand verre de vinaigre de cidre dans l’eau du bain.

    Enfin, voici la recette du fameux vinaigre des 4 voleurs. La légende raconte qu’en France, en 1726, quatre voleurs profitèrent de l’épidémie de peste pour voler impunément les possessions des personnes ayant succombé à la terrible maladie. Lorsqu’ils furent finalement appréhendés, le juge leur offrit une sentence moins sévère en échange du secret qui les avait mis à l’abri de la contagion de ce mal redoutable. Ils racontèrent qu’ils s’enduisaient le corps d’un vinaigre de leur composition pour se protéger et en buvaient quotidiennement.

    • 20 g de romarin
    • 20 g de lavande
    • 20 g de sauge
    • 30 g de cannelle moulue
    • 20 g de thym
    • 20 g de menthe
    • 30 g de girofle
    • 20 g d’absinthe
    • 30 g d’ail
    • 5 g de camphre
    • 20 g de rue
    • 20 g d’acide citrique
    • 1 L de vinaigre de cidre

    Laisser macérer au moins 15 jours. Ensuite filtrer et garder à l’abri de la lumière.

    Utilisé en cas de grippe 1 cuillère à café dans un verre d’eau plusieurs fois par jour. Pour désinfecter les plaies et en friction contre les courbatures. C’est un antiseptique en cas d’épidémie de maladies contagieuses. On peut en frictionner sur tout le corps (source : http://www.lepetitherboriste.net/affections/vinaigre4v.html).

    Pour plus d’information sur le vinaigre de cidre il existe d’excellents ouvrages, notamment le livre très complet de Manon Desrocher, n.d. « le vinaigre de cidre artisanal, ma passion…ses vertus « .

    Les vertus du vinaigre de cidre de pomme pour ma peau…

    Très riche en toutes sortes d’éléments nutritifs, le vinaigre de cidre aide à conserver une peau douce, jeune et éblouissante de santé. Vous devez cependant vous assurer que vous avez en votre possession un vinaigre de cidre de pomme artisanal qui doit provenir de la culture biologique et être à 100% pur, non pasteurisé et vieilli en fût de chêne. Le vinaigre de cidre que vous utilisez ne doit pas contenir plus de 4,5 % d’acide acétique. Il ne doit pas être filtré ni pasteurisé et doit être d’une couleur doré clair et limpide. Un vinaigre fabriqué de façon industrielle est prêt en quelques jours, il n’a donc pas suffisamment de temps pour fermenter, le privant ainsi de toutes les richesses vitaminiques et minérales.

    Le pH du vinaigre de cidre, aux vertus astringentes, est très semblable à celui de la peau, ce qui en fait un produit de beauté efficace et peu coûteux. Il est excellent pour les peaux grasses et à problèmes. Contre l’acné juvénile bénigne ou tout autre espèce de boutons, il prévient l’apparition des comédons. De plus, en resserrant les pores, il contribue au ralentissement du vieillissement de la peau par son action anti-oxydante.

    Une autre qualité du vinaigre de cidre c’est d’effacer toute trace de savon et d’annuler tous résidus de calcaire et de chlore contenus dans l’eau et qui laissent des sensations désagréables de tiraillement ou de picotement. Il suffit de verser de l’eau tiède dans le lavabo et d’y ajouter une cuillerée à café ou deux de vinaigre de cidre parfumé au goût. Toutes et tous peuvent confectionner leur vinaigre de toilette à partir d’un excellent vinaigre de cidre, dilué avec de l’eau et aromatisé avec des plantes ou des essences de fleurs.

    Le vinaigre peut se comparer avantageusement à toutes les crèmes ou les masques raffermissants dits minute, dont le coût est exorbitant. Il s’agit de l’utiliser exactement comme un de ces produits, selon le mode d’emploi suivant : sur une peau parfaitement nettoyé, appliquer son vinaigre de toilette favori non dilué et étendre son maquillage aussitôt.

    Voici quelques petites recettes faciles pour rehausser l’éclat de votre visage et de vos cheveux :

    Crème hydratante
    45 ml (3 c. à soupe) d’huile d’olive
    45 ml (3 c. à soupe) d’huile de germe de blé
    45 ml (3 c. à soupe) d’huile de tournesol
    45 ml (3 c. à soupe) de vinaigre de cidre
    4 jaunes d’œufs

    Les ingrédients doivent être à la température ambiante.
    Mélanger les huiles, battre les jaunes d’œufs, et ajouter doucement les huiles, en remuant. Incorporer le vinaigre de cidre et remuer. Mettre ensuite dans un petit pot et conserver au réfrigérateur.
    Utiliser cette crème pour hydrater votre peau.

    Masque facial
    Incorporer trois grosses fraises écrasées à 1 tasse de vinaigre de cidre et laisser reposer 2 heures. Retirer le surplus de vinaigre et appliquer sur le visage et le cou avant de se coucher. Rincer au réveil. Ce masque nourrit la peau et élimine les boutons et les points noirs.

    Masque calmant pour peaux sensibles
    60 ml (4 c. à soupe) de farine d’avoine
    15 ml (1 c. à soupe) de vinaigre de cidre
    45 ml (3 c. à soupe) d’eau

    Diluer le vinaigre dans l’eau, puis mélanger avec la farine, de façon à obtenir une pâte épaisse (ajouter un peu de farine si nécessaire).
    Appliquer uniformément sur le visage et garder jusqu’à ce que le tout soit bien sec. Laver alors le visage à l’eau tiède. Rincer avec sa recette préférée de vinaigre de cidre.

    Les taches pigmentaires
    Incorporer 1c. à thé de jus d’oignon à 2c. à thé de vinaigre de cidre et appliquer sur les taches à l’aide d’un morceau de tissu. Les taches devraient pâlir dans les semaines qui suivent. (Comme ça ne sent pas très bon, il vaut mieux l’appliquer avant d’aller se coucher !)

    Les pellicules
    Le vinaigre de cidre élimine les pellicules et rend les cheveux soyeux et brillants. Après chaque shampoing, rincer les cheveux avec 2 tasses d’eau chaude additionnées d’une demi-tasse de vinaigre de cidre. Quoi de plus simple !

    LIVRES sur le VINAIGRE de CIDRE

 

image002Les Miracles du Vinaigre Pour Votre Santé
Contrairement au vinaigre blanc, qui est un produit distillé et entièrement synthétique, le vinaigre de cidre est une mine d’or thérapeutique.

Le vinaigre : Remèdes, conseils et trucsLe vinaigre : Remèdes, conseils et trucs de Yolande Chevrier

Vinaigres à tout faireVinaigres à tout faire de Peyret Ines
Acheter neuf: EUR 15,20
Habituellement expédié sous 24 h
Le vinaigre malinLe vinaigre malin de Michel Droulhiole
Acheter neuf: EUR 5,61 / D’occasion à partir de: EUR 5,61
Habituellement expédié sous 24 h
Les vertus miraculeuses du vinaigre. Un produit écologiqueLes vertus miraculeuses du vinaigre. Un produit écologique de Gérard Lambert
Acheter neuf: EUR 8,55
Habituellement expédié sous 2 à 4 semaines
Le vinaigre fait maison : Ses bienfaits en Cuisine - Santé - BeautéLe vinaigre fait maison : Ses bienfaits en Cuisine – Santé – Beauté de Véronique Meglioli
Acheter neuf: EUR 17,95 / D’occasion à partir de: EUR 13,00
Habituellement expédié sous 24 h
Le chlorure de magnésium : Un remède miracle méconnuLe chlorure de magnésium : Un remède miracle méconnu de Marie-France Muller
Acheter neuf: EUR 4,66 / D’occasion à partir de: EUR 1,89
Habituellement expédié sous 24 h
Les bienfaits du vinaigreLes bienfaits du vinaigre de Bruno Grelon
Acheter neuf: EUR 12,35 / D’occasion à partir de: EUR 11,00
Habituellement expédié sous 24 h
Les vitamines du vinaigreLes vitamines du vinaigre de Matthieu Galey
Acheter neuf: EUR 7,41 / D’occasion à partir de: EUR 4,00
Habituellement expédié sous 24 h
Les vertus du vinaigreLes vertus du vinaigre de Lavedrine a.
Acheter neuf: EUR 4,75 / D’occasion à partir de: EUR 4,75
Habituellement expédié sous 24 h
Les bienfaits du vinaigre de cidre et autres remèdes naturelsLes bienfaits du vinaigre de cidre et autres remèdes naturels de Kuellenberg
Acheter neuf: EUR 10,46 / D’occasion à partir de: EUR 10,45
Habituellement expédié sous 1 à 3 semaines
Les merveilles du Bicarbonate de soudeLes merveilles du Bicarbonate de soude de Lise Soto
Acheter neuf: EUR 8,08 / D’occasion à partir de: EUR 8,07
Habituellement expédié sous 24 h
Le chlorure de magnésium : Un remède miracle méconnuLe chlorure de magnésium : Un remède miracle méconnu de Marie-France Muller
Acheter neuf: EUR 4,66 / D’occasion à partir de: EUR 1,89
Habituellement expédié sous 24 h
Vinaigre de cidre et autresVinaigre de cidre et autres de B. Kullenberg
Acheter d’occasion à partir de: EUR 10,45
Le vinaigre dans tous ses étatsLe vinaigre dans tous ses états de Juliette Coadou

ALGUES BLEU CYANOBACTÉRIES des Algues Bleu-Vert Les toxines produitent peuvent affecter la Santé – Elles touchent de plus en plus de plans d’eau dans plusieurs régions du Québec.

ALGUES BLEU CYANOBACTÉRIES des Algues Bleu-Vert Les toxines produitent peuvent affecter la Santé – Elles touchent de plus en plus de plans d’eau dans plusieurs régions du Québec.

ALGUES BLEU CYANOBACTÉRIES

Description du problème

Les algues bleues retrouvées en bordure de certains cours d’eau ne sont pas réellement des algues ni des plantes, mais un type d’organismes microscopiques appelés cyanobactéries. Celles-ci contiennent des pigments qui leur donnent une coloration généralement bleu-vert. Les algues bleues se développent habituellement en été ou en automne dans des eaux peu profondes, tièdes ou chaudes, calmes et riches en nutriments (tels que phosphore et azote).

Les cyanobactéries ne sont pas toujours visibles à la surface de l’eau. De façon générale, elles le deviennent lorsqu’elles sont très nombreuses à un même endroit. Dans ce cas, on observera une coloration bleu-vert dans l’eau et/ou à la surface (pouvant varier du vert olive au rouge). Éventuellement, une écume (ou mousse) peut se former à la surface de l’eau et en bordure de la rive. Le vent, les vagues et le courant ont tendance à les disperser, mais elles peuvent réapparaître. Les proliférations de cyanobactéries s’accompagnent parfois d’odeurs désagréables (ordures), mais elles peuvent aussi sentir le gazon fraîchement coupé.

La prolifération des cyanobactéries, appelée fleur d’eau, existe un peu partout dans le monde. Elles touchent de plus en plus de plans d’eau dans plusieurs régions du Québec.

Effets sur la santé

Les cyanobactéries et les toxines qu’elles produisent peuvent affecter la santé. Cependant, aucun cas n’a été rapporté au Québec. Toutefois, il est possible que des problèmes de santé soient survenus sans être détectés ou qu’ils aient été confondus avec d’autres causes.

Symptômes

Par contact direct

Par ingestion

Plus rapidement

Irritation de la peau

Maux de ventre

Étourdissements

Irritation du nez

Diarrhée

Maux de tête

Irritation de la gorge

Vomissements

Fièvre

Irritation des yeux

Nausées

Dommages au foie et au système nerveux

Quoi faire ?

Que faire si je présente un ou plusieurs de ces symptômes ?

Si vous développez des symptômes, à la suite d’un contact avec de l’eau contenant des cyanobactéries, cessez immédiatement de vous en exposer. Rincez votre peau avec de l’eau propre. Si cela survient dans une plage publique, veuillez informer le responsable de la plage. Si les symptômes persistent ou si votre état de santé vous inquiète, communiquez avec le service Info-Santé de votre région ou consultez votre médecin sans tarder. Notez que ces symptômes peuvent être dus à d’autres causes que les cyanobactéries (par exemple : des matières fécales dans l’eau, la dermatite du baigneur).

Que faire s’il y a des cyanobactéries visibles dans un cours d’eau ?

Si des cyanobactéries sont visibles dans l’eau ou si l’eau semble anormalement trouble, les recommandations suivantes s’appliquent :

  • Éviter tout contact direct avec cette eau, soit la baignade et les sports aquatiques, (le port d’un habit de plongée de type wet suit ne protège pas la peau) ;
  • Consommer le poisson provenant de la zone affectée avec modération;
  • Éviter de boire cette eau et ne pas l’utiliser pour préparer ou cuire des aliments (bouillir l’eau n’éliminera pas les toxines) ;
  • Évitez de laisser les animaux consommer cette eau ni s’y baigner ;
  • Évitez d’utiliser de l’algicide ou du chlore pour détruire les cyanobactéries (car les toxines sont libérées massivement à la mort des cellules) ;
  • Éviter d’utiliser cette eau pour remplir la piscine ou pour une douche extérieure ;
  • Si l’eau potable provient d’un système de distribution municipal, elle peut être consommée, à moins d’avis contraire ;
  • Attendre au moins une à deux semaines après la disparition des cyanobactéries avant de reprendre les activités de baignade ou de sports aquatiques.

S’il y a réapparition fréquente de cyanobactéries au même endroit, il serait préférable de suivre ces recommandations pour toute la durée de la saison chaude. Même en présence d’une eau d’apparence normale et claire, les recommandations précédentes s’appliquent si certaines personnes en contact avec l’eau développent un ou des symptômes reliés aux cyanobactéries et ce, par mesure de précaution.

La meilleure solution pour enrayer le développement des cyanobactéries consiste à réduire les sources de phosphore et d’azote dans l’eau. Il faut minimiser l’utilisation d’engrais (pour le gazon et l’agriculture), éliminer les rejets d’eaux usées (résidentielles, agricoles et municipales) et enrayer les sources naturelles (sédiments dans les lacs). Actuellement, il n’y a pas de produits chimiques permettant d’éliminer les cyanobactéries.

Pour en savoir plus

Pour obtenir de plus amples renseignements particuliers sur des questions touchant à la santé contactez le service Info-Santé 8-1-1.

Source: Santé Québec

LES PESTICIDES

LES PESTICIDES

LES PESTICIDES

Les Pesticides alimentaire

Pesticides omniprésents

Ou le prix à payer pour avoir ces fruits et légumes « parfaits » dans notre assiette!

Suite..

L’importance de l’exposition aux pesticides, notamment par voie alimentaire, est mise en évidence par deux études. La première, réalisée par la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) et publiée fin avril, montre que 6 % des fruits et légumes testés présentaient des teneurs en pesticides dépassant la limite maximale de résidus (LMR).

Pesticides
Les Pesticides

La seconde, présentée mercredi 7 mai par l’Institut national de l’environnement industriel et des risques (Ineris), conclut que « les enfants franciliens sont exposés à des pesticides variés, dont certains interdits depuis plusieurs années, alors que leurs parents ne sont pas professionnellement exposés ».

Sur les 3 500 échantillons de fruits et légumes prélevés en 2006 par la DGCCRF, 55,6 % ne contenaient pas de résidus de pesticides. Des teneurs inférieures à la LMR ont été détectées dans 38,4 % de ces échantillons. Mais, pour les légumes, 6,3 % des échantillons sont non conformes, car excédant la LMR. « Les dépassements concernent essentiellement les poivrons et piments, les lentilles et les aubergines », précise la DGCCRF, qui indique que « les salades, les pommes de terre, les endives, les carottes et les tomates ont un taux de dépassement de la LMR inférieur à la moyenne ».Les pesticides sont plus fortement présents dans les fruits : 58,6 % des échantillons comportaient des résidus à des teneurs inférieures au maximum autorisé et 5,5 % étaient non conformes.  »

Pesticides
Les Pesticides

Les dépassements concernent essentiellement les fraises, les mandarines, les poires. Les oranges, les avocats et les pommes ont un taux de dépassement de la LMR inférieur à la moyenne », note la DGCCRF. Le pourcentage de non-conformité a très légèrement diminué par rapport à l’année précédente, passant de 6,7 % à 6 %, mais les données de l’année 2004 indiquaient un taux de 3,9 %. Pour François Veillerette, président du Mouvement pour les droits et le respect des générations futures (MDRGF), ces chiffres « montrent l’urgence de mettre en application la mesure de réduction de l’usage des pesticides prise dans le cadre du Grenelle ».

 

L’étude de l’Ineris, réalisée avec l’université Paris-V, a évalué l’exposition aux pesticides de 130 enfants répartis dans l’Ile-de-France, 73 vivant en pavillon et 57 en appartement. Un total de 31 composés (insecticides, herbicides et fongicides) a été pris en compte et les prélèvements ont été effectués dans l’air, sur les poussières au sol et sur les mains des enfants. Les produits du métabolisme des insecticides ont été recherchés dans les urines. Au moins un produit de type pesticide se trouvait dans 94 % des logements : insecticide dans 93 % des cas, fongicide pour les plantes dans 30 % des cas et herbicide dans 32 %.

 

Le lindane, un insecticide désormais interdit en France, était le pesticide le plus fréquemment retrouvé dans l’air (88 % des logements). Le fait le plus marquant porte sur les pesticides organophosphorés : 70 % des enfants excrétaient au moins l’un des six métabolites urinaires des organophosphorés, alors que ceux-ci étaient détectés moins fréquemment dans l’environnement intérieur. « Cela peut signifier qu’il existe une autre source d’exposition que celles que nous avons recherchées. Cela pourrait être la voie alimentaire, indique Olivier Blanchard, responsable de l’étude. Des prélèvements alimentaires seraient donc indispensables pour passer au stade des certitudes sur la voie alimentaire d’exposition aux pesticides. »