SOULAGER L’ARTHROSE avec L’HUILE D’ARGAN ses BIENFAITS sur l’ARTHROSE

SOULAGER L’ARTHROSE avec L’HUILE D’ARGAN ses BIENFAITS sur l’ARTHROSE

Soulager l’Arthrose comment? Du nouveau avec l’Huile d’Argan.

 L’arthrose est une affection dégénérative rhumatismale qui intervient le plus souvent après 50 ans. Ce rhumatisme à évolution souvent invalidante touche en proportion plus les femmes que les hommes. Elle touche les os, les tendons, les cartilages et les muscles des articulations.

Les articulations sont situées à la jointure des os et permettent leur mouvement relatif et donc le mouvement en général, comme la marche ou l’accroupissement par exemple.

Pour ce faire l’extrémité de chaque os concerné est recouverte à leur jointure de cartilage. Le cartilage est une substance à la fois lisse, résistante et élastique.

L’ensemble de l’articulation est enfermé dans la capsule articulaire qui l’enferme de manière hermétique à l’intérieur de la membrane synoviale. Cette membrane fabrique le liquide synovial qui assure la lubrification de l’articulation de la même façon que dans un moteur l’huile assure la lubrification du cylindre.

LES CAUSES DE L’ARTHROSE

L’Arthrose est une affection qui touche le cartilage des os de l’articulation. Pour des raisons non encore totalement élucidées le cartilage se dégrade et il se forme des « points de friction » douloureux au contact des os de l’articulation.

Des radiographies montrent une usure anormale du cartilage et la distance entre les extrémités osseuses se réduit. On dit que l’articulation « se pince ». Le cartilage est moins épais. A la limite évolutive de l’arthrose, le cartilage peut disparaître totalement. Il y a alors contact direct et frottement des os les uns avec les autres.

LES SYMPTOMES DE L’ ARTHROSE

Ce sont les douleurs aux articulations qui manifestent l’arthrose. Ces douleurs apparaissent progressivement. Elles sont faibles au début et ne manifestent qu’en cas d’effort soutenu. Ces douleurs sont dites « mécaniques » car elles ne se produisent qu’en cas de travail de l’articulation.

Il existe des périodes de rémission, des périodes où les douleurs sont relativement modérées et enfin des périodes où les poussées de douleur sont importantes et très difficiles à supporter.

En dehors des périodes de poussée, le repos calme la douleur et les nuits sont normales. Mais les articulations deviennent raides et moins mobiles. Au matin il est souvent nécessaire d’effectuer un « dérouillage articulaire ».

Par contre, au cours des périodes inflammatoires et congestives les douleurs sont intenses, même la nuit ! Le repos ne les calme pas ! Ces périodes congestives s’accompagnent souvent de production trop importante de liquide synovial. On parle d’épanchement synovial, souvent très douloureux, et qui explique la congestion et le gonflement de l’articulation.

Les personnes souffrant d’arthrose ne sont pas condamnées à l’invalidité de manière inéluctable. Même si l’articulation demeure raide et déformée, les douleurs peuvent s’atténuer au fil des années mais souvent pour retrouver une bonne mobilité, il est nécessaire de recourir à la chirurgie. L’articulation atteinte est alors remplacée par une prothèse articulaire, opération courante pour la hanche et le genou. Mais il est préférable d’arriver à cette extrémité lorsque les autres traitements, moins lourds, ont échoué.

L’arthrose est une affection liée au vieillissement de l’articulation. Dès les premiers symptômes et les premières douleurs, il est nécessaire de consulter son médecin traitant.

Car il est possible aujourd’hui de traiter efficacement l’arthrose et de retarder son évolution. Les traitements sont d’autant plus efficaces que la prise en charge médicale de l’arthrose est précoce et que ses conséquences ne sont pas irrémédiables.

LES ARTICULATIONS TOUCHEES PAR L’ ARTHROSE

L’arthrose peut toucher toutes les articulations mais le plus souvent ce sont les articulations qui travaillent le plus qui sont le plus fréquemment atteintes et celles qui supportent le poids du corps.

Soulager l'arthrose

On distingue :

  1. la coxarthrose qui affecte l’articulation de la hanche
  2. la gonarthrose qui atteint le genou et raidit le pas
  3. la cervicarthrose qui touche la colonne vertébrale
  4. la lombarthrose qui concerne les vertèbres lombaires du bas du dos et peut entraîner lumbago et sciatique
  5. l’omarthrose se situe à l’épaule
  6. l’arthrose digitale est localisée aux doigts. Si c’est le pouce qui est concerné, on parle alors de rhizarthrose.

COMMENT SOIGNER L’ARTHROSE

Avant d’envisager une lourde opération chirurgicale il est conseillé pour traiter l’arthrose de combiner méthodes médicamenteuses (au moins pour calmer la douleur) et remèdes naturels.

Il est évident qu’en cas de surpoids les kilos en trop ne peuvent qu’être un facteur aggravant de l’arthrose. Il est doc indispensable dans ce cas de perdre du poids.

De même l’exercice physique modéré est recommandé dans la mesure du possible car l’inactivité accroît la pathologie de l’arthrose.

Il peut être intéressant d’apprendre à bien se relaxer et à évacuer le stress. Le port de chaussures spéciales absorbant les chocs peut être bénéfique pour faciliter la marche dans le cas d’arthrose de la hanche ou du genou ainsi que la confection d’orthèses de repos ou d’activité destinées à soulager l’articulation. Mais on peut légitimement penser que ces solutions sont souvent des pis-aller.

Les médicaments pour traiter l’arthrose

Pour calmer les douleurs de l’arthrose on prescrit couramment les antalgiques qui ont un effet appréciable  mais qui se limite à cet aspect anti-douleur sans aucune valeur curative.

Pour les périodes plus graves de poussée d’arthrose, on utilise des anti-inflammatoires non stéroïdiens, dits AINS, pendant de courtes périodes pour lutter contre l’inflammation. Il est également possible d’injecter de la cortisone comme anti-inflammatoire dans l’articulation malade.

En cas d’insuffisance de liquide synovial, on peut injecter en tant que lubrifiant articulaire de l’acide hyaluronique.

Certains médicaments se présentent sous forme de gels ou de patchs mais rappelons que l’arthrose étant due à des causes « mécaniques », ces médicaments n’ont le plus souvent qu’un effet symptomatique. C’est-à-dire qu’ils n’agissent que sur les symptômes sans effet profond et définitif sur l’affection.

Les remèdes naturels à l’arthrose : huile d’argan et kinésithérapie

Les soins de l’arthrose par la kinésithérapie ont fait leurs preuves, d’autant plus si les massages sont effectués avec de l’ huile d’argan aux vertus régénératrices reconnues.

Les massages dénouent d’abord les muscles raidis autour de l’articulation douloureuse. L’articulation est ensuite dérouillée par des mouvements amples qui assurent aussi un renforcement des muscles articulaires.

En début de séance, des douleurs peuvent être ressentie mais elles vont disparaître au fur et à mesure de l’échauffement.

Les effets du massage sont multipliés grâce à l’huile d’argan à la haute teneur en vitamine E régénératrice.

Il est conseillé au début de consulter un kinésithérapeute pour apprendre les exercices à pratiquer ensuite soi-même. L’usage de l’huile d’argan est toujours recommandé car souvent elle peut avoir un effet curatif définitif.

SUGGESTION de LIVRES

Arthrose Livre Soulager l'arthrose naturellement

 Soulager l’Arthrose Naturellement
Soulager l’arthrose naturellement est une guide qui vous explique ce qu’est l’arthrose, vous en donne les localisations les plus fréquentes avec leurs symptômes, cherche avec vous à comprendre les raisons.

Monat Global Soins Capillaires Naturel Repousse et Anti Chute des Cheveux