ENFANTS – NOUS EMPOISONNONS NOS ENFANTS CESSONS D’EMPOISONNER NOS ENFANTS SANS LE SAVOIR

ENFANTS – NOUS EMPOISONNONS NOS ENFANTS CESSONS D’EMPOISONNER NOS ENFANTS SANS LE SAVOIR

ENFANTS – NOUS EMPOISONNONS NOS ENFANTS CESSONS D’EMPOISONNER NOS ENFANTS SANS LE SAVOIR

Comment nos produits d ‘entretien ménager peuvent rendre nos enfants malades et même leur enlever la vie.

par: Debra Lynn Dadd

Comme parent, vous faites tout ce que vous pouvez pour vos enfants, pour protéger la vie, la santé et le bien-être de vos enfants, n’est-ce-pas ? Bien sûr que vous le faites. Vous leur fournissez de la nourriture nutritive, vous vous assurez qu’ils respirent de l’air frais, qu’ils font de l’exercice, vous leur enseignez à regarder avant de traverser la rue, enfin, vous les protégez des dangers évidents tels que les brulûres, les chutes, les décharges électriques, les noyades, etc…

Il y a un autre danger que vous devez connaître: les produits toxiques et chimiques présents dans nos foyers. Les scientifiques et les médecins viennent de découvrir qu’il existe un rapport étroit entre notre santé et l’utilisation quotidienne des produits d’entretien chimiques dans nos maisons. Comme tout le monde, vous utilisez sûrement des dizaines de produits de nettoyage et d’entretien, achetés à l’épicerie, à la quincaillerie, etc., qui contiennent des éléments chimiques dangereux pour vous et vos enfants.

Depuis la deuxième guerre mondiale, il y a augmentation dramatique du nombre de produits chimiques, fabriqués par les , que nous utilisons dans nos foyers.

Dans un foyer normal, nous pouvons retrouver environ 63 produits dangereux contenant des centaines d’éléments chimiques. En même temps, nous observons une augmentation dramatique de problèmes de santé chroniques, surtout chez les enfants. Plusieurs sont atteints d’asthme, de problèmes d’apprentissage et de comportement, de cancer, etc. Comme tout le monde, vous connaissez sûrement un ou des enfants affectés par certaines de ces maladies.

Des recherches nous indiquent que ce n’est pas par pure coincidence que l’augmentation des problèmes de santé arrive en même temps que l’augmentation de l’utilisation des produits chimiques dans nos maisons. Dans ce petit exposé, nous vous démontrons les dangers des produits chimiques sur la santé et nous vous fournissons les moyens de protéger votre famille. En effet, c’est facile de protéger vos enfants lorsque vous avez l’information adéquate. Alors, allons-y pour l’information.

L’AUGMENTATION DES MALADIES CHRONIQUES CHEZ LES ADULTES ET LES ENFANTS

Avons-nous toujours été malades? Au début du 20è siècle, la proportion des gens atteints du cancer était de 1 sur 50. Aujourd’hui, 1 individu sur 3 sera atteint du cancer au cours de sa vie, sans compter les risques que cette proportion augmente à 1 sur 2 au cours du 21è siècle. Le cancer est la cause numéro 2 des décès chez les adultes et la cause numéro 1 chez les enfants. Depuis 1977, l’augmentation du nombre d’enfants atteints du cancer en Amérique dépasse le 1% par année. Parlons de l’augmentation des naissances de bébés atteints de maladies chroniques. Au moins 150,000 bébés naissent chaque année avec des anomalies pour des raisons inconnues.

Un autre 500 000 bébés meurent de grossesses non rendues à terme (fausse-couche) et un autre 24 000 dépassent le terme d’une grossesse ou meurent à la naissance. L’infertilité est en augmentation constante; au moins 2 millions de couples ne peuvent concevoir un enfant. L’asthme était une maladie très rare. Maintenant, c’est très commun. Le nombre de cas d’asthme a triplé depuis les 20 dernières années; environ 20 à 30 millions de Nord-américains en seraient affectés.

Chez les enfants, l’asthme a connu une agmentation de 40% depuis 1980. Les décès chez les enfants et les jeunes ont augmenté de 118% entre 1980 et 1993. Le manque d’attention et de concentration chez les enfants et adultes est aussi en augmentation constante. En 1993, environ 4,5 millions d’enfants prenaient du Ritalin pendant un certain temps pour se calmer et pour favoriser leur apprentissage. En 1998, 11,4 millions de jeunes prenaient cette puissante drogue.

Ces statistiques nous démontrent que l’état de santé de nos enfants se dégrade de plus en plus. Les maladies qui n’existaient pas lorsque j’étais jeune sont maintenant monnaie courante. Il y en a tellement que presque tout le monde connaît au moins un enfant dans sa famille ou chez un ami proche qui souffre d’asthme, de cancer, de difficultés d’apprentissage et de comportement, d’hyperactivité, etc. Est-il possible que ces maladies dépendent de l’exposition aux produits toxiques et chimiques?

Bien que d’autres facteurs soient en cause, plusieurs scientifiques font le lien entre ces maladies et l’exposition fréquente aux vapeurs des produits chimiques. L’augmentation des maladies chez les enfants est tellement dramatique que la nécessité d’un sain pour eux est reconnue par le Congrès Américain et plusieurs de ses agences. En novembre 1966, l’Agence de Protection Environnementale des USA (EPA) annoncait pour la première fois que les enfants seraient considérés dans les nouvelles normes et procédures de l’Agence.

En avril 1997, le Président Bill Clinton signa un ordre (no 13045) concernant un environnement sain pour les enfants. Les Agences fédérales américaines sur la Santé et La Sécurité doivent maintenant tenir compte de la Santé des enfants dans leurs normes et procédures.

Les médecins insistent d’abord sur le fait que le dépistage des produits toxiques et le retrait des enfants à l’exposition de ces produits dans leur maison et à l’école est indispensable pour prévenir et guérir ces maladies. Ces médecins, scientifiques, et agences gouvernementales sont tous sensibilisés aux conséquences sur la santé des enfants exposés aux produits toxiques et chimiques. Cela ne vous concerne-t-il pas, vous aussi ?  

NOS ENFANTS SONT LES COWBOYS D’UNE EXPÉRIENCE DANGEREUSE

Selon Hebert L. Needleman, M.D. et Philip J. Landrigan, M.D. dans leur livre Raising Children Toxic Free (Élever les enfants dans un milieu non toxique)
Depuis 1950, au moins 70,000 nouveaux composés chimiques ont été inventés et dispersés dans notre environnement, introduits dans des nouveaux produits de consommation, des produits industriels et de la nouriture. Seulement une fraction de ces composés ont été vérifiés à savoir s’ils étaient toxiques pour les humains. Nous sommes les maîtres d’oeuvre, par défaut, d’une énorme clinique d’essais toxicologiques. Nos enfants et leurs enfants en sont les animaux d’expérimentation.” Je ne crois pas que vous accepteriez de confier vos enfants à un laboratoire comme sujets expérimentaux pour la vérification de composantes chimiques et toxiques. C’est exactement ce qui se passe aujourd’hui lorsque nous achetons des produits d’entretien pour la maison qui contiennent des élements chimiques ou toxiques.

VOTRE MAISON EST LA SOURCE NO 1 D’ÉLÉMENTS CHIMIQUES TOXIQUES

C’est parce que nous passons 80% à 90% de notre temps à l’intérieur, et la plupart du temps dans nos maisons, que nous sommes ainsi exposés aux éléments chimiques toxiques. C’est particulièrement vrai pour les petits enfants et les personnes agées qui sortent moins souvent à l’extérieur.

Pourquoi nos maisons sont-elles si toxiques ? Au cours des 20 dernières annnées – la même période au cours de laquelle les maladies infantiles ont augmentées — il y a eu une augmentation alarmante d’éléments chimiques et toxiques dans les produits d’entretien ménager. De plus, nous avons rendu nos maisons hermétiques pour économiser de l’énergie. L’isolation et le calfeutrage de nos maisons sont excellents pour retenir l’air chaud ou l’air climatisé à l’intérieur. Cependant, ce manque de circulation de l’air vers l’extérieur constitue un piège pour l’air chimiquement pollué de nos maisons, d’où une plus grande concentration de pollution à l’intérieur qu’à l’extérieur. Selon une étude de l’Agence de Protection Environnemental (EPA), dans les régions urbaines, là où la pollution industrielle est forte, la concentration des toxines chimiques serait plus forte à l’intérieur qu’à l’extérieur des foyers.
Dans certains cas, elle serait 10, 20, 30 ou même jusqu’à 70 fois plus forte.
En 1987, l’Agence de Protection Environnemental (EPA) entreprit l’ambitieux programme d’identifier les principaux problèmes environnementaux et de les comparer selon la gravité de leur situation.

L’idée était que, même avec des ressources limitées, l’Agence devait concentrer ses recherches sur ces polluants qui constituent le plus grand risque de dommage à la société. Les pires risques se trouvent à l’intérieur des maisons et concernent surtout l’exposition aux vapeurs des produits d’entretien et de nettoyage. Dans une autre étude d’une durée de 15 ans, on a trouvé que les femmes qui travaillent à la maison risquent d’avoir le cancer dans une proportion de 54% plus forte que les femmes travaillant dans un autre environnement. L’étude conclua que l’augmentation des décès dûs au cancer dépend de l’exposition quotidienne aux vapeurs chimiques provenant des produits d’entretien ménager. De plus, les enfants exposés aux vapeurs de ces mêmes produits ménagers ont un plus grand risque d’être malades.  

 

COMMENT JE ME SUIS INTÉRESSÉE À LA QUALITÉ DE L’AIR DANS NOS MAISONS.

En 1978, je souffrais de malaises au point d’en devenir handicapée.
J’étais souvent déprimée, je mangeais jusqu’à me défoncer, je pleurais sans raison, je faiblissais sous la douche, je ne dormais pas la nuit et j’avais de la difficulté à m’éveiller le matin. J’étais toujours fatiguée et j’avais souvent mal à la tête. Heureusement, j’ai rencontré un bon médecin qui identifia mon problème comme un affaiblissement de mon système immunitaire, résultat d’une exposition aux vapeurs toxiques des produits ménagers de mon foyer. Ce problème est maintenant connu sous le nom d’allergie aux produits chimiques.

Je me souviens de mon incrédubilité, lorsque j’ai entendu cela pour la première fois. ”Il n’y a aucun produit toxique dans ma maison”, dis-je, ”je suis un professeur de piano ! Qu’est-ce qu’il y a de toxique dans ma maison ?” Les produits que j’utilisais me semblaient sûrs, car ils sont en vente dans tous les magasins. Alors, comme le seul moyen pour moi de réduire mes souffrances était de réduire mon exposition aux produits toxiques, je commençai à identifier chez moi ces produits. J’ai découvert que j’étais moins fatiguée depuis que j’avais cessé d’utiliser les produits ménagers achetés dans les super-marchés. Mes maux de tête ont cessé lorsque j’ai arrêté de me parfumer.
Ces succès m’ont encouragée à continuer à éliminer les autres produits toxiques dans ma maison, jusqu’à ce que je retrouve la santé.
J’ai alors réalisé que je pouvais retrouver ma santé en éliminant de chez moi tous les produits d’entretien ménager toxiques. C’est alors que j’ai commencé à écrire et à parler du sujet, à aviser les gens de ce danger et à laisser savoir à tout le monde qu’en utilisant des produits d’entretien ménager non-toxiques, nous pouvons prévenir plusieurs maladies et possiblement la mort. Vous n’êtes sûrement pas sensibilisés aux risques potentiels qu’impliquent l’utilisation de la plupart des produits d’entretien ménager dans nos maisons, des produits de maquillage et d’entretien du corps. Je ne suis ni une chimiste, ni un médecin, seulement une femme à la maison et une consommatrice comme vous. Depuis environ 20 ans, je fais des recherches sur ce sujet et j’ai écrit au moins une demi-douzaine de livres sur les produits toxiques dans nos maisons. Je veux simplement que vous sachiez qu’aucun de nous, surtout pas les enfants, n’a besoin d’être malade à cause des produits toxiques dans nos maisons.

Peut-être ces informations sur les produits toxiques et la santé des enfants vous dérangent et vous choquent. Alors considérez-vous comme un parent responsable.

C’est choquant et dérangeant de savoir que ces produits peuvent empoisonner nos enfants, les rendre malades et même les faire mourir, et qu’ils sont en vente libre dans tous les magasins. Je vous donne seulement l’information pour vous aider à prendre les bonnes décisions afin de protéger votre santé et celle de vos enfants.  

 

LES BONNES NOUVELLES

Heureusement, pour chaque produit d’entretien ménager toxique, il existe une alternative sécuritaire. Il y a plusieurs compagnies consciencieuses qui offrent des produits d’entretien sécuritaires et fabriqués à base d’éléments naturels. Ils sont souvent plus efficaces et plus économiques que les produits en vente libre dans les super-marchés. Alors nous n’avons plus aucune raison de risquer davantage la santé et la vie de nos enfants.
 

CHAPITRE 2 Les produits toxiques et le corps humain

Quand j’ai appris que je pouvais avoir dans ma maison des produits toxiques, ma première réaction a été : ”Oh, non! Comment est-ce que je peux identifier les produits qui sont toxiques et ceux qui sont sécuritaires ?” Je n’avais aucune connaissance en chimie. C’était complètement nouveau pour moi. J’ai cependant appris comment ces produits toxiques ont détérioré ma santé.

Je voudrais partager avec vous, dans les prochaines pages, ce que j’ai appris. Mon plus grand souhait, c’est que vous réalisiez que certains produits dans votre maison peuvent nuire à votre santé et à celle de vos enfants. Heureusement, vous pouvez les remplacer par des produits sûrs et sécuritaires pour votre famille.   Comment les substances toxiques pénètrent dans votre corps Il existe 3 moyens de s’intoxiquer ou de s’empoisonner :

· Par ingestion (en mangeant ou en buvant certaines substances)
· Par respiration des vapeurs toxiques
· Par absoprtion par la peau.

Ingestion

L’ingestion (manger ou boire une substance) est le moyen le plus évident et le plus rapide de s’empoisonner et même de mourir. Les petits enfants sont spécialement les plus vulnérables à l’empoisonnement par ingestion des produits chimiques. À cause de leur curiosité naturelle, il apprennent en mettant dans leur bouche tout ce qu’ils trouvent. C’est pour eux un bon moyen d’apprentissage; mais dans une maison moderne pleine de produits ménagers chimiques, j’aime mieux ne pas penser à ce qui pourrait leur arriver.

Les enfants ne connaissent pas la différence entre un produit chimique à senteur de fruits et une bouteille de limonade; les 2 produits ont souvent la même odeur. L’ammoniaque ressemble à du jus de pomme. Une boule-à-mite pour tuer les insectes ressemble à du bonbon.

Plusieurs savons à vaisselle ressemblent à du jus de fruits, sentent les fruits, sont étiqueté avec des dessins de fruits et en plus leur bouchon (non-sécuritaire) est du même type qu’un bouchon de Gatorade. Enfin, les petits enfants ne peuvent pas lire les avertissements sur les contenants.

Faites le tour de votre maison, et vérifiez si certains contenants de produits toxiques sont à la portée des enfants. Plusieurs produits que vous croyez sécuritaires ne le sont pas nécessairement pour les petits enfants; les parfums, le rince-bouche, le shampoing, le lave-vitre (windex), le savon à vaisselle, etc. peuvent être poisons pour un enfant qui en boit.

Cherchez tout ce qu’un enfant peut mettre dans sa bouche : poison à rat, boules-à-mite, médicaments, etc. Supposez que vous êtes un enfant, vous ne pouvez différencier un produit toxique d’un produit non-toxique, et tout va dans votre bouche. Tout ce que vous ne devez pas manger ou boire devrait être hors de la portée des enfants.

Le petit Pierre avait 1 an. Il grimpa sur le comptoir pour surveiller sa mère vider le lave-vaisselle. Il trempa son petit doigt dans le détergent chloridé, mit son doigt dans sa bouche, couvert de détergent Electrosol mouillé mais non dilué.

Aussitôt, sa figure devint rouge et très enflée; l’intérieur de sa bouche et sa langue furent brulés. Heureusement, dans les minutes qui suivirent, il fut transporté et traité d’urgence à l’hôpital et en ressortit après quelques jours. Une petite fille mangea aussi ce même détergent à lave-vaisselle, d’après ce qu’a raconté la mère de Pierre, et ils ont dû lui faire 7 opérations pour sauver son œsophage brûlé. Un autre petit garçon de 3 ans, Jasson Withley, a souffert le martyr après avoir avalé 3 onces de revitalisant à cheveux. Il est mort 2 semaines plus tard. Le liquide contenait de l’ammoniaque. Adrian Gonzales, un petit bébé de 7 mois, renversa un contenant ouvert de Javex pour le linge, que sa mère avait oublié sur le plancher. Il s’est ensuite traîné dans le liquide, fut brûlé au 3ème degré sur 50% de la surface de son corps, et se brûla les poumons par les vapeurs. Il est décédé après 3 jours de souffrance. Je sais que ces histoires sont effrayantes et que cela ne peut arriver chez vous. Pourtant, à chaque année, 5 à 10 millions de cas d’empoisonnements par accident sont rapportés au Centre de Contrôle des Poisons aux États-Unis. Plusieurs cas sont fatals, et la majorité des victimes sont des enfants. Parmi les enfants de 5 ans et moins, les empoisonnements les plus fréquents sont causé par les produits d’entretien ménager et les produits de soins personnels. Quels produits avez-vous dans l’armoire sous l’évier ? Eau de Javel ? Ammoniaque (Windex) ? Détergent à vaisselle ? Et dans la salle de bain ? Colorant à cheveux ? Parfums ? Rince-bouche ?

Tous ces produits peuvent tuer un enfant. Garderiez-vous un fusil chargé dans votre armoire sous l’évier, à la portée des petits enfants? Bien sûr que non! Selon le Conseil de Sécurité Nationale des États-Unis, plus d’enfants en bas de 4 ans meurent d’empoisonnement que de blessures causées par des armes à feu. Ces statistisques sont épouvantables.

Nous prenons pour acquis qu’un fusil est plus meurtrier que les produits d’entretien ménager.

Nos gouvernements exigent un permis pour acheter et posséder un fusil, tandis que les produits toxiques tueurs d’enfants sont en vente libre dans les surper-marchés.


Inhalation

L’empoisonnement par inhalation (respiration des vapeurs) est plus fréquent, et peut être plus nocif que l’ingestion. Je veux dire que l’empoisonnement graduel que les enfants subissent sont la plupart du temps causés par la présence de vapeurs de produits toxiques. Les vapeurs toxiques peuvent se répandre dans l’air même si les produits chimiques sont enfermés dans des contenants hermétiques. Vous en doutez ? Promenez-vous simplement dans les allées de produits d’entretien ménager de votre super-marché, et sentez les vapeurs…. même si tous les contenants sont hermétiquement fermés. Quand vous inhalez des vapeurs toxiques, les poisons vont directement dans le sang et atteignent rapidement le cerveau, le cœur, le foie et les reins. Vous pouvez ressentir des maux de tête, des douleurs aux muscles, et une légère perte de conscience. Certaines vapeurs peuvent irriter la gorge, le nez, les poumons et même provoquer l’infection des sinus. Les enfants peuvent respirer des vapeurs toxiques pendant que vous faites le nettoyage, même si vous gardez ces produits hors de leur portée. Des résidus de produits toxiques peuvent se retrouver dans le linge frais lavé puis dans les draps de lit, les taies d’oreillers et autres tissus, et ils peuvent être inhalés par les enfants pendant leur sans que ceux-ci ne s’en aperçoivent.


Absorption

L’absorption (respiration d’une substance par la peau) est le moyen le plus sournois d’empoisonnement. Il était normal de croire que la peau est un élément protecteur, imperméable. Nous savons maintenant que tout élément chimique en contact avec la peau peut être absorbé et propagé dans tout le corps. La peau est tellement absorbante qu’on utilise aujourd’hui des pansements (patchs) de nicotine, de crème analgésique et d’autres produits médicaux pour nourrir le sang. Des exemples évidents d’absorption de produits toxiques par la peau sont l’application sur la peau de certaines lotions, parfums, produits de maquillage, certaines crèmes, certains nettoyeurs pour les mains, et aussi lorsque votre peau est en contact avec une surface traitée chimiquement. Ce phénomène problématique existe aussi chez les enfants.  

Dangers immédiats versus dangers retardés

Les produits d’entretien toxiques n’empoisonnement pas nécessairement dans l’immédiat, c’est surtout à long terme, par expositions répétées.  

Empoisonnements sérieux

Les empoisonnements sérieux et graves se produisent lorsque nous sommes en contact direct avec un produit toxique et requiert des soins immédiats. Ils peuvent causer des problèmes de santé graves immédiats, permanents, et ils peuvent même entraîner la mort. C’est le pourquoi de l’existence des Centres Anti-poisons.  

Empoisonnements chroniques

Les empoisonnements chroniques sont le résultat d’expositions fréquentes aux produits toxiques, sur une longue période de temps. Les effets à long terme sont le cancer, les , les modifications génétiques et les malformations de naissance. C’est pourquoi les effets à long terme des produits toxiques et chimiques sont plus difficiles à évaluer et plus sournois. Fumer seulement une par jour ne donne pas le cancer immédiatement. Il en est de même, si vous vous exposez occasionnellement aux produits toxiques; vous ne serez pas empoisonnés à court terme.

Cependant, si vous fumez pendant plusieurs années, vous pouvez développer un cancer. C’est de même si vous utilisez tous les jours des produits d’entretien ménager toxiques, vous pouvez développer des problèmes graves de santé, des cancers, et cela vaut de même pour vos enfants. Si nous ne voyons pas les effets immédiats, cela ne veut pas dire que rien ne peut arriver. Lentement, jour après jour, notre corps et le corps de nos enfants, s’empoisonnent graduellement. Il faut tenir compte également de l’accumulation totale des différentes toxines avec lesquels nous sommes en contact.

Au cours d’une journée, nous sommes exposés aux vapeurs chimiques de notre revitalisant pour cheveux, de notre parfum, de notre savon à linge dans nos tissus, de notre lave-vitre, etc. Toute cette soupe chimique dans notre corps est presque impossible à évaluer. Des études ont démontré clairement que le mélange de plusieurs produits chimiques peuvent devenir très dommagables pour notre santé.

Le Dr. Benjamin Ershoff, de l’Institut des Etudes Nutritionnelles de la Californie, donna à des rats différentes combinaisons de 3 additifs alimentaires : cyclamate de sodium, essences alimentaires, et polyoxyethelene sorbitan nonostearate. D’abord, il nourrit les rats avec les 3 éléments séparés et rien n’arriva. Ensuite, il essaya avec les 2 premiers éléments mélangés, et les rats cessèrent de croître, perdirent leurs poils et développèrent une diharrée. Enfin, avec les 3 éléments simultanés, ils maigrirent rapidement et moururent 2 semaines pplus tard.

Notez que les 3 éléments nutritifs n’étaient pas aussi toxiques que les produits d’entretien ménager. On peut imaginer ce qui doit se passer dans notre corps et le corps de nos petits enfants exposés tous les jours à la toxicité de différents produits d’entretien ménager.

Pourquoi devons-nous nous préoccuper des produits d’entretien ménager toxiques

Plusieurs personnes me disent qu’ils ne sont pas malades et me demandent pourquoi ils s’en feraient. Tout le monde devrait s’inquiéter, car les produits d’entretien ménager toxiques sont reconnus comme dangereux et nuisibles même pour un peuple en santé. Nous ne connaissons pas les effets à long terme des produits chimiques sur la santé. Souvenez-vous combien d’années les scientifiques ont pris pour découvrir les effets néfastes de la nicotine sur la santé, surtout en ce qui concerne le cancer. Nous ne connaissons pas les effets de la combinaison des différents produits de consommation sur notre santé.

Par exemple, l’inhalation des vapeurs toxiques des produits d’entretien, mélangés avec les que vous venez de manger avec vos fruits et légumes, et les résidus de chlore et d’acide déposés dans votre verre d’eau lavé avec du détergent, que vous venez de boire après un exercice physique.
Nous avons tendance à penser que cela ne peut nous arriver. En réalité, une fois que les substances toxiques ont pénétré dans notre corps, elles ont tendance à y demeurer, surtout dans les parties grasses et spongieuses. Une étude portant sur ce même sujet a démontré que 100% des personnes qui ont des toxines dans leurs graisses, c’est à cause de l’utilisation des contenants de styrofoam et des plats en plastique, pour boire, manger, et réchauffer les aliments et les repas. Une grande partie de ces toxines provient également des vapeurs de déodorisants (dichlorobenzene) utilisés dans nos maisons.

CHAPITRE 3 Pourquoi les enfants sont-ils plus à risque?

Les produits d’entretien toxiques sont en tout temps un risque pour toute personne qui y est exposée. Les enfants sont plus à risque que les adultes à cause de leur grande vulnérabilité.

Les enfants sont en plein développement physiologique

Depuis l’état foetal jusqu’à l’adolescence, les enfants sont physiologiquement très différents des adultes. Ils sont dans un état dynamique de croissance et de développement et la multiplication de leurs cellules se fait à une vitesse effroyable. À leur naissance, leur système nerveux, respiratoire, reproducteur, et immunitaire sont loin d’être développés.

À cause du développement de leur métabolisme, l’élimination des toxines dans leur corps n’est pas aussi efficace que celle d’un adulte, ce qui les rend plus vulnérables. Parce que le système immunitaire des enfants est moins développé, leur protection contre les produits toxiques est moins efficace que celle des adultes. Dans le cas de plusieurs toxines, les mécanismes biochimiques de désintoxication ne se développent que plus tard lorsque adultes. Le danger est plus grand d’endommager les cellules en développement que les cellules déjà matures, surtout celles du système nerveux central. Au cours de leur développement, de l’état fœtal à l’adolescence, les enfants sont particulièrement vulnérables aux dangers environnementaux. Ils peuvent développer des troubles de santé permanents. De petites quantités de neuro-toxines qui sont sans effet dommageable sur les adultes peuvent, à elles seules, altérer le système nerveux des enfants en développement.

Les enfants absorbent plus de polluants

Les enfants boivent plus d’eau, mangent plus de nourriture, et respirent plus d’air par unité de poids que les adultes. Aussi, leur corps est envahi davantage de polluants. Aussi, la consommation moyenne quotidienne de lait maternel pour un enfant équivaut à un verre de 58 onces pour un adulte. Donc, entre 1 et 5 ans, l’enfant consomme plus de nourriture par unité de poids qu’un adulte, le rendant ainsi plus exposé aux pesticides et autres contaminants présents dans la nourriture.

Les enfants mettent tout dans leur bouche

Les enfants mettent leurs doigts et autres objets dans leur bouche plus souvent que les adultes, transférant ainsi dans leur corps plus de substances étrangères. Parce que les enfants sont plus petits et qu’ils jouent souvent dans des endroits moins propres comme sur des planchers, ils sont plus exposés aux substances polluantes que les adultes. Imaginez un enfant qui rampe sur un plancher qui vient d’être lavé avec un produit toxique. C’est particulièrement problématique lorsque les jouets des enfants sont lavés avec de l’eau de javel qui contient du chlore. Dun côté, c’est une bonne idée de désinfecter les jouets que les enfants mettent dans leur bouche; cependant, ces produits toxiques empoisonnent les enfants lentement mais sûrement.

Les enfants absorbent plus de polluants

L’organisme des enfants absorbe une plus grande proportion de polluants par la voie intestinale et les poumons.

Par exemple, il absorbe environ la moitié de ce qu’ils avalent tandis que pour les adultes, son organisme en absorbe seulement 10%. Aujourd’hui, les enfants sont plus exposés aux produits chimiques et toxiques que l’étaient leurs parents, au cours de leur croissance. Parce que ces enfants sont exposés aux toxines plus tôt que les adultes, ils ont plus de temps pour développer des maladies qui sont causées par leur environnement et dont les symptômes demeurent longtemps latents, comme le cancer par exemple.

 

Monat Global Soins Capillaires Naturel Repousse et Anti Chute des Cheveux