Mai 30

MIEL BIENFAITS et PROPRIÉTÉS sur la SANTÉ

BIENFAITS et PROPRIÉTÉS sur la SANTÉ


Miel Bienfaits sur la Santé 

Le miel depuis des siècles est connu par ses bienfaits pour la santé en générale et la peau en particulier.Voici donc quelques conseils pour profiter des avantages du miel tout en appréciant sa saveur.

Le miel est connu par nos ancêtres depuis des siècles, comme un aliment merveilleux aux milles vertus bienfaisants, ces vertus adoucissantes et régénératrices ont un effet magique sur toute la santé en générale et sur la peau en particulier.

En effet, l’usage du miel comme produit de beauté remonte aussi loin qu’au temps des romains et les grecques ; ces deux civilisations anciennes se baignaient dans un mélange de miel et de lait afin de tonifier leurs visages.

Les égyptiens l’ont aussi utilisé pour soigner, embellir la peau et embaumer les morts…

Connaissant les qualités de cet aliment éprouvé à travers l’histoire, l’apiculture contemporaine a su profiter pleinement de ce don de la nature pour développer des produits de soin de la peau.

Les sur la peau

C’est un des plus anciens remèdes utilisés par l’homme, grâce à ses propriétés adoucissantes riches de substances minérales, vitamines et acides aminés, le miel est incontestablement l’un des éléments de base dans de nombreux produits cosmétiques et les produits d’hygiènes. Ces propriétés variées et uniques permet de :

Hydrater la peau et les fibres capillaires grâce à sa richesse en sucre ;
Apaiser les peaux sensibles grâce à sa qualité anti-irritante ;
Protéger la peau du vieillissement précoce et rend la peau plus souple ;
Régénérer les cellules superficielles de la peau ;
Aider à rajeunir la peau grâce à la quantité énorme des anti-oxydants que contienne le miel ;
Nettoyer la peau et régularise les niveaux d’huiles naturelles ;
Nourrir, déshydrater, et dessécher la peau sèche ;
La propriété antiseptique joue un rôle important pour fortifier la peau et la rendre plus claire.
 
Vertus alimentaires et thérapeutique

En tant qu’aliment, le miel reste un aliment de qualité, il se compose d’eau d’environ (20%) et en grande partie de sucre (70%) dont la grande majorité est un sucre simple, représenté essentiellement par du fructose (38%), glucose (31%) et ainsi que le maltose, du saccharose et divers autres polysaccharides.

Les substances restantes sont des sels minéraux, des oligo-éléments, des vitamines, de l’acide formique, des enzymes digestifs, des substances antibiotiques et aromatiques.

Listes des vertus du Miel

Pour toutes ces richesses là, le miel se révèle être un atout précieux dans le domaine de la santé et ces vertus préventives et curatives étaient déjà connues il y a plusieurs milliers d’années, mais les études contemporaines menées dans ce sens n’arrête pas de surprendre, on note que le miel est efficace pour 

Tuer les bactéries ;
Fortifier les squelettes et permettre aussi de mieux digérer les autres aliments et la rétention du calcium et du magnésium ;
Lutter contre les maladies pulmonaires ;
Calmer les nerfs et faciliter l’endormissement ;
Cicatriser les plaies externes ;
Faciliter la dissolution des calculs, idéal en cas de lithiase biliaire ;
Lutter contre l’asthénie (la fatigue) ;
Prévenir le vieillissement cardiovasculaire et calmer les troubles du sommeil ;
Lutter contre le rhume et les états grippaux.

Aussi, le miel est efficace contre :

Les maladies de coeur et appareil circulatoire ;
Les inflammations de l’estomac et de l’intestin ;
Les maladies de bronches ;
Les crampes, crispations (des paupières par exemple), contractures ;
Il possède un pouvoir cicatrisant en application externe et est un remède réputé contre les irritations de la gorge.


Les variétés de Miel


Miel d’Acacia : calmant, reconstituant, régulateur intestinal.

 : améliore le transit, soulages les gastrites.

Miel de Bruyère : antianémique, diurétique, antirhumatismal, conseillé en cas d’état de fatigue, de convalescence ou d’affections des voies urinaires.

Miel de Châtaignier : améliore la circulation sanguine.

Miel d’Eucalyptus : antiseptique général des voies respiratoires et urinaires.

 : tonique et fortifiant.

Miel d’Oranger : sédatif nerveux, calmant pour les enfants, antispasmodique.

 : cholagogue, stimule les fonctions hépatiques, conseillé aussi en cas d’asthme, de difficultés digestives.

 : antiseptique général, stimule les fonctions digestives, tonifiant, facilite la récupération physique. Excellent en cas de grippe.

 : sédatif nerveux, favorise le sommeil, calme les migraines et les douleurs diverses.

Composition du miel

Miel en pot

  • Des glucides (sucres) en grande quantité : 78 à 80%,
    • représentés essentiellement par du fructose (ou lévulose) : 38%,
    • glucose (ou dextrose) : 31%,
    • ainsi que du maltose, du saccharose (ou sucrose) et divers autres polysaccharides (mélibiose, turanose, mélézitose …) De l’eau : 17%
  • Des protides : moins de 1%, mais contenant un très grand nombre d’acides aminés libres : acide aspartique, acide glutamique, alanine, arginine, asparagine, cystine, glycine, histidine, isoleucine, leucine, lysine, méthionine, phénylalanine, proline, sérine, tryptophane, tyrosine et valine.
  • Des sels minéraux : de 0,1% max. pour les miels de nectar et autre, jusqu’à 0,5% (extrait du codex alimentarius) pour les miels de miellat, avec plus d’une trentaine d’éléments déjà inventoriés : aluminium, argent, arsenic, baryum, béryllium, brome, calcium, césium, chlore, chrome, cobalt, cuivre, fer, lithium, magnésium, manganèse, mercure, molybdène, nickel, or, palladium, phosphore, potassium, rubidium, scandium, silicium, sodium, soufre, strontium, titane, vanadium, zinc, zirconium. Ces éléments minéraux ne sont pas toujours tous présents dans un miel déterminé.
  • Par contre, certains le sont systématiquement dans tous les miels et souvent alors en grande quantité, notamment le potassium, premier cation intracellulaire indispensable à la vie.Il faut savoir également que les miels foncés sont globalement plus riches quantitativement en matières minérales que les miels clairs.
  • Des acides organiques, libres ou combinés sous forme de lactones : 0,3%, le principal d’entre eux étant l’acide gluconique.
  • Un grand nombre de vitamines, dont les quantités, loin de couvrir nos besoins journaliers, n’en constituent pas moins un appoint non négligeable. Le miel contient essentiellement les vitamines B1, B2, B3 (ou vitamine PP), B5, B6, C, et accessoirement les vitamines A, B8 (ou vitamine H), B9, D et K.
  • Des lipides (corps gras), en infime quantité, sous plusieurs formes :
    • triglycérides,
    • acides gras (acide palmitique, oléique, et linoléique).

      De nombreux composés organiques complexes :

      • Des enzymes, dont les principaux sont les amylases alpha et bêta, la gluco-invertase et la gluco-oxydase.
        Ces enzymes (qui facilitent la digestion des aliments et sont à l’origine de certaines vertus du miel) sont détruites par un chauffage exagéré du miel.
        Il y a donc lieu de toujours éviter la température de la ruche au niveau du couvain étant régulée à 35°C par les , il convient de ne pas chauffer le miel au dessus de 40°C, si l’on veut lui conserver ses vertus.
      • Il y a plusieurs antibiotiques naturels regroupés sous le nom générique d’inhibine dans le miel, qui sont en fait de puissants bactériostatiques, c’est-à-dire qu’ils empêchent le développement des bactéries mais ne les tuent pas.

        De nombreuses autres substances biologiques diverses :

        • un principe cholinergique proche de l’acétylcholine,
        • un principe œstrogène,
        • flavonoïdes dotés de multiples et intéressantes propriétés physiologiques,
        • alcools et des esters,
        • substances aromatiques qui non seulement donnent l’arôme (comme l’acide phénylacétique) et le goût spécifique d’un miel donné, mais qui ont aussi des vertus thérapeutiques,
        • matières pigmentaires, spécifiques à chaque miel, qui lui donnent sa couleur propre.

Livres Alimentation

Les 30 Premiers Jours Paléo

Le régime paléolithique (alimentation paléo) a déjà changé la vie de milliers de personnes ! Ce livre vous guidera pas à pas dans ce nouveau style de vie.

Les secrets de l’alimentation vivante

Les 30 secrets de Frédéric Patenaude sur l’alimentation vivante qui peuvent changer votre vie. L’alimentation vivante pratiquée correctement est simple et source de santé radieuse et d’énergie.

Une bonne alimentation

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le bien-être passe par l’assiette

70 Vinaigrettes santé

70 recettes de vinaigrettes sans gras à base d’aliments frais et nutritifs. Un livre de recettes sur l’alimentation vivante de Frédéric Patenaude.


REGIME DES PROFESSIONNELS DU SPORT

Vous allez découvrir les secrets des coachs sportifs,Les Règles de vies,D’alimentations,De la Gestion des Calories,Des Protéines,Des Glucides,tout ça dans ce livre de 89 pages!

Donner Une Alimentation Saine à Vos Enfants.

Comment un Jeune Parent est Parvenu à Reprendre le Contrôle de la Santé Comme du Bien-être de son Enfant en Suivant ces Stratégies Secrètes.

Une bonne alimentation, source de santé…

Comment, grâce à l’alimentation, profiter de votre vie en bonne santé. Votre assiette recéle bien plus de secrets que vous ne l’imaginez.

Comment Manger Sainement! Alimentation saine

Découvrez les secrets de l’alimentation saine que vous pouvez utiliser pour perdre du poids et vous sentir mieux que depuis des années … sans sensation de faim ni vous priver

(12 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Annie on 24 mai 2013 at 13 h 52 min
    • Répondre

    Si vous ne trouvez pas de miel de thym au Québec, vous pouvez opter pour une macération de thym dans du miel… Avec du thym frais ou séché. Les propriétés médicinales de ce dernier seront transférées dans le miel, un peu moins que dans une macération dans l’alcool mais le produit sera quand même super intéressant!
    🙂

    • mustapha on 5 mars 2013 at 9 h 58 min
    • Répondre

    le miel est -il guérissable pour le diabète ?
    Merci

    • lambert.moschkowitz@orange .fr on 26 janvier 2013 at 22 h 21 min
    • Répondre

    Article vraiment bien.
    Celà me rappelle tout les bons conseils d’un apiculteur à Saulsure sur Moselotte.
    Je vais suivre ses conseils naturels pour me soigner

    • lambert.moschkowitz@orange .fr on 26 janvier 2013 at 22 h 18 min
    • Répondre

    article où les bienfaits sont certains.
    Je soigne une brulure au 2 ieme degrès,déja la cicatrisation commence.

    • lambert.moschkowitz@orange .fr on 26 janvier 2013 at 22 h 09 min
    • Répondre

    trés interressant

    • Michael on 31 octobre 2012 at 5 h 59 min
    • Répondre

    Un de mes proches avait plusieurs complications pulmonaires il y a quelques années. Son médecin traitant lui a conseillé une cure de miel et quelques mois après, tous les symptômes avaient disparu. Le miel, ou le médicament miracle 🙂

    • Geneviève on 14 octobre 2012 at 7 h 51 min
    • Répondre

    Tu peux lire les bienfaits du miel. Vertu ANTISEPTIQUE il me semblait l’avoir déjà vu. C’est pour ça que j’ai guéri ma poulette. Bye Mom Dr.

    • Lynda on 12 juillet 2012 at 16 h 38 min
    • Répondre

    J’aurais aimé trouver du miel de Thym, mais malheureusement il n’en reste plus chez Les passions de Manon. Connaissez-vous un autre endroit où je peux trouver du miel de Thym. Merci ! Lynda

    • Gaetane on 10 juillet 2012 at 15 h 22 min
    • Répondre

    Je m’en suis procuré chez : Les Passions de Manon, 1660, rue des Cascades, St-Hyacinthe Qc

    • Chantal on 25 août 2011 at 8 h 29 min
    • Répondre

    Bonjour,

    Les vertus du miel ne sont plus à démonter tant elles sont multiples.
    Bravo pour cet article.
    Amicalement
    Chantal

      • Michelle on 14 juillet 2013 at 12 h 25 min

      Nicolas, bonjour !
      si tu veux te procurer du miel de thym, je te donne un lien. Je le commande directement et ils livrent également au Canada. J’ai ma fille qui vit à Montréal et qui vient de s’en faire livrer.

      lecomptoirdumiel.com

      c’est un excellent remède contre les infections de la peau, et il a un grand pouvoir cicatrisant. J’ai eu l’occasion de le tester sur une plaie qui ne voulait pas guérir.

    • Nicolas on 2 juillet 2011 at 16 h 45 min
    • Répondre

    J’aimerais savoir où me procurer du miel de thym au Québec.

    Merci !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.



Ce blog est dofollow ! Boosté par WP-Avalanche